Midas devant Bacchus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Midas devant Bacchus
Nicolas Poussin - Midas and Bacchus - WGA18272.jpg
Artiste
Date
Matériau
Dimensions (H × L)
98,5 × 153 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
528Voir et modifier les données sur Wikidata

Midas devant Bacchus (appelé aussi parfois Midas et Bacchus) est un tableau du peintre français Nicolas Poussin. Peinture à l'huile sur toile réalisée vers 1630, elle mesure 98 × 153 cm, et est conservée à l'Alte Pinakothek de Munich.

Le mythe[modifier | modifier le code]

Poussin représente une scène mythologique. La légende du roi de Phrygie Midas n'est pas un thème mythologique fréquent dans la peinture occidentale. Bacchus a offert à Midas d'accomplir un vœu, et le roi a demandé que tout ce qu'il touche se transforme en or. Il en est résulté une malédiction, puisque tout ce qu'il portait à ses lèvres se changeait en or, de sorte qu'il ne pouvait plus ni manger ni boire. Pour s'en libérer, Bacchus lui a dit qu'il devait se baigner dans le fleuve Pactole, qui depuis lors a contenu des sables aurifères.

Le tableau[modifier | modifier le code]

Il semble que Poussin représente dans ce tableau le moment final de l'histoire, lorsque le roi Midas, agenouillé face à Bacchus, remercie le dieu de l'avoir sauvé d'une mort certaine.

Au second plan on aperçoit un dieu fleuve et un personnage agenouillé semblant découvrir l'or dans les sables de la rivière[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Andreas Prater, El Barroco en Los maestros de la pintura occidental, Taschen, 2005, p. 245, ISBN 3-8228-4744-5