Marisa Mell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Marisa Mell
Description de cette image, également commentée ci-après

Dans une scène de Danger : Diabolik ! (1968)

Nom de naissance Marlies Theres Moitzi
Naissance
Graz, Autriche
(à l'époque annexée par l'Allemagne)
Nationalité Drapeau de l'Autriche autrichienne
Décès (à 53 ans)
Vienne, Autriche
Profession Actrice
Films notables Danger : Diabolik !
Méfie-toi Ben, Charlie veut ta peau
Treize femmes pour Casanova

Marlies Moitzi, dite Marisa Mell, née le à Graz et morte le à Vienne, est une actrice autrichienne, dont une grande partie de la carrière s'est déroulée dans le cinéma italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marisa Mell a grandi à Graz sous le nom de Marlies Theres Moitzi. Dès le début, elle était passionnée de théâtre. Elle a fréquenté l'école d'art dramatique de Graz, puis l'Institut Max-Reinhardt-Seminar à Vienne. Dans sa classe il y avait entre autres entre autres Erika Pluhar et Senta Berger. Parce qu'elle voulait devenir une vedette internationale, elle a changé son nom en Marisa Mell. Après avoir terminé l'école d'art dramatique, elle a épousé le Suisse Henri Tucci. Mais le mariage n'a pas duré longtemps. Son premier succès international est venu dans le film de 1963 réalisé par Ken Russell, French Dressing.

La même année, elle a été victime d'un accident de voiture avec de graves blessures au visage. Pendant six heures elle est restée inconsciente, sans savoir qu'elle avait presque perdu son œil droit. Elle était également gravement blessée à la lèvre. Elle a passé les deux années suivantes en chirurgie esthétique, et il ne restait aucune séquelle sur son visage, hors une lèvre ourlée de façon caractéristique. Quand elle a déménagé à Rome, elle a joué dans des films mettant en vedette Marcello Mastroianni et Antonio Sabato. En 1971, elle joue aux côtés d'Uschi Glas et Petra Schürmann dans le dernier film basé sur l'œuvre d'Edgar Wallace Das Rätsel des silbernen Halbmonds, qui fut un succès mitigé. En 1976, elle a joué aux côtés de Tony Curtis dans Treize femmes pour Casanova. La même année, elle pose pour la couverture du Playboy italien.

Décès[modifier | modifier le code]

Elle meurt en 1992 à l'âge de 53 ans d'un cancer de la gorge et est enterrée au cimetière de la paroisse Kahlenbergerdorf à Vienne.

En 2000, son nom a été donné à une petite rue de Vienne dans le quartier de Liesing.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]