Olivier Masmonteil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Masmonteil
Image dans Infobox.
Naissance
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
peintre de paysage

Olivier Masmonteil (né le , à Romilly-sur-Seine) est un artiste-peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Masmonteil passe son enfance en Corrèze. Après des cours d'arts plastiques au lycée d'Arsonval puis à l'Académie Jacques Gabriel Chevalier de Brive, il étudie à l'École des beaux-arts de Bordeaux de 1996 à 1999.

En tant que peintre, il s'est tout d'abord consacré exclusivement au genre du paysage pendant une dizaine d'années[1]. Tout en s’offrant à voir dans une diversité de traitement, ses peintures déclinent une unité thématique dont le paysage est tout à la fois le fond et la forme, le sujet et l’objet, le contenu et le contenant[2]. À partir de 2012, il se consacre également à d'autres genres de peinture.

Il séjourne à Leipzig pendant un peu plus d'un an en 2005-2006, où il côtoie l'art de l'École de Leipzig. Artiste globe-trotter, il réalise en 2008-2009 un voyage autour du monde dont il résulte un ensemble de mille petits tableaux de formats identiques qui compose la série Quelle que soit la minute du jour. Il réalise en 2012 son deuxième tour du monde en Asie[3] (Inde, Thaïlande, Vietnam) et en Amérique du Sud (Chili, Brésil). Il collabore régulièrement aux activités de l'association La Source fondée par le peintre Gérard Garouste.

Sélection d'œuvres[modifier | modifier le code]

Rangitata Valley, huile sur toile, 230 x 210 cm, 2010[4].
  • Tempête à Giverny, 2011, huile sur toile, 89 × 116 cm
  • La Dordogne, 2010, acrylique sur toile, 180 × 270 cm (collection ministère français des Affaires étrangères)
  • Cascade Argentine, 2010, acrylique et huile sur toile, 235 × 240 cm (collection fondation Eileen S. Kaminsky Family)
  • Routes du monde, 2009, acrylique sur toile, 27 × 35 cm chaque (collection fondation Colas)
  • Augenweide XVI, 2004, huile sur toile, 250 × 280,5 cm (collection FNAC)

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Commande publique[modifier | modifier le code]

  • Hôtel St. Regis, Venise
  • Plafond du Pavillon Ledoyen, Paris

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2020
    • Sérial Couleurs, L’Artothèque, Caen (à venir)
    • Des Horizon si grands, Suquet des artistes, Pôle d'art moderne et contemporain de Cannes
    • Le voile effacé, Galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico, Paris
  • 2019
    • Paysage, Galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico, Paris
    • De la Ligne à l’Horizon, Scène ouverte, Paris
  • 2018
    • L’espace des métamorphoses, Cité des Arts, Chambéry
  • 2017
  • 2016
    • Portrait, Galerie Dukan, Saint Ouen
    • Diana bathing, André Simoens Gallery, Knokke
  • 2015
    • Le bain de Diane, Patio Art Opera, Paris
    • Peintures, Chapelle Saint-Libéral, Brive
    • What a wonderful world, Galerie Dukan, Leipzig
    • Memories, Fonds culturel de l’Ermitage, Garches
  • 2014
    • Une semaine et un jour a Prague/ A week and a day in Prague, Dvorak Sec Contemporary Gallery, Prague 
    • Les courtisanes, Galerie D.X, Bordeaux 
    • La mémoire du passé, Galerie Dukan, Paris
  • 2012
    • Intimate suites, Andre Simoens Gallery, Knokke
    • Chapitre II: le plaisir de peindre, galerie Dukan Hourdequin, Paris
    • A l'origine, Musée de la Vallée de la Creuse, Eguzon
    • D'un horizon à l'autre, Château de Jau
    • Place, La Galerie du Nouvel-Ontario, Ontario
    • Galerie du CAUE, Limoges
  • 2011
    • Walden ou la vie dans les bois, Galerie Domi Nostrae, Lyon
  • 2010
    • The long and winding road, Galerie Dukan&Hourdequin, Marseille
    • Quelle que soit la minute de jour[5], Chapelle de la Visitation, Thonon-les-Bains[6]
  • 2007
  • 2006
    • Pêcher l’eau, Galerie Suzanne Tarasiève, Paris
    • The wrong line, Galerie Spinnerei archv massiv, Leipzig
  • 2005
    • Augenweide, Galerie Michael Schultz, Berlin
  • 2004
    • Ici ou Ailleurs, Maison des arts et de la culture André-Malraux, Créteil
    • Elsewhere, Maison des Arts Georges Pompidou, Carjac
    • Lightscape, Galerie Suzanne Tarasière, Paris
  • 2002
    • Espace Croix Baragnon, Toulouse

