Michael Florian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michael Florian
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Michael Florian ou Michael A. Florian[1] ( à Bucarest en Roumanie[2] - ) est un professeur chercheur en analyse de systèmes et recherche opérationnelle, surtout connu pour ses contributions aux méthodes de résolution des problèmes de transport des personnes et des marchandises.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivé au Québec à 18 ans, en 1957, titulaire à 30 ans d'un doctorat en analyse de systèmes et recherche opérationnelle de l'Université Columbia à New York (en 1969)[3], Michael Florian honore des contrats ponctuels de recherche pour des sociétés et organismes et s'investit comme professeur chercheur au Département d'informatique et de recherche opérationnelle de l'Université de Montréal, de 1969 à 2004. C'est la recherche appliquée qui l'intéresse, et il tient à constater lui-même que ses efforts conceptuels s'avèrent très utiles, dès maintenant, et parfaitement adéquats.

Voici en quels termes est résumé le domaine d'enseignement-recherche de Michaël Florian, à la fin des années 1990 :

« MICHAËL FLORIAN. Professeur titulaire. Dr. Eng. Sc. en recherche opérationnelle, Columbia University, 1969.

Méthodes de programmation mathématiques appliquées aux problèmes de flots à coût non-linéaire sur des réseaux (multiproduit, multimode), problèmes d’inégalités variationnelles sur des réseaux et problèmes d’optimisation à deux niveaux. Logiciels interactifs-graphiques pour la planification des réseaux de transport urbain et réseaux de transport de marchandises. »

— Rapport 1999-2000 du DIRO, p. 2[4]

Sa carrière est toute vouée à la conception et l'application de modèles mathématiques aux problèmes de planification du transport des personnes et des marchandises. De 1973 à 1979, il dirige le nouveau centre de recherche sur les transports (CRT) de l'Université de Montréal, un organisme qui s'associe, en 2006, au Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprises, la logistique et le transport (CIRRELT), réunissant des entités universitaires québécoises[5].

En 1976, le professeur chercheur Michael Florian fonde INRO[6], un organisme privé, pour assurer les retombées des résultats de recherches sur les transports. La société INRO s'occupe du développement des logiciels, ainsi que de leur distribution et des relations avec les clients, incluant l'assistance technique, la formation, l'organisation de rencontres et de conférences internationales sur le sujet. L'INRO et le CRT obtiennent une notoriété internationale. Les efforts soutenus de recherches et communications ajustées aux besoins, et de concertation, sous la coordination du professeur Florian, notamment, appelaient ces heureux dénouements.

Trois logiciels ont contribué à la renommée du centre, du professeur, et de l'INRO. Les deux premiers sont : Emme, voué à la « prévision des demandes de déplacements » dans les transports urbains et régionaux et STAN, à la « planification stratégique » du transport des marchandises. Plus de 2500 villes, dans 84 pays, les utilisent[2]. Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau font partie des villes qui, au Québec, utilisent Emme[2]. Le troisième, Dynameq[6], est un logiciel « d'affectation d'équilibre dynamique (Dynamic Traffic Assignment (DTA)) sur les grands réseaux congestionnés. »

Bref, tout au long de sa carrière, Michael Florian voit à ce que les résultats de ses recherches universitaires puissent être appliqués par les entreprises privées et les organismes publics. Il devient ainsi « un pionnier de la valorisation de la recherche universitaire et du transfert des connaissances technologiques au Québec[2] » — ce qui lui vaut un prix du Québec : le prix Lionel-Boulet 2010.

Conférences[modifier | modifier le code]

