Neal Shusterman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shusterman.
Neal Shusterman
Description de cette image, également commentée ci-après

Neal Shusterman en 2013

Alias
Easton Royce
Naissance (54 ans)
Brooklyn, New York, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Neal Shusterman, né le à Brooklyn, est un romancier, poète et scénariste américain, spécialisé dans le roman policier, la science-fiction, le fantastique et la littérature d'enfance et de jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit dans son quartier natal défavorisé de Brooklyn. Il termine ses études secondaires grâce à une bourse de l'American School Fondation. Il poursuit ses études à l'université de Californie à Irvine, où il obtient des diplômes en psychologie et en art dramatique. Grand sportif, il est également membre de l'équipe de natation de l'université. Pendant ses années d'études en Californie, il tient une chronique humoristique dans le journal universitaire.

Après ses études, il travaille un temps dans une agence d'artistes de Los Angeles qui prend bientôt en charge sa propre carrière. Il publie son premier roman en 1988 et se spécialise rapidement dans la littérature d'enfance et de jeunesse, y abordant successivement ou mêlant dans ses récits les genres populaires du roman policier, du fantastique et de la science-fiction.

Il est surtout connu en France pour la Trilogie des Illumières (Skinjacker Trilogy) et la série romanesque intitulée Les Fragmentés (The Unwind Dystology).

Il est également scénariste pour la télévision, notamment pour des productions du Disney Channel.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Shadows of Doubt (1993)

Romans[modifier | modifier le code]

Série Dark Fusion[modifier | modifier le code]

  • Dread Locks (2005)
  • Red Rider's Hood (2005)
  • Ducking Ugly (2006)

La Trilogie des Illumières[modifier | modifier le code]

  • Everlost (2006)
    Publié en français sous le titre L'Éternéant, traduit par Alexandre Boldrini et Anne-Judith Descombey, Paris, Éditions du Masque, 2011 (ISBN 978-2-7024-3532-8)
  • Everwild (2009)
    Publié en français sous le titre Le Voyage des âmes perdues, traduit par Claire Breton, Paris, Éditions du Masque, 2013 (ISBN 978-2-7024-3533-5)
  • Everfound (2011)
    Publié en français sous le titre La Cité des âmes, traduit par Marianne Roumy, Paris, Éditions du Masque, 2013 (ISBN 978-2-7024-3534-2)

Série Star Shards[modifier | modifier le code]

  • Scorpion Shards (1995)
  • Thief of Souls (1999)
  • Shattered Sky (2002)

Série Les Fragmentés[modifier | modifier le code]

  • Unwind (2007)
    Publié en français sous le titre Les Fragmentés, traduit par Émile Passerieux, Paris, Éditions du Masque, 2008 (ISBN 978-2-7024-3391-1) ; réédition, Paris, Éditions du Masque, coll. « Masque poche » no 23, 2013 (ISBN 978-2-7024-3929-6)
  • UnStrung (2012)
  • UnWholly (2012)
    Publié en français sous le titre Les Déconnectés, traduit par Raphaëlle Vigneron, Paris, Éditions du Masque, 2013 (ISBN 978-2-7024-3842-8)
  • UnSouled (2013)
    Publié en français sous le titre Les Éclairés, traduit par Catherine Biros, Paris, Éditions du Masque, 2014 (ISBN 978-2-7024-4086-5)
  • UnDivided (2014)
    Publié en français sous le titre Les Libérés, Éditions du Masque, 2015 (ISBN 978-2-7024-4095-7)

Série La Faucheuse[modifier | modifier le code]

  • Scythe (2016)
    Publié en français sous le titre La Faucheuse, traduit par Cécile Ardilly, Paris, Éditions Robert Laffont, 2017 (ISBN 978-2-221-19867-4)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Shadow Club (1988)
  • Dissidents (1989)
  • Speeding Bullet (1991)
  • What Daddy Did (1991)
  • The Eyes of Kid Midas (1992)
  • The Dark Side of Nowhere (1997)
  • Downsiders (1999)
  • The Shadow Club Rising (2003)
  • Full Tilt (2003)
  • The Schwa Was Here (2004)
  • Antsy Does Time (2008)
  • Bruiser (2010)
  • Ship Out of Luck (2013)
  • Tesla's Attic (2014), en collaboration avec Eric Elfman

Romans signés Easton Royce[modifier | modifier le code]

Série X-Files Universe[modifier | modifier le code]
  • 8 Voltage (1996)
  • 3 Bad SignMM (1997)
  • 10 Dark Matter (1999)
Série Space Above and Beyond[modifier | modifier le code]
  • The Aliens Approach (1996)
  • Mutiny (1996)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Darkness Creeping[modifier | modifier le code]

  • Darkness Creeping: Twenty Twisted Tales (2007)
  • Neal Shusterman's Darkness Creeping: Tales to Trouble Your Sleep (1993)
  • Neal Shusterman's Darkness Creeping II: More Tales to Trouble Your Sleep (1995)

Autres recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Mindquakes: Stories to Shatter Your Brain (1996)
  • Mindstorms: Stories to Blow Your Mind (1996)
  • Mindtwisters: Stories To Shred Your Head (1997)
  • Mindbenders: Stories to Warp Your Brain (2000)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Alexander's Skull (1993)
  • Black Box (1993)
  • Car Four (1993)
  • Flushie (1993)
  • Monkeys Tonight (1993)
  • Not It (1993)
  • Resting Deep (1993)
  • Same Time Next Year (1993)
  • Screaming at the Wall (1993)
  • An Ear for Music (1995)
  • Connecting Flight (1995)
  • Crystalloid (1995)
  • Growing Pains (1995)
  • Riding the Raptor (1995)
  • Security Blanket (1995)
  • Soul Survivor (1995)
  • Trash Day (1995)
  • Boy on a Stoop (1996)
  • Caleb's Colors (1996)
  • Damien's Shadow (1996)
  • Dead Letter (1996)
  • Number Two (1996)
  • Ralphy Sherman's Jacuzzi of Wonders (1996)
  • Retaining Walls (1996)
  • Terrible Tannenbaum (1996)
  • The Soul Exchange (1996)
  • Yardwork (1996)
  • Dark Alley (1997)
  • Loveless (1997)
  • Mr. Vandermeer's Attic of Shame (1997)
  • Pea Soup (1997)
  • Ralphy Sherman's Bag of Wind (1997)
  • Special Deliverance (1997)
  • The Elsewhere Botique (1997)
  • The In Crowd (1997)
  • Bad Fortune at Wong Lee's (2000)
  • Mail Merge (2000)
  • Obsidian Sky (2000)
  • Open House (2000)
  • Ralphy Sherman's Patty Melt on Rye (2000)
  • The Bob Squad (2000)
  • The Body Electric (2000)
  • The Living Place (2000)
  • The Peter Pan Solution (2000)
  • Majority Rules (2006)
  • Catching Cold (2007)
  • Ralphy Sherman's Root Canal (2007)
  • The River Tour (2007)
  • Who Do We Appreciate? (2007)
  • Perpetual Pest (2010), en collaboration avec Terry Black

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Guy Talk (1987)
  • It's Ok to Say No to Cigarettes and Alcohol (1988)
  • Neon Angel: The Cherie Currie Story (1989), en collaboration avec Cherie Currie
  • Kid Heroes: True Stories of Rescuers, Survivors, and Achievers (1991)
  • Piggyback Ninja"" (1994)
  • Afterword: Where They Came From (Mindquakes: Stories to Shatter Your Brain) (1996)
  • Where They Came From (2000)
  • Foreword (Darkness Creeping: Twenty Twisted Tales) (2007)

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]