Myriam Benraad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Myriam Benraad
Myriam Benraad CML Toulon 2016.jpg

Myriam Benraad en 2016.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Directeur de thèse
Site web

Myriam Benraad, née en , est une politologue française.

Elle est spécialiste du monde arabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Myriam Benraad est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (promotion 2002) et docteur en science politique (2011)[1].

Parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Elle est chercheuse à l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (IREMAM, 7310 AMU/CNRS, 2013-), ainsi qu'à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS, 2015-). Sa thèse de doctorat, soutenue en janvier 2011, portait sur l'expérience sociopolitique et identitaire des Arabes sunnites irakiens au prisme de l'occupation américaine.

Dans le cadre de ses recherches au Moyen-Orient, elle évoqua dès la fin 2006[2] l'émergence de l'État islamique et sa centralité dans l'évolution et les reconfigurations de la longue crise irakienne[3],[4].

Elle est membre de l'Association française de science politique (AFSP) et de la Middle East Studies Association (MESA). Après avoir été professeure associée au Centre universitaire américain de Provence (American University Center of Provence, AUCP), elle est maître de conférences en science politique et études moyen-orientales à l'université de Limerick, en Irlande, où elle dirige notamment les études sur la paix et le développement[5],[6].

Parmi ses principaux thèmes de recherche figurent : États, nations, identités, ethnicités et communautés ; histoire et recompositions sociopolitiques de l’Irak contemporain ; sociologie comparée des mouvements sociaux, mobilisations et protestations ; émotions et violence politique ; islam et politique.

En 2015, elle est parmi les trois finalistes du Prix Brienne du Livre de Géopolitique[7], remis par l'association Lire la société en partenariat avec le Ministère de la Défense, et du Prix Mondes en guerre, mondes en paix[8] du Salon du Livre d'Histoire de Verdun pour son ouvrage Irak : la revanche de l'Histoire. De l'occupation étrangère à l’État islamique (éd. Vendémiaire). Ce dernier a fait l'objet de nombreuses recensions, notamment dans Le Monde[9], Ouest France[10], Les Clés du Moyen-Orient[11], Politique étrangère, Lectures[12], La Cliothèque[13], Dissidences[14], Toute la culture[15], Cosmopolis[16], France-Irak Actualité[17], Orient XXI[18] et Contrepoints[19].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Depuis 2003, parallèlement à ses recherches académiques, elle participe à diverses missions de consultance en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, plus particulièrement consacrées à l'Irak. Elle est, à cet égard, analyste des politiques à l'OCDE (Initiative pour le développement et la gouvernance, programme pour la reconstruction de l'Irak), chargée de politique à la Banque européenne d’investissement (BEI - Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat) et experte spécialiste de l'Irak pour le programme Afrique du Nord et Moyen-Orient de la Banque mondiale. Elle est en outre une consultante régulière pour le Service européen pour l'action extérieure, le Conseil de l'Europe et le Bureau européen d'appui en matière d'asile.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Irak, Paris, Le Cavalier Bleu, coll. « Idées reçues / Histoire & civilisations » (no 212), , 128 p. (ISBN 978-2-84670-309-3)
  • Tribus, tribalisme et transition(s) dans le monde arabo-musulman, Paris, Maghreb-Machrek, , 160 p. (ISSN 1762-3162, lire en ligne)
  • Irak, la revanche de l'histoire : de l'occupation étrangère à l'État islamique, Paris, Vendémiaire, coll. « Chroniques », , 285 p. (ISBN 978-2-36358-053-5)
  • Irak : de Babylone à l'État islamique : Idées reçues sur une nation complexe, Paris, Le Cavalier Bleu, coll. « Idées reçues / Grand angle », , 184 p. (ISBN 978-2-84670-650-6)

Chapitres[modifier | modifier le code]

  • « L'armée au cœur de l'impasse irakienne », dans Les armées dans les révolutions arabes, Rennes, Presses universitaires de Rennes., coll. « Essais », , 144 p. (ISBN 978-2-7535-4360-7, lire en ligne)
  • « Da‘esh a long decade of Sunni Arab alienation in Iraq and the Middle East », dans Iraq at a Crossroads, Madrid, Casa Árabe/Fondation Friedrich Ebert,
  • « Irak : le double échec des Frères musulmans dans un pays en voie de partition », dans Les Frères musulmans et le pouvoir (2011-2014), Paris, Galaade, , 368 p. (ISBN 978-2-35176-356-8)
  • « L’Irak entre violence, dissensions politiques et enjeux de la réconciliation : le cas du Parti islamique irakien », dans Justice, religion, réconciliation, Paris, L'Harmattan, , 206 p. (ISBN 978-2-343-03311-2)
  • « Dynamiques et recompositions identitaires en Irak (2003-2008) », dans Quel avenir pour l’Irak ?, Paris, L'Harmattan/Cahiers du GIPRI n°8, , 138 p. (ISBN 978-2-296-13177-4)