1999-2000
  • « An Asymetric Multiclass Network Equilibrium Model for Trucks and Cars », séminaire, Linköping University, Suède, [4]
  • « Applications of Advanced Transportation Planning Methods in Asia », IFORS’99, 15th World Conference on Operation Research, Beijing,
  • « Development of a Mesoscopic Traffic Simulation Model », séminaire, The Hong Kong Polytechnic University,
  • « Dynamic Traffic Assignment Models : Analytical Flow-Based and Hybrid Analytical/Simulation Systems », présenté au cours "Modeling and Simulation for Dynamic Transportation Management Systems" - au Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, États-Unis,
  • « Multiclass Equilibrium Models and their Application in Asia », 15th World Conference on Operation Research, Beijing,
  • Florian M., Mahut, M., Tremblay, N., « A Mesoscopic Approach to the Netowrk Loading Problem », INFORMS Conference, Salt Lake City, Utah,
  • Florian, M., Wu, J.H., He, S.G., « Equilibrium & Feedback in Complex Transportation Planning Models », INFORMS Conference, Salt Lake City, Utah,
  • Larin, D., Crainic, T.G., Florian, M., Dufour, D., « Planning Multimode Multiproduct Transportation Systems », IFORS’99, 15th World Conference on Operation Research, Beijing,
  • Rubio-Ardanaz, J., Wu, J.H., Florian, M., «  An Analytical Model for the Dynamic Network Assignment Problem with Capacities », Journées de l’Optimisation 2000, Montréal,
  • Rubio-Ardanaz, J., Wu, J.H., Florian, M., « A Simplicial Decomposition Method for the Dynamic Network Equilibrium Problem », Journées de l’Optimisation 2000, Montréal,
  • Wu, J.H., Florian, M., « A Multi-Class VI Model Including Trucks and its Solution Method », Journées de l’Optimisation 2000, Montréal, .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

1999-2000
  • Florian, M., Hearn, D., « Network Equilibrium and Pricing », in Handbook of Transportation Science, F.S. Hillier (Ed.), Kluwer Academic Publishers, 1999, p. 361-393[4]
  • Xu, Y., Wu, J.H., Florian, M., Marcotte, P., Zhu, D.L., « Advances in the Continuous Dynamic Network Loading Problem », Transportation Science 33, 1999, p. 341-353
  • Crainic, T.G., Dufour, G., Florian, M., Lalin, D., « Path Analysis in STAN », Proceedings 5th International Conference of the Decision Sciences Institutes (in Athens, ), New Technologies Publications, 1999, p. 2060-2064
  • Florian, M., « Deterministic Time Table Transit Assignment », Proceedings of the PTRC Seminar on National Models, 1999

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Professeur honoraire, Université de Shanghai pour la Science et la Technologie[4]
  • Membre du comité consultatif de rédaction, Transportation Science
  • Rédacteur-conseil, Handbooks in Operations Research and Management Science, North Holland
  • Membre du comité de rédaction, International Transactions on Operations Research
  • Rédacteur, publication spéciale de Parallel Computing sur « "Parallel Computing in Transportation" »
  • Membre du comité de rédaction, Transport Policy
  • 1987 : prix Jacques-Rousseau de l'ACFAS[2]
  • 1998 : prix Robert D. Herman Lifetime Achievement de la Société américaine de recherche opérationnelle[2]
  • 2000 : doctorat honoris causa de l'Université de Linköping (Suède)[4]
  • 2003 : membre émérite du Transportation Research Board de l'Académie des sciences des États-Unis[2]
  • 2007 : membre émérite de la Société canadienne de recherche opérationnelle[2]
  • 2004 : nommé professeur émérite, à l'Université de Montréal[7], après ses 35 ans de professorat
  • 2010 : Prix Lionel-Boulet, du gouvernement du Québec[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florian, Michael A., sur la liste des membres réguliers du CIRRELT.
  2. a b c d e f g h et i « Michael Florian, lauréat du prix Lionel-Boulet 2010 », Les Prix du Québec, Gouvernement du Québec, (consulté le 7 novembre 2010).
  3. Il détient le titre (exprimé en anglais) de « Dr. Eng. Sc. » (en français, littéralement : Docteur en sciences de l'ingénierie) en recherche opérationnelle, de Columbia University, 1969, d'après sa page au département d'informatique et de recherche opérationnelle (IRO) de l'Université de Montréal : voir la page.
  4. a b c d et e Sang Nguyen, professeur, directeur, « Rapport annuel du DIRO, pour l’année académique 1999-2000 », Département d'informatique et de recherche opérationnelle, Université de Montréal (consulté le 7 novembre 2010).
  5. « Le CIRRELT est né en mai 2006 de la fusion du CRT (de l’Université de Montréal, l’École Polytechnique et HEC Montréal), du Centre de recherche sur les technologies de l’organisation réseau (CENTOR) de l’Université Laval et du groupe Polygistique de l’École Polytechnique, auxquels se sont joints les chercheurs de l'UQAM regroupés autour de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en management logistique. » — Site du CIRRELT.
  6. a et b « À propos d'INRO », INRO (www.inro.ca) (consulté le 9 novembre 2010).
  7. « … Michael Florian … », iForum, vol. 38 nº 31, Université de Montréal, article Collation des grades, Professeurs émérites (…), (consulté le 7 novembre 2010).