Nick Abendanon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nick Abendanon
Description de cette image, également commentée ci-après
Nick Abendanon le .
Fiche d'identité
Nom complet Nicolas Jan Abendanon
Naissance (35 ans)
à Bryanston, Gauteng (en) (Afrique du Sud)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Arrière, ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2005-2014
2014-2020
2020-
Bath Rugby
ASM Clermont
RC Vannes
206 (196)[1]
115 (125)[1]
18 (15)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2007 Angleterre2 (0)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 septembre 2021.

Nicolas Jan Abendanon dit « Nick Abendanon », né le à Bryanston, Gauteng (en) (Afrique du Sud), est un joueur de rugby à XV international anglais de nationalité néerlandaise évoluant principalement au poste d'arrière, ou parfois d'ailier. Il joue depuis 2020 avec le Rugby club vannetais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Afrique du Sud, Abendanon détient la nationalité néerlandaise à l'instar de ses deux parents[3],[4],[5].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Nick Abendanon en 2012 avec Bath.
Nick Abendanon dégage un ballon au pied sous le maillot de l'ASM Clermont Auvergne.
Franck Azéma, ici en 2015, est l'entraîneur de Nick Abendanon de 2014 à 2020

Il dispute son premier match professionnel dans le cadre de la Coupe anglo-galloise le avec l'équipe de Bath Rugby contre Bristol. Il effectue quelques matchs en Premiership au cours de la saison, mais c'est en 2006-2007 qu'il devient un titulaire indiscutable au sein du club anglais. Il participe à la finale du Challenge européen perdue par son club face à l'ASM Clermont. L'année suivante, Bath atteint de nouveau la finale de la compétition et affronte cette fois les Worcester Warriors. Lors de la rencontre, Nick Abendanon marque un essai qui contribue à la victoire de son club[6]. Il remporte là le premier trophée de sa carrière.

Dès son arrivée en 2014 à l'ASM, Nick Abendanon devient une pièce importante du dispositif de Franck Azéma en enchainant les feuilles de match, souvent en tant que titulaire. Il participe ainsi pleinement aux parcours de l'ASM en championnat et en coupe d'Europe : lors de sa première saison au club, malgré la défaite en finale de Champions Cup contre le RC Toulon (lors de laquelle il inscrit un essai après un coup de pied par dessus la défense), il est élu meilleur joueur européen. Il est aussi titulaire lors de la finale perdue de TOP 14 contre le Stade français. En 2016-2017, il est à la conclusion d’un essai en finale de Champions Cup qui relance les Jaunards bien qu'insuffisant pour décrocher le titre européen face aux Saracens. Trois semaines plus tard, Nick Abendanon remporte avec l'ASM la finale de TOP 14 face au RC Toulon (durant laquelle il est titulaire) et soulève le Bouclier de Brennus.

En , il prolonge son contrat jusqu'en 2020[7] avec l'ASM. Après un début de saison 2017-2018 difficile pour l'équipe en termes de résultats, et conjointement à l'augmentation des quotas de JIFF saisons après saisons, il perd du temps de jeu. Lors de l'exercice 2018-2019, l'ASM remporte le Challenge européen et perd en finale du Top 14 face au Stade toulousain. Au cours de la saison 2019-2020, alors que l'ASM est en ballotage favorable pour la qualification en phases finales, la saison s'achève prématurément pour cause de pandémie de Covid-19. Le journal La Montagne, le place dans son XV de la décennie 2010-2019[8] de l'ASM au poste d'arrière.

Étant en fin de contrat avec le club auvergnat, et fautes de propositions d'autres clubs, il s’interroge un moment à mettre un terme à sa carrière[9]. D’abord en contact avec le club de Leicester[10], il s'engage finalement début juillet 2020 avec le RC Vannes[11] pour une durée de deux saisons.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il obtient sa première cape internationale en le à l'occasion d'un match contre l'équipe d'Afrique du Sud à Pretoria, lors de la tournée d'été de l'équipe d'Angleterre. Il est retenu dans le groupe des 47 joueurs pré-sélectionnés pour la Coupe du monde 2007 et participe au match de préparation contre la France à Twickenham au mois d'août. Mais hélas, il ne fait pas partie du groupe final des 30 joueurs disputant la compétition au mois de septembre. Depuis, il ne connait aucune nouvelle sélection.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 2 sélections (1 fois titulaire, 1 fois remplaçant)
  • Sélections par année : 2 en 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche de Nick Abendanon », sur itsrugby.fr (consulté le )
  2. (en) Fiche de Nick Abendanon sur espnscrum.com. Consulté le 30 octobre 2014.
  3. (en) Mick Cleary, « Abendanon flies 'home' to help out », sur www.telegraph.co.uk, The Telegraph, (consulté le ).
  4. « Nick Abendanon », sur www.asm-rugby.com, ASM Clermont Auvergne (consulté le ).
  5. (en) « Nick Abendanon: An eager Englishman abroad », sur The Independent, (consulté le )
  6. « Bath secure Challenge Cup glory », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le )
  7. « Clermont prolonge le contrat d'Abendanon », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le )
  8. « ASM : notre XV de la décennie », sur www.lamontagne.fr, La Montagne, (consulté le )
  9. « Faute de propositions, Abendanon envisage la retraite », sur www.rugby365.fr, rugby365, (consulté le )
  10. « Abendanon intéresse Leicester », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le )
  11. « Pro D2 : en fin de contrat avec Clermont, Nick Abendanon rebondit à Vannes », sur www.lequipe.fr, L'équipe, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :