Nippon Animation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nippon Animation
日本アニメーション株式会社

[1]

Description de l'image Nippon Animation.png.
Création 3 juin 1975[1]
Personnages clés Kazuko Ishikawa, Président, (depuis octobre 2010)[1]
Forme juridique Kabushiki kaisha[1]
Siège social Drapeau du Japon Tama, Tokyo[1] (Japon)
Activité Médias et divertissement
Produits Séries et longs métrages d'animation (anime)[1]
Site web [1]

Nippon Animation (日本アニメーション?) est un studio de production de séries d'animation japonais fondé le 3 juin 1975 par Kōichi Motohashi.

Très prolifique, le studio a produit de nombreuses séries connues en France comme Maya l'abeille ou encore Tom Sawyer. Le studio est également à l'origine de la saga World Masterpiece Theater.

Bien que produisant toujours, la compagnie a sorti peu de séries à succès ces dernières années.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début des années 1970, le studio d'animation Zuiyo Eizo connaît un fort succès avec notamment la série Alps no shōjo Heidi (1974). Malgré cela, le studio fait faillite en 1975 et donnent naissance à deux nouvelles entreprises distinctes: Zuiyo, qui récupère les dettes et Nippon Animation, où va aller la grande majorité du staff de Zuiyo Eizo (dont Isao Takahata et Hayao Miyazaki). Le nouveau studio, fondé officiellement le 3 juin 1975, connaît de suite le succès avec sa première série: Flanders no Inu.

Cette série est également la première de la saga World Masterpiece Theater, qui consiste à faire une adaptation chaque année d'un classique de la littérature occidentale sous forme d'une série animé. Cette saga continua sans interruption de 1975 à 1997 puis finalement reprise en 2007.

C'est chez Nippon Animation que Hayao Miyazaki va faire ses premiers pas en tant que réalisateur, sur la série Conan, le fils du futur (1978). Il quittera le studio l'année suivante et partit travailler pour TMS sur Lupin III : Le Château de Cagliostro.

Le 26 octobre 2010, le fondateur et président du studio Kōichi Motohashi décède des suites d'une maladie de la moelle osseuse. Il est remplacé par Kazuko Ishikawa.

Productions[modifier | modifier le code]

Source[2],[3],[4],[5]

Série TV[modifier | modifier le code]

TV spécial[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

  • Locke the Superman (Chojin Rokku) (1984)
  • Conan, le fils du futur (Future Boy Conan / Mirai Shonen Conan Tokubetsu Hen-Kyodaiki Gigant no Fukkatsu) (1984)
  • Chibi Maruko-chan (1990)
  • Le secret du sceau (Trad litt, The Secret of the Seal / Tottoi) (1992)
  • Le Conte de la princesse Kaguya (2014) (Produit par le Studio Ghibli avec lequel Nippon Animation coopérait au même titre que Bones, Tatsunoko Production et Studio 4°C.

Personnalités ayant travaillé chez Nippon Animation[modifier | modifier le code]

  • Yoshio Kuroda : réalisateur (Flanders no Inu, Bouba, Flo et les Robinson Suisses, Peter Pan no Boken, )[6]
  • Hiroshi Saitō : réalisateur (Maya l'abeille, Araiguma Rascal, Perrine Monogatari, Les Aventures de Tom Sawyer, Karine l'aventure du Nouveau Monde)[7]
  • Fumio Kurokawa : réalisateur (Sinbad le Marin, Little Lulu, Ashita e Attack, Seishun Anime Zenshu, Le Livre de la Jungle, Princesse Sarah, Boukensha, )[8]
  • Eiji Okabe : réalisateur (Wakakusa no Charlotte, Tsurikichi Sanpei, Ai no Gakko Cuore Monogatari, Hey! Bunbuu, Manga Aesop Monogatari)[9]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]