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Pourquoi devrions-nous combattre Daech ? Ressources et dynamiques de la mobilisation des tribus sunnites d’Irak. », Hérodote, no 160,‎ (ISSN 0338-487X, lire en ligne)
  • « Les Arabes sunnites d’Irak face à Bagdad et l’État islamique : l’irréversible sécession ? », Outre-Terre, L'Esprit du temps, no 44,‎ , p. 237-249 (ISBN 9782847953350, lire en ligne)
  • « Défaire Daech : une guerre tant financière que militaire », Politique étrangère, no 2,‎ , p. 125-135 (ISBN 9782365673839, lire en ligne)
  • « Les sunnites, l’Irak et l’État islamique », Esprit, no 11,‎ , p. 89-98 (ISBN 9791090270534, lire en ligne)
  • « La justice transitionnelle dans le monde arabe : fortunes et infortunes », Politique étrangère,‎ , p. 151-161 (ISBN 9782365673044, lire en ligne)
  • « La Sahwa tribale irakienne : « réveil » de la tradition ou subversion ? », Maghreb-Machrek, no 212,‎ , p. 27-46 (ISSN 1762-3162, lire en ligne)
  • « Fin de l’occupation et crise en Irak : la clef de voûte sunnite », Politique étrangère, no 1,‎ , p. 161-172. (ISBN 9782865929863, lire en ligne)
  • « Iraq: The Long Road toward National Reconciliation », The International Spectator, vol. 46, no 3,‎ , p. 25-33 (ISSN 0393-2729, lire en ligne)
  • « Iraq’s Tribal “Sahwa”: Its Rise and Fall », Middle East Policy, vol. 18, no 1,‎ , p. 121-131 (DOI 10.1111/j.1475-4967.2011.00477.x, lire en ligne)
  • « Irak : turbulences politiques et retrait militaire », Politique étrangère, no 3,‎ , p. 35-46 (ISBN 9782865927647, lire en ligne)
  • « Une lecture critique de la Sahwa ou les mille et un visages du tribalisme irakien », Études rurales, Éditions de l'EHESS, no 184,‎ , p. 95-106 (ISBN 9782713222450, lire en ligne)
  • « De la tentation hégémonique au déclin de l’Organisation d’Al-Qa‘ida en Irak, miroir des métamorphoses d’une insurrection », Maghreb-Machrek, no 197,‎ , p. 87-101 (ISBN 9782916722412, lire en ligne)
  • « Du phénomène arabe sunnite irakien : recompositions sociales, paradoxes identitaires et bouleversements géopolitiques sous occupation (2003-2008) », Hérodote, no 130,‎ , p. 59-75 (ISBN 9782707155931, lire en ligne)
  • « L'Irak dans l'abîme de la guerre civile », Politique étrangère, no 1,‎ , p. 13-26 (ISBN 9782200923761, lire en ligne)
  • « Irak : avancées et écueils d’une transition (2005-2006) », Afrique du Nord - Moyen-Orient, La Documentation française, no 5244-5245 « Le Moyen-Orient en crise »,‎ , p. 95-120 (ISSN 1763-6191)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sous la dir. de Gilles Kepel, L'Irak au miroir de l'occupation, récit d'une déchirure identitaire : un examen critique de l'expérience collective arabe sunnite (2003-2009) (thèse de doctorat en science politique), Paris, Institut d'études politiques de Paris, , 465 p. (SUDOC 167234919).
  2. Myriam Benraad, L'Irak au miroir de l'occupation, récit d'une déchirure identitaire : un examen critique de l'expérience collective arabe sunnite (2003-2009), thèse de doctorat en science politique soutenue à l'Institut d'études politiques de Paris (Aires politiques comparées, programme Monde musulman), 26 janvier 2011.
  3. Jean-Dominique Merchet, « En Irak, “Al-Qaïda capitalise sur le mécontentement des sunnites” », L'Opinion, 6 janvier 2014.
  4. Myriam Benraad, « Révolte sunnite et impasse de la violence: l'Irak au bord de l'implosion ? », Le Huffington Post, 6 janvier 2014.
  5. « Myriam Benraad | Arts, Humanities & Social Sciences », sur www.ul.ie (consulté le 25 décembre 2016)
  6. http://www.ul.ie:8081/graduateschool/course/peace-and-development-studies-ma
  7. Prix Brienne du Livre de Géopolitique 2015, Les 3 finalistes, Association Lire la Société en partenariat avec le ministère français de la Défense, 29 octobre 2015.
  8. Prix Mondes en guerre, mondes en paix, 12e Salon du Livre d'Histoire de Verdun, Centre mondial de la Paix, des libertés et des droits de l'Homme, Association 14/18 Meuse, 7-8 novembre 2015.
  9. Gaïdz Minassian, Le livre du jour : l’Orient sunnite compliqué, Le Monde, 19 février 2015.
  10. Éric Chopin, Irak : « Le chaos est le produit de l'histoire » (entretien), Ouest France, 4 mars 2015.
  11. Louise Plun, A relire, en lien avec l’actualité : Myriam Benraad, Irak, la revanche de l’Histoire, de l’occupation étrangère à l'État islamique, Les clés du Moyen-Orient, 2 décembre 2015 (compte rendu initialement publié le 5 mai 2015).
  12. Myriam Benraad, L'Irak au miroir de l'occupation, récit d'une déchirure identitaire : un examen critique de l'expérience collective arabe sunnite (2003-2009) - thèse de doctorat en science politique soutenue à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) le 26 janvier 2011 (Aires politiques comparées, programme "Monde musulman").
  13. Bruno Modica, Irak, la revanche de l’histoire, de l’occupation étrangère à l’État islamique, La Cliothèque, 13 février 2015.
  14. Jean-Guillaume Lanuque, Irak, la revanche de l’histoire. De l’occupation étrangère à l’État islamique, Dissidences : le blog (recension), 23 mars 2015.
  15. Irak, la revanche de l'histoire. De l'occupation étrangère à l'État islamique par Myriam Benraad, Toutelaculture, février 2015.
  16. Irak, la revanche de l'histoire - Le livre de Myriam Benraad, Cosmopolis (recension), 7 avril 2015.
  17. Gilles Munier, L'État islamique, revanche de l’histoire, France-Irak Actualité (recension), 12 avril 2015.
  18. Sylvain Cypel, L'Organisation de l'État islamique ébranle les frontières du Proche-Orient, Orient XXI, 20 février 2015.
  19. François de Laboulaye, Peut-on forcer l’Irak à être libre ? La réponse sunnite, contrepoints.org, 27 octobre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]