Musique basque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La musique basque est l'une des composantes essentielles de la culture basque. L'appellation « musique basque » est très vaste. La musique traditionnelle est liée en grande partie à la tradition orale, telle que les Bertsolaris, une poésie orale spontanée, parfois transmise pendant des générations. Cependant du coté instrumental, il y a des instruments variés et une tradition spécifique de la région qui n'est pas restée figée. La musique basque peut être divisée en deux composantes essentielles :

  • la musique basque traditionnelle, typique du Pays basque, héritage d'une longue tradition musicale, propre au peuple basque ;
  • la nouvelle musique basque (rock, guitare, ...) et qui a connu un grand essor dans les années 1970, notamment à la fin du franquisme.
Élèves des écoles de musique de Pampelune et Pau
Michel Labéguerie, précurseur de la nouvelle musique basque

L'ouverture des frontières après les années 80 a contribué à créer des liens et mis en avant les influences culturels et géographiques qui existent des deux côtés de la Bidassoa et des Pyrénées, notamment après la détente politique des années 2000. L'Eurocité basque est un exemple de cette tendance centrée sur la côte. La tradition musicale s'est réinventée pour affronter les défies culturels du présent, et montre désormais un grand dynamisme.

Musique traditionnelle[modifier | modifier le code]

Chants[modifier | modifier le code]

De nombreux chants sont dédiés aux pêcheurs basques qui partaient plusieurs mois à l'autre bout du monde, notamment à la pêche au thon.

Musiques de danse[modifier | modifier le code]

Trikiti[modifier | modifier le code]

Le trikiti est l'accordéon diatonique spécifique du Pays basque, et c'est l'une des formes les plus populaires de la musique traditionnelle basque. Dans son usage, le trikiti est jumelé avec un pandero ou tambour basque.

Instruments de musique[modifier | modifier le code]

Musique actuelle[modifier | modifier le code]

Voir aussi,[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]