Muthoni Drummer Queen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Muthoni Drummer Queen
Description de l'image Muthoni Drummer Queen Cabaret Frappé Grenoble 18 juillet 2019.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Muthoni Ndonga
Naissance Nairobi, Kenya
Activité principale Rappeuse
Activités annexes productrice, percussioniste
Genre musical Hip-hop, electro
Instruments Voix
Labels Yotanka Records, Penya Africa
Site officiel www.mdqmusic.com

Muthoni Drummer Queen ou Muthoni Ndonga est une rappeuse, percussioniste, productrice et entrepreneuse kenyane.

Elle produit de la musique alternative electro-hip-hop et a fondé les festivals Africa Nouveau et Blankets & Wine en Afrique de l'Est[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Muthoni Ndonga est née et a grandi à Nairobi au Kenya. Depuis son enfance, elle souhaite devenir artiste mais ses parents, de classe moyenne modeste, tentent de la décourager[1].

Elle assouvit sa passion dans des chorales à l'école jusqu'en 2004 où, étudiante, elle organise son premier concert avec l'aide de ses amis. En 2008, après avoir obtenu son diplôme en relations internationales et en philosophie à l'université kenyane United States International University Africa (USIU Africa), estimant que la musique alternative a peu de visibilité au Kenya, elle fonde le festival Blankets & Wine[2].

Son nom de scène viendrait d'un photographe qui a immortalisé un de ses concerts à Zanzibar où elle jouait de la batterie :

« Un photographe qui m'a immortalisée a écrit une blague sous le cliché : « Muthoni drummer queen », Muthoni la reine de la batterie. Tous mes amis m'ont donné ce surnom, qui est resté. »[3]

Sa rencontre en 2013 avec les producteurs suisses Greg « GR! » Escoffey et Jean « Hook » Geissbuhler, Muthoni Ndonga lui permet d'accélérer la sortie de son album éponyme "MDQ" en tant que Muthoni Drummer Queen[4]. S'enchaînent alors les tournées au Kenya et en Suisse, notamment au renommé Montreux Jazz Festival

En 2015, elle fonde le festival de musique, mode et arts visuels Africa Nouveau[5].

En 2016, le trio se reforme avec GR! et Hook pour la sortie de son album She, signé sous le label Yotanka Records, dont tous les titres sont consacrés à des femmes que Muthoni Ndonga admire[6],[7],[8]. Le titre Suzie Noma, utilisé dans la bande-son du film Rafiki de Wanuri Kahiu, devient tout un symbole[9]. Elle passe au Montreux Jazz Festival en 2017[10].

Muthoni Ndonga se dit féministe et cite comme inspiration l'écrivaine et militante Maya Angelou à laquelle elle rend hommage dans son titre Caged Bird, en référence au poème du même nom[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Muthoni Drummer Queen », sur Africolor (consulté le 6 janvier 2019)
  2. « Aux Trans Musicales, Muthoni Drummer Queen livre son ode au Kenya et aux femmes », L'Express,‎ (lire en ligne)
  3. « Musique - Muthoni Drummer Queen : « Je suis féministe depuis que ce mot existe ! » », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. « Muthoni Drummer Queen, bombe du hip-hop kenyan façonnée en Suisse », RTS,‎ (lire en ligne)
  5. Entretien de Anne Bocandé avec Muthoni Ndonga et Anne Bocandé, « Muthoni Ndonga : « Montrer ce qu'est Nairobi aujourd'hui » », sur Africultures, (consulté le 6 janvier 2019)
  6. « Muthoni Drummer Queen, la figure de la pop au Kenya », sur Radar.st, (consulté le 6 janvier 2019)
  7. « Nouvelle Signature Yotanka - Muthoni Drummer Queen », sur Yotanka, (consulté le 6 janvier 2019)
  8. Jean-Vic Chapus, « Muthoni Drummer Queen en majesté », Libération,‎ (lire en ligne)
  9. Yann Bertrand, « Musique : Muthoni Drummer Queen, tornade irrésistible », Radio France internationale,‎ (lire en ligne)
  10. Fabrice Gottraux, « Muthoni Drummer Queen, une reine kényane en Suisse », La Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Muthoni Drummer Queen's 'She' Is A Spirited Celebration of Womanhood », Okay Africa,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]