Milton Berle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berle et son épouse arrivant à la grande première du film The Rose avec Bette Midler, en 1979. Photo d'Alan Light.

Milton Berle est un acteur, compositeur et scénariste américain né le 12 juillet 1908 à New York, New York, mort le 27 mars 2002 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Milton Berlinger est né dans une famille juive, dans un petit immeuble de 5 étages au 68 West, sur la 118e Rue, dans le quartier de Harlem, dans l'arrondissement de Manhattan, à New York. Il choisit Milton Berle comme nom de scène très tôt, à l'âge de 16 ans. Son père, Moïse Berlinger (1873–1938), était vendeur de peinture et de vernis. Sa mère, Sarah (Sadie) Glantz Berlinger (1877–1954), s'enthousiasma pour la vie des planches, et changea son nom pour Sandra Berle quand Milton devint lui-même célèbre.

Acteur dès l'enfance[modifier | modifier le code]

Milton Berle entra dans le show business à l'âge de 5 ans, quand il gagna un concours de jeunes talents amateurs. Il apparut comme enfant acteur dans les films muets (1913-1919), en commençant par The Perils of Pauline (en), filmé à Fort Lee, dans le New Jersey.

Le réalisateur dit à Milton enfant qu'il allait jouer le rôle d'un petit garçon qui serait jeté d'un train en marche. « J'étais effrayé à mort, même lorsque le cinéaste me dit que Pauline allait me sauver la vie. Ce qui est exactement ce qui s'est passé, si ce n'est qu'au moment crucial, ils ont jeté des paquets de chiffon à ma place hors du train. Je parie qu'il y a beaucoup de comédiens aujourd'hui, qui ont rétrospectivement encore peur, à cause de cela[1] ».

Selon Milton Berle, il continua à jouer des rôles d'enfant dans d'autres films: Bunny's Little Brother, Tess au pays des tempêtes, Birthright, Love's Penalty, Divorce Coupons et Ruth of the Range. « Il y avait même des voyages payés aller-retour pour Hollywood - les studios payaient - lorsque j'ai joué dans Rebecca of Sunnybrook Farm, avec Mary Pickford, Le Signe de Zorro, avec Douglas Fairbanks, et Le Roman comique de Charlot et Lolotte, avec Charlie Chaplin, Mabel Normand et Marie Dressler[1] ».

En 1916, à l'âge de 8 ans, Milton Berle rentra dans une école professionnelle d'acteurs-enfants.

Vaudeville[modifier | modifier le code]

Vers 1920, alors âgé de 12 ans, Milton Berle fit ses débuts sur scène dans une reprise de la comédie musicale Florodora à Atlantic City, dans le New Jersey, comédie musicale qui fut reprise par la suite à Broadway. À l'âge de 16 ans, Milton travaillait comme maître de cérémonie dans des vaudevilles. Au début des années 1930, il devint plus cléèbre pour son travail en stand-up.

Succès grandissant[modifier | modifier le code]

En 1933, Milton Berle fut choisi par le producteur Jack White pour jouer dans Poppin’ the Cork, l'adaptation d'une comédie musicale se référant à la fin de la Prohibition. Berle coécrivit également le scénario pour ce film, qui fut diffusé par Educational Pictures.

Berle continua aussi à s'investir dans l'écriture de chansons. Avec Ben Oakland et Milton Drake, Berle écrivit la chanson principale du film de RKO Pictures Li'l Abner (1940), une adaptation de la bande dessinée de Al Capp, mettant en scène Buster Keaton jouant un rôle de putois solitaire.

Milton Berle écrivit par la suite une face B pour Spike Jones, "Leave the Dishes in the Sink, Ma".

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

comme compositeur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Milton Berle et Haskel Frankel, Milton Berle, an Autobiography, New York, Dell,‎ 1975 (ISBN 0-440-15626-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]