Michael LeMoyne Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LeMoyne.
Michael LeMoyne Kennedy

Michael LeMoyne Kennedy

Naissance
Washington
Décès
Aspen
Formation
Ascendants
Conjoint
Victoria Denise Gifford
Famille

Michael LeMoyne Kennedy, né le 27 février 1958 et mort le 31 décembre 1997, était le sixième des onze enfants de Robert F. Kennedy et Ethel Skakel.

Enfance[modifier | modifier le code]

Kennedy est né à Washington et a été prénommé en l'honneur d'un ami de la famille, le prêtre irlandais Michael Kennedy de Dungarvan dans le comté de Waterford, et Kirk LeMoyne Billings. Kirk LeMoyne, connu comme le « Lem », était le colocataire, au collège, de John F. Kennedy, président des États-Unis, oncle de Michael — et proche ami de la famille Kennedy[1].

Michael avait 5 ans quand John F. Kennedy a été assassiné et 10 ans lorsque son père, candidat à la présidentielle, Robert F. Kennedy, a également été assassiné.

Scolarité et carrière[modifier | modifier le code]

Il a obtenu un baccalauréat en sciences, diplômé de l'université Harvard dans les années 1980. Il obtient en 1984 son doctorat à l'École de droit de l'université de Virginie. Après l'obtention de son diplôme en droit, Kennedy s'installe à Boston, et a brièvement travaillé pour un cabinet d'avocat[2],[3].

Kennedy était à la tête de l'organisation à but non lucratif de son frère Joe, Citizens Energy Corporation, qui fournit de l'huile de chauffage et des services pour les personnes âgées et les ménages pauvres dans le Massachusetts et d'autres états.

Kennedy a co-présidé le Walden Woods Project, une organisation à but non lucratif afin de préserver l'étang de Walden à Concord, dans le Massachusetts. En 1994, il co-fonde Stop Handgun Violence, un groupe qui contribue à sensibiliser le public au sujet des armes de poing[4]. Cette même année, il a aidé à organiser la campagne de réélection de son oncle Ted Kennedy au Sénat contre Mitt Romney.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Kennedy a épousé Victoria Denise Gifford, fille de l'ancien joueur de football américain et commentateur sportif Frank Gifford et Maxine Avis Ewart, le 14 mars 1981, à New York[5].

Ils eurent un fils, Michael LeMoyne Kennedy Jr (né le 9 janvier 1983), et deux filles, Kyle Francis Kennedy (né le 6 juillet 1984), Rory Gifford Kennedy (né le 14 novembre 1987), et a résidé à Cohasset (Massachusetts), jusqu'à sa mort en décembre 1997.

Son fils Michael Jr et sa femme Mary Campbell, ont eu un fils, Michael Campbell Kennedy en 2014, et une fille, Ethel Quinn Campbell Kennedy, en 2016. En 2018, Michel et Marie ont eu deux filles jumelles, Kathleen Campbell Kennedy et Caroline Campbell Kennedy. Kyle et son mari Liam Kerr avait des fils Conor Nash Kerr (2014) et Declan François Kerr (2016). Une fille, la sœur jumelle de Conor, Joséphine Ethel Kerr, est morte très jeune, en 2014. En 2017, Rory et son mari, David, ont quant à eux eu leur premier enfant, Miller Michael DiCamillo.

En 1997, Michael Père a été accusé d'avoir une liaison avec l'ancienne baby-sitter de la famille. Des allégations ont été rapportées que l'affaire avait commencé trois ans avant, lorsque la baby-sitter était âgée de seulement 14 ans. Kennedy a réussi trois tests au détecteur de mensonge affirmant qu'il n'avait pas eu de relations sexuelles avec l'adolescente avant l'âge de 16 ans, âge légal du consentement dans le Massachusetts. Kennedy a été placé sous le coup d'une enquête pour viol[6]. La baby-sitter, cependant, n'a pas coopéré avec les procureurs.[réf. nécessaire] Peu de temps après que le scandale ait éclaté, Kennedy et son épouse se sont séparés. Après l'affaire, il a effectué un séjour dans une centre de réadaptation pour alcoolique du Maryland.

Décès[modifier | modifier le code]

Kennedy est mort le 31 décembre 1997, dans un accident de ski à Aspen Mountain, au Colorado. Il était en train de jouer au football — à skis — avec plusieurs autres membres de la famille Kennedy quand, à environ 16 h 15 il a heurté un arbre. Kennedy ne portait pas de casque ou d'autres protections. Certains ont affirmé que la famille avait déjà été avertie par les pisteurs de cesser leur jeu[7]. D'autres ont déclaré que les pisteurs n'ont pas émis de tels avertissements[8]. Kennedy a été prise en charge à l’hôpital d'Aspen Valley, où il a été déclaré mort à 17 h 50[9].

Il a été inhumé le 3 janvier 1998, dans la parcelle familiale au cimetière d’Holyhood à Brookline, dans le Massachusetts[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Michael Kennedy laid to rest », CNN,‎ (lire en ligne)
  2. « Son of Robert Kennedy Dies In Colorado Skiing Accident » (consulté le 6 novembre 2017)
  3. « AN ACCIDENT KILLS A KENNEDY PROMISE WANED WITH SEX SCANDAL » (consulté le 22 novembre 2017)
  4. « Kennedys had pinned high hopes on Michael » (consulté le 17 juillet 2017)
  5. « Editorial & News Images: News Photography, Pictures, Awards, Events, Sports, Celebrity Photos - Getty Images »
  6. Nancy Gibbs, Terry McCarthy, Charlotte Faltermayer et Tom Witkowski, « The Kennedy Family: Tragedy Strikes Again » [archive du ], Time, (consulté le 30 août 2009), p. 3
  7. Nancy Gibbs, Terry McCarthy, Charlotte Faltermayer et Tom Witkowski, « The Kennedy Family: Tragedy Strikes Again » [archive du ], Time, (consulté le 30 août 2009), p. 2
  8. Time - "Letters: Feb. 2, 1998", 1998-02-02, accessed 2009-10-27.
  9. « CNN - Coroner: Kennedy death accidental - January 1, 1998 »
  10. « CNN - Michael Kennedy laid to rest - January 3, 1998 »

Liens externes[modifier | modifier le code]