Richard E. Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tremblay.
Richard Tremblay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Né le à Barrie (Ontario), Richard E. Tremblay est le fils de Wilfrid A. Tremblay et de Hectorine Fournier. Il obtient un baccalauréat (B.A.) en éducation physique de l'Université d'Ottawa (1966), une maîtrise en psychoéducation de l'Université de Montréal (1970) et un doctorat en psychologie éducationnelle de l'Université de Londres (1976) sous la direction de Robert G. Andry and Daisy Penfold.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard E. Tremblay détient un baccalauréat en éducation physique, une maîtrise en psychoéducation de l'Université de Montréal et un doctorat en psychologie de l'université de Londres.

Il est professeur émérite de psychologie à l'université de Montréal. Il a consacré sa carrière à la compréhension du développement des comportements violents et à l'expérimentation de programmes éducatifs favorisant le développement moral des jeunes enfants sur le long-terme.

Il est directeur du GRIP - Groupe de Recherche sur l'Inadaptation Psychosociale chez l'enfant[1].

Il a créé et dirige le Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants (CEDJE) [2].

Tremblay est l'auteur de plus de 400 articles, chapitres de livres et ouvrages scientifiques.

Pour diffuser ses connaissances au grand public, il a produit, en 2005, un documentaire télévisé, intitulé Aux origines de l'agression : la violence de l'agneau[3].

Richard Tremblay a été reconnu pour ses « conceptions avant-gardistes portant sur la socialisation des enfants et la prévention de la violence »[1].

Le chercheur est à l'origine d'une véritable école du développement social de l'enfant, aujourd’hui reconnue à l'échelle internationale[réf. souhaitée].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Papalia, M. D., Olds, M. S., & Feldman, M. R. (2010). Psychologie du développement humain. Groupe de Boeck.

Liens externes[modifier | modifier le code]