Pier Carpi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pier Carpi
Pier carpi by joe zattere.jpg
Pier Carpi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ViadanaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Domaines

Pier Carpi (né le à Scandiano, dans la province de Reggio d'Émilie, en Émilie-Romagne, Italie et mort le à Viadana) est un écrivain italien contemporain. Très sollicité aussi comme scénariste de bande dessinée, il a œuvré dans de multiples domaines.

Biographie[modifier | modifier le code]

En dehors de la bande dessinée, Pier Carpi a écrit des romans, des scénarios de films et il a même créé une revue sur l'horreur. En 1963, il entame sa carrière pour Disney (Topolino). En 1970, il crée avec son ami Alfredo Castelli (créateur de Martin Mystère) la revue Horror puis entame une carrière journalistique qui l'emmène dans la plupart des quotidiens en passant par la RAI.

On peut voir sa trace dans la revue Linus ainsi que chez Sergio Bonelli Editore (Dylan Dog, Martin Mystère, Zona X) et pour Astorina et son personnage fétiche : Diabolik. On lui doit d'ailleurs bon nombre d'adaptations en roman de ce héros. Il a également écrit des scénarios pour DC Comics, (Batman, Superman…).

Chez Lug, il crée Dick Demon, Morgane, Sibilla et Bob Lance. Pour Mon journal, il scénarise Le Motard publié à l'origine dans le Corriere della sera.

Il exerce aussi une activité éditoriale dans le journal satirique Bertoldo édité par Sansoni. Plus récemment, il se consacre pour l'essentiel à l'écriture de romans. Des adaptations de Diabolik, des livres sur les sociétés secrètes ou Cagliostro ou les prophéties du Pape Jean XXIII (traduit en français) en passant par les Kennedy, il aborde quantité de sujets aussi divers que variés. Il a pratiqué aussi l'écriture pour le théâtre et le cinéma : Un ombra nell'ombra ou Cagliostro avec Curd Jurgens, Povero Cristo, Irène Papas. Il explore des registres aussi différents que le drame et la comédie comme le montrent des titres du style Le pape en vacances ou Mandrake à Dallas.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres (Romans ou Essais)
  • La morte facile, (1964)
  • Storia della magia,
  • Il mistero di Sherlock Holmes, Sansoni ca. 1968
  • Le società segrete, Radar 1968