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2020
    • OONN#4, ouiouinonon, Montévidéo, Marseille
    • OONN#4, ouiouinonon, 24Beaubourg, Paris
    • Over the Rainbow, Red Bull Hangar 7, Salzbourg
    • Lignes brèves, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul-de-Vence
  • 2019
    • Masterpieces vol.1, Galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico, Paris
    • Hommage à Léonard et à la Renaissance, Château du Rivau, Lémeré
    • Tandem avec Marc Desgrandchamps, La Chapelle des Cordeliers, Toulouse
  • 2018
    • Galeristes, Carreau du Temple, Paris
    • Carte blanche à Adrien Belgrand, Galerie Provost Hacker, Lille
    • Anthropocène, Galerie Joseph, Paris
    • Le beau, la belle et la bête, Château du Rivau, Lémeré
    • Paysages recomposés, Association Le Mur, Le Prieuré de Pont-Loup, Moret sur Loing
  • 2017
    • 5x2+1, Art Collector, La patinoire, Bruxelles
    • Parfums de femmes, FIAC, Chambres à part 12, Grand Musée du Parfum, Paris
  • 2016
    • Peindre, Galerie des jours de lune, Metz
    • Cinq fois deux, Art [ ] Collector, Studio du Patio Art Opéra, Paris
    • Interiors, Galerie Dukan, Leipzig, Germany
    • Vues sur Tanger, Palais Moulay Hfid, Tangier, Morocco
    • Le temps de l'audace et de l'engagement , De leur temps (5), Institut d'art contemporain Villeurbanne/Rhône-Alpes (IAC), Villeurbanne
    • Nature et artifice, Galerie D.X, Bordeaux 
  • 2015
    • Paris 2.0, Galerie Biesenbach, Cologne
    • Day dream Nation, Galerie Artdocks, Bremen 
    • Chez Marty, Galerie Sator, Paris
    • Partir, LA GALERIE, Galeries Lafayette Cap 3000, Nice
    • Collection Philippe Piguet, une passion pour l’art, L’Abbaye, Espace d’art contemporain, Annecy-le-Vieux
    • L’arbre, le bois, la forêt : lieux du mythe, du fantasme, de la peur, supports de l’imaginaire, centre d'art contemporain de Meymac
    • Déambulations - Carte Blanche à Mathieu Weiler, Galerie Brun Leglise, Paris
  • 2014
    • La tête dans les nuages, L'Adresse Musée de La Poste, Paris
    • Épines d'Éden, duboisfriedland, Bruxelles
  • 2013
    • Friends & Family, Galerie Eva Hober, Paris
    • De leur Temps 4 : Nantes, Centre d’art Le hangar à Bananes, Nantes
    • Gallery Tour, SpinnereiGalleries, Galerie Dukan, Leipzig
    • Mer et Ciel, Musée des Beaux-Arts de Toulon
    • Limousin. L'exception culturellecentre d'art contemporain de Meymac
    • De l'eau dans l'art, Espace des Sources, Soultzmatt 
    • Exposition Rorcha. Correspondances (peintures de paysage), Atelier Gustave, Paris
    • Gérard Garouste, La Source et ses reflets, Hôtel de région Haute-Normandie, Rouen 
    • Clouds, curated by Franz Smola, Leopold Museum, Vienne
  • 2012
    • 20 ans sur la route de l’art, Fondation Colas, École nationale des beaux-arts de Paris
    • Switch, Galerie Van De Weghe, Antwerp
    • Plaisirs de France, curated by Philippe Costamagna, Baku, Azerbaïdjan and Almaty, Kazakhstan
    • Nature & Paysages : points de vue contemporains, Drawn from the FRAC Alsace Collection, lycée Sainte-Clotilde, Strasbourg
  • 2011
    • A Glimpse at French Contemporary Painting, Galeria Tap Seac, Macao
    • Des paysages, des figures. Carte blanche à Olivier Masmonteil, Le Château de Saint-Ouen, Saint-Ouen
  • 2010
  • 2009
    • Le murex et l’araignée, Hôtel de ville, Aubusson
  • 2008
    • Délicatesse des couleurs, Hangar 7, Salzbourg
  • 2007
  • 2006
  • 2005
  • 2004
    • Climats, cyclothymie des paysages, Centre national d’art et du paysage, Vassivière-en-Limousin
    • Brainstorming, topographie de la morale, Centre national d’art et du paysage, Vassivière-en-Limousin
  • 2003
    • Arcueil-Karlskrona, Musée de Karlskrona, Karlskrona
    • Suivi de chantier-Work in progress, Galerie Suzanne Tarasiève, Paris
    • Prix de la Fondation Coffim, Fondation Coffim, Paris

Prix, bourses et résidences (sélection)[modifier | modifier le code]

2017

  • Bourse Collection Monographie, ADAGP, France

2015

  • Art [ ] Collector Prize, France

2005-2006

  • Résidence Spinnerei, Leipzig, Allemagne

2002-2003

  • Résidence La Source-Villarceaux, France

2002

  • Prix de peinture, Fondation Coffim, France

2000-2002

  • Résidence La Source La Géroulde, France

Collections[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Olivier Masmonteil, Paris, Editions Cercle d'Art, 2018 (ISBN 9782702210932)
  • Olivier Masmonteil - Le bain de Diane, Art [ ] Collector, 2015
  • Les Demoiselles oubliées, Paris, éd. Samarkand, 2013 (ISBN 979-10-91989-16-9)
  • Olivier Masmonteil, Emanuel Lurin, Editions Ides et Calendes CH, collection jeunes artistes-Carrés Ides sous la direction d'Anne Malherbe, 2009 (ISBN 978-2-8258-0238-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Des horizons si grands, Mairie de Cannes, 2020
  • Les Baigneuses, Editions Les rencontres d'art contemporain, 2017
  • La Tête dans les nuages, Musée de la Poste, Paris, France, 2014
  • Olivier Masmonteil, « Que lisez-vous ? » : « Le Livre du peintre », revue L'Atelier contemporain, no 2, printemps 2014
  • Anne Malherbe, « Olivier Masmonteil, The long and winding road »[11], galerie Dukan & Hourdequin, 2010
  • Collection 3, Peinture et dessin, Fondation pour l'art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon, mars-mai 2010
  • Emmanuel Lurin, Olivier Masmonteil, Suzanne Tarasiève Paris et Éditions Ides et Calendes, 2009
  • Délicatesse des couleurs, Red Bull Hangar-7 GmbH, Salzbourg 2008
  • De leur temps (2) : art contemporain et collections privées en France, musée de Grenoble, juillet–octobre 2007
  • Anne Malherbe et Philippe Piguet, Peinture(s) / Génération 70, Fondation pour l'art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon, juillet–novembre 2007
  • Susann Buhl, Olivier Masmonteil, The Wrong Line, Suzanne Tarasiève Paris et Spinnerei, 2006

Presse (sélection)[modifier | modifier le code]

  • V. Adamo, « Portrait Olivier Masmonteil – Artiste », L’œil, octobre 2018
  • P. Piguet, « Le plafond papillonnant du Pavillon Ledoyen», Art Absolument, mars 2018
  • V. Auriel, « Toques et toiles », Pratique des arts no 137, décembre 2017 – janvier 2018
  • Catherine Saint Jean " Ledoyen à l'épreuve de l'art" fresque d'Olivier Masmonteil Le Figaro 8 septembre 2017
  • Caroline Dubois, Une toile monumentale d'Olivier Masmonteil célèbre les 225 ans du pavillon Ledoyen à Paris" Connaissance des Arts 24 juin 2017
  • Philippe Piguet, V Delaury, "Qui sont les peintres de demains ?, l'Oeil, février 2015
  • Nad'a Klevisovà, "Vymysli si pribeh", Vikend Magazine, 8 août 2014
  • Myriam Simon, "Artiste du mois : Olivier Mesmonteil, Le Revenu, mai 2014
  • Laure Colineau, "Olivier masmonteil : la mémoire du passé", Le spectacle du Monde, avril 2014
  • Henri François Debailleux, " Masmonteil voyage dans le temps", Journal des Arts, 28 mars 2014
  • Valéry de Buchet, "Masmonteil dingue d'Ingres", Madame Figaro, 7/8 mars 2014
  • Eric Vincent, "Masmonteil ou la mémoire du passé, Homme de Luxe, mars 2014
  • Valérie Duponchelle, Béatrice de Rochebouet, Sophie de Santis, "FIAC, les nouvelles têtes de l'art", Figaroscope, 23 octobre 2013
  • Alice de Chirac, "le peintre des atmosphères", Balthazar, mai juin 2013
  • Claude Laurent, " des Paysages, des Figures. Carte blanche à Olivier Masmonteil", art absolument No 40 mars avril 2011
  • Pierre-Evariste Douaire, « Entretien avec Olivier Masmonteil »[1], Paris Art, mai 2011
  • Tom Laurent, « Des paysages, des figures. Carte blanche à Olivier Masmonteil »[12], Art Absolument, mars 2011
  • Olivier Céna, « La passion du ciel »[13], Télérama, janvier 2011
  • Pierrick Allain, « Dans l'atelier d'Olivier Masmonteil », Telerama, décembre 2010
  • Agnès Vives, « Un peintre au chevet des enfants hospitalisés »[14], Le Parisien, mars 2007
  • Philippe Piguet, « Olivier Masmonteil, la peinture nécessaire », Art Absolument, hiver 2006
  • Philippe Piguet, « Peindre après, Peindre d'après. Une nouvelle génération de peintres en France », Art Absolument, automne 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Entretien avec Olivier Masmonteil », Pierre-Évariste Douaire, Paris Art, mai 2011.
  2. Philippe Piguet, « Olivier Masmonteil ou l’insoutenable nécessité de peinture », in Olivier Masmonteil : Lightscape, Suzanne Tarasiève Paris, 2004.
  3. World Painting Tour.
  4. Collection particulière.
  5. Charles Maisonnisse, L'Œil Du Solitaire
  6. Olivier Masmonteil - « Quelle que soit la minute du jour », Art Absolument
  7. « Collection 3 », Art Absolument.
  8. Anne Malherbe, Génération 70 (peinture)
  9. collection fondation Eileen S. Kaminsky Family.
  10. Fondation Colas. « Copie archivée » (version du 24 octobre 2014 sur l'Internet Archive)
  11. Voir sur marseilleexpos.com.
  12. Voir sur artabsolument.com.
  13. Voir sur telerama.fr.
  14. Voir sur leparisien.fr.