Colas (société)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colas.
Colas
logo de Colas (société)

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1986 Rachat par Bouygues
Personnages clés Hervé le Bouc, PDG
Forme juridique Société anonyme
Slogan We open the way
Siège social 7 Place René Clair
Boulogne-Billancourt
Drapeau de France France
Actionnaires Bouygues (96,6 %)
Activité Travaux publics
Carrières
Produits Enrobés, granulats, Bétons, Bitume
Société mère Bouygues
Effectif 55 000 salariés
Site web Site officiel

Chiffre d’affaires 11,7 milliards d'euros (2017)
Résultat net 328 millions d'euros (2017)

Colas est une entreprise française de travaux publics filiale du groupe Bouygues, dont le siège est situé à Boulogne-Billancourt depuis 1990. L'entreprise est présente dans les métiers liés à la construction et l'entretien des routes et d'autres formes d'infrastructures de transport (aérien, ferroviaire, maritime), d'aménagements urbains et de loisirs, à travers deux pôles d'activités : la Route (incluant des activités de génie civil et de bâtiment), cœur de métier du Groupe, et des activités de Spécialités (Ferroviaire, Étanchéité, Sécurité signalisation, Réseaux)[1].

Aujourd'hui, le groupe est implanté sur cinq continents et est présent dans une cinquantaine de pays. Colas réalise chaque année environ 100 000 chantiers[2] et est aujourd'hui un des leaders mondiaux de la construction et de l'entretien de routes.

Depuis octobre 2007, Hervé Le Bouc est le président-directeur général du groupe. En 2017, Colas a réalisé un chiffre d'affaires de 11,7 milliards d'euros, dont 48% réalisé à l'international, et emploie près de 55 000 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société routière Colas a été créée en 1929 par Shell et la société Générale d'Entreprise afin d'exploiter la première émulsion bitumineuse mise au point en 1922 par deux chimistes anglais, Hugh Alan Mackay et George Samuel Hay. Le nom du groupe dérive de la contraction de l'expression Cold Asphalt, nom original du procédé.

Dès 1930, le groupe s'étend et s'implante aux Antilles, en Afrique du Nord et en Afrique de l'Ouest. En 1961, Colas est introduit à la Bourse de Paris et en 1985, Bouygues devient son actionnaire principal dans le cadre de l'acquisition du groupe SCREG.

En 1959, Colas rachète Somaro (aujourd'hui Aximum) et, au début des années 1960, développe ses implantations en Afrique de l'Ouest et s'implante au Canada, en faisant l'acquisition en 1962 d'une société québécoise à l'origine de la création de Sintra.

Le groupe s'étend aux États-Unis, grâce à l'acquisition en 1979 d'actifs donnant naissance à la première filiale américaine, Barrett Paving Materials.

En 1989, Colas favorise son expansion en rachetant plusieurs entreprises en Europe centrale (Hongrie, Roumanie et République Tchèque).

En décembre 2013, Vinci rachète les 16,67 % de participation que détenait Colas, dans Cofiroute, pour environ 800 millions d'euros[3].

En 2015, Colas présente Wattway, revêtement photovoltaïque directement posé et collé sur la route qui produira de l’électricité par simple exposition au soleil et qui devrait-être commercialisé en 2016[4],[5]. L'entreprise a créé cette innovation brevetée au terme de cinq années de recherche menée conjointement avec l'INES. Le 2 décembre2015, à l'occasion de la COP21, le projet Wattway reçu le Trophée Solutions Climat[6].[pertinence contestée] En 2015, Colas prend des participations dans les sociétés Auldyn Holdings Limited sur l'île de Man[7], Construction DLP Inc. à Montréal[8], Al-Futtaim Tarmac LLC à Dubaï[9] et dans la Société des Granulats et Bétons Corses SAS à Ajaccio[10].

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Depuis l'offre publique d'échange initiée en 2000 sur les actions Colas, Bouygues détient 96,60 % du capital et des droits de vote de la société.

Données financières[11][modifier | modifier le code]

Années 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010
Chiffres d’affaires (en milliards €) 11,7 11,0 12,0 12,4 13,0 13,0 12,4 11,6
Résultats opérationnel 362 386 344 332 390 406 466 365
Résultat net (part du Groupe) 328 355 234 265 312 302 336 224

Travaux réalisés par Colas[modifier | modifier le code]

En avril 2016, Colas annonce son intention de développer un revêtement composé de panneaux photovoltaïques, qui permettrait de produire de l'énergie solaire[12].

Entreprises du groupe[modifier | modifier le code]

  • Asphalt Bangun Sarana Drapeau : Indonésie
  • Aximum
  • Bronzo Perasso
  • Cesty Nitra Drapeau : Slovaquie
  • Colas Centre-Ouest
  • Colas Est
  • Colas Environnement
  • Colas Île-de-France-Normandie
  • Colas Midi-Méditerranée
  • Colas Nord-Picardie
  • Colas Rhône-Alpes-Auvergne
  • Colas Sud-Ouest
  • Colas Rail
  • Colas Mayotte
  • Colas Martinique
  • Colas Nouvelle-Calédonie
  • Colas Belgium Drapeau : Belgique
  • Colas Danmark Drapeau : Danemark
  • Colas Ltd Drapeau : Royaume-Uni
  • Colas Hungaria Drapeau : Hongrie
  • Colas Polska Drapeau : Pologne
  • Colas CZ Drapeau : République tchèque
  • Colas Suisse Drapeau : Suisse
  • Colas Teoranta Drapeau : Irlande
  • Colas Canada Drapeau : Canada
  • Colas Inc. Drapeau : États-Unis
  • Colas Maroc Drapeau : Maroc
  • Colas Gabon Drapeau : Gabon
  • Colas Madagascar Drapeau : Madagascar
  • Colas Afrique Drapeau : Bénin
  • Colas Australia Drapeau : Australie
  • GTOI
  • Highway Resources Ltd Drapeau : Singapour
  • Hincol Drapeau : Inde
  • ISK Drapeau : Slovaquie
  • Perasso
  • Plateau de la Mure
  • Ribal Travaux Publics
  • Sacer Atlantique
  • Sacer Paris-Nord-Est
  • Sacer Sud-Est
  • SCPR
  • SCREG Est
  • SCREG Île-de-France-Normandie
  • SCREG Nord-Picardie
  • SCREG Ouest
  • SCREG Sud-Est
  • SCREG Sud-Ouest
  • Smac
  • SPAC
  • Société de la Raffinerie de Dunkerque
  • SOGETRA
  • Speig
  • Srmv
  • Technologies nouvelles
  • Tipco Asphalt Drapeau : Thaïlande
  • Transinvest Construction LTD Drapeau : Maurice

SPAC[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Estelle Nouel, « Hervé Le Bouc : nouveau PDG de Colas », dans Boulogne-Billancourt Information (BBI), n°361 (décembre 2007), p.14-15

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]