Nathalie Koah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nathalie Koah est une influenceuse et entrepreneuse camerounaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Native de Yaoundé et d'origine modeste[1], Nathalie Koah a perdu très tôt son père, décédé dans des circonstances troubles[1]. Travaillant pour Camair-co, la compagnie aérienne nationale, elle fait la connaissance de la star du football Samuel Eto'o et entame une liaison avec lui qui va durer plusieurs années.

Accès à la notoriété[modifier | modifier le code]

Les médias commencent à s’intéresser à Nathalie Koah lors de sa rupture avec Samuel Eto'o en juin 2014, rupture qui se passe mal, le footballeur réclamant la restitution des cadeaux qu'il a fait à sa maîtresse, notamment un véhicule SUV, payé cash[1]. Refusant de rendre ces cadeaux et faisant l'objet d'une plainte pour escroquerie, elle est arrêtée et mise en garde en vue[2]. Elle en sort quelques jours plus tard[2]. En juillet 2014, après la publication de photos dénudées de la jeune femme sur les réseaux sociaux, elle porte plainte à son tour, en France, contre le footballeur[3].

Le footballeur s'exprimant sur l'affaire[4], les médias font leurs choux gras de l'affaire[5],[6].

Revenge Porn, livre autobiographique[modifier | modifier le code]

Nathalie Koah publie en 2016 un livre intitulé Revenge Porn - Foot, sexe, argent: le témoignage de l'ex de Samuel Eto'o aux Éditions du Moment, qui révèle les détails de sa relation avec le footballeur[1],[7].

Une action en justice est intentée par les avocats de Samuel Eto'o pour interdire sa publication en France[8],[9]. Dans sa décision en référé du 26 février 2016, la Cour d'appel de Paris estime que « la vie intime d'un footballeur professionnel ne constitue pas un sujet d'intérêt général » et que, en outre, le livre ne propose « aucune analyse pour alimenter un débat de société », et donc « il porte dans sa quasi-totalité une atteinte injustifiée et intolérable à la vie privée de Samuel Eto'o »[10]. La décision de justice est ressentie durement en France par les milieux de l'édition[11],[12].

Elle est également l'autrice d’un deuxième ouvrage intitulé Renaître (éditions Stardust) paru en 2019.

Évolution[modifier | modifier le code]

Fin 2015 et début 2016, elle intervient dans différents médias[13], pose pour des magazines et s'exprime sur les relations avec son ex et se dit victime[14] même si elle reconnaît être à l'origine de l'emballement médiatique autour d'elle. Elle devient par la suite influenceuse sur le net, dans le domaine de la beauté et de la mode. Elle est PDG de sa boutique Psychee by NK. En 2020, elle travaille pour une société française, en tant que directrice de la communication[15]. Elle fait partie du casting de la téléréalité "Les Lifeuses", diffusée en exclusivité sur Life TV.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Élizabeth Tchoungui, « People - Elizabeth Tchoungui : "C'est Koah ce désordre ?" », sur Le Point,
  2. a et b René Dassié, « Pourquoi il faudra lire, « Revenge porn », de Nathalie Koah, quand il sera autorisé à sortir » », sur Médiapart,
  3. Thibault Raisse, « Une plainte déposée à Paris contre le footballeur camerounais Samuel Eto'o », sur Le Parisien,
  4. Rédaction, « Cameroun : Samuel Eto'o s'exprime enfin sur l'affaire Nathalie Koah », sur The Voice of Congo,
  5. « Au Cameroun, le livre de Nathalie Koah fait réagir », sur TV5 Monde,
  6. Diane-Audrey Ngako, « Eto’o vs Koah : « Cette affaire me donne envie de devenir féministe ! » », sur Le Monde,
  7. Rédaction, « Sports - Vidéo : "Revenge Porn", Samuel Eto'o fait interdire le livre de son ex-petite amie », sur France 24,
  8. Amandine Rebourg, « Revenge porn : le footballeur Samuel Eto'o fait interdire le livre de son ex-compagne, Nathalie Koah », sur LCI,
  9. Rédaction, « En plein litige avec son ex-maîtresse, Eto'o appelle au respect », sur Le Dauphiné libéré,
  10. Rédaction, « La "censure" de Revenge Porn », sur France inter,
  11. Cécile Mazin, « Revenge Porn : La cour d'appel donne raison au footballeur Samuel Eto'o », sur ActuaLitté,
  12. Nicolas Gary, « Yves Derai : le livre d'actualité subit doublement la crise de la presse », sur ActuaLitté,
  13. Marc Bettinelli et Coumba Kane, « « Revenge porn » : l’ex-maîtresse de Samuel Eto’o dévoile sa relation avec le footballeur star », sur Le Monde,
  14. Propos recueillis par Amandine Rebourg, « Nathalie Koah, l'ex de Samuel Eto'o : "J'étais devenue la fille qui essaie de détruire un monument" », sur LCI,
  15. Erel Djene, « Carrière : Nathalie Koah Directeur de Communication d’une entreprise française », sur Actu Cameroun,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]