Patrick Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Kennedy
Patrick Kennedy (1823–1858).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Famille
Père
Patrick Kennedy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Mary Johanna (?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjointe
Bridget Murphy (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Patrick Joseph Kennedy
John Kennedy (d)
Joanna L. Kennedy (d)
Mary L. Kennedy (d)
Margaret M. Kennedy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Patrick Kennedy, né à Dunganstown, près de la ville de New Ross, comté de Wexford, en Irlande[1],[2], en 1823 et mort à Boston le , est un fermier irlandais qui a émigré aux États-Unis en 1849. Il est le bisaïeul de John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), 35e président des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Kennedy est né au sein d'une famille de fermiers. Il est le fils du fermier James Kennedy, Sr. (1770-1840) et de Maria Kennedy (1779-1835). Son père James est le fils de John Kennedy (1738-1804) et de Bridget Shallow (1744-1814). Son bisaïeul est Thomas Kennedy (1703-1788).

Il naît après John Kennedy II (1804-1864), James Kennedy, Jr. (1816-1881) et Mary Kennedy (1820-1898).

Il connaît les terribles effets de la famine dans les années 1840 et le ravage du phytophthora infestas, qui ruine alors la pomme de terre.

Selon la coutume familiale, l'aîné, John, reprend la ferme familiale. Dès lors, Patrick Kennedy songe à émigrer. Accompagné de la famille Murphy, dont Bridget qu'il épousera, il rejoint Liverpool puis embarque à bord du Washington Irving pour les États-Unis le .

Patrick Kennedy et les Murphy arrivent à Boston le . Ils fondent la branche américaine de la famille Kennedy.

Le , il épouse Bridget Murphy (1824-1888), fille de Philip Murphy (1771-1850) et de Mary Barron (1776-1868). Le couple a cinq enfants : Mary L. Kennedy (1851-1926), Joanna L. kennedy (1852-1926), John Kennedy III (1854-1855), Margaret M. Kennedy (1855-1929) et Patrick Joseph " P. J." Kennedy (1858-1929).

Patrick Kennedy s’établit comme tonnelier à Boston, plus exactement comme fabricant de tonnelets de whisky[3].

Patrick meurt prématurément du choléra le à l'âge de 35 ans. Son troisième enfant John Kennedy III meurt de la même maladie à l'âge d'un an en 1854.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Ross », sur L'Encyclopædia Britannica (consulté le 21 octobre 2018).
  2. (en) John H. Davis, chap. 1 « The Kennedy's of Dunganstown », dans The Kennedys : Dynasty and Disaster, SP Books, , 878 p. (lire en ligne).
  3. Jean-Louis Beaucarnot, « La Saga Kennedy », sur Le Républicain Lorrain,

Liens externes[modifier | modifier le code]