Max Armanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un journaliste image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un journaliste français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Max Armanet
Max Armanet IMG 0559.jpg

Max Armanet en 2008

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Max Armanet, né le [1], est un journaliste français, actuellement directeur de l'agence de presse FORUM-MEDIA[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Max Armanet est journaliste à Libération entre 1981 et 1990[3],[4]. Il participe à l'organisation avec Serge Daney des premiers festivals de cinéma de Libération (Ciné Kung Fu, Ciné Avion, Ciné Piston, Nuit de l’air à La Villette…). À partir de 1983, il y est directeur des opérations multimédiatiques. Il conçoit alors les hors-série de Libération. (68-88, l’album de nos 20 ans, La Terre la Boule coproduit avec TF1…).

De 1990 à 2000, il est rédacteur en chef des hors-série et suppléments du Nouvel Observateur[4],[5], dont en 1994 la conception et direction de « 240 écrivains racontent une journée du monde»[6], entreprise unique d’écriture collective par les plus grands écrivains du monde..

De 2000 à 2006, il est directeur à la rédaction de l'hebdomadaire La Vie[3],[4],[5],[7].

Lors des émeutes de banlieues de 2005, il lance l'appel pour un service civique universel. Puis prépare pendant un an et demi, en compagnie d’Edgar Morin, René Rémond, Stéphane Hessel, Pierre Morel, Jean Daniel, Louis Schweitzer, Théo Klein… un livre : Manifeste pour un service civique obligatoire[8] (édité chez Robert Laffont en 2007). L'ouvrage est présenté au colloque de mars 2007 à l’Assemblée nationale.

Il revient en avril 2007 au journal Libération où il est nommé directeur du développement[3],[4] et des forums jusqu'en décembre 2011. À ce titre, il organise les Forums de Lyon, la Rencontre de Rennes, les États généraux du Renouveau, la Quinzaine de la philosophie de Bordeaux sur les thèmes Une république pour tous ! (janvier 2011), La philosophie dans la cité ! (décembre 2010), Planète durable ! (septembre 2010), Inventer une société de fraternité ! (juin 2010), Le bonheur, une idée neuve ! (mars 2010), « 1989-2009, l’Europe vingt ans après la chute du Mur !. » (septembre 2009), Sortir de la crise ! (mars 2009), Un nouveau monde ! (septembre 2008), Vive la culture ! (juin 2008), Vive la politique ! (septembre 2007).

Il conçoit, produit et anime aussi l'émission mensuelle Les Controverses du progrès sur France Culture de 2009 à 2011. Il y reçoit Pierre Rosanvalon, Henri Guaino, Marcel Gauchet, Jacques Delors, Alain Juppé, Edgar Morin

Depuis 2012, il a ouvert sa propre agence de presse, FORUM-MEDIA[2], qui produit des Forum et l'éditorial écrit et image qui y sont rattachés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. a et b « [[Fédération française des agences de presse]] » (consulté le 13 janvier 15)
  3. a, b et c David Medioni, « Pour Libération, il est temps de vivre en communauté », Stratégies, 10 mai 2007
  4. a, b, c et d « Max Armanet, directeur du développement de Libération », Stratégies, 18 avril 2007
  5. a et b « Max Armanet, confirmé directeur de la rédaction de La Vie », Stratégies, 26 juin 2000
  6. « INAthèque », sur Site de l'INA (consulté le 13 janvier 15)
  7. « Max Armanet prépare une nouvelle formule à La Vie », Stratégies, 25 janvier 2001
  8. « Appel pour un service civique obligatoire », sur http://www.volontariats.net/ (consulté le 17 février 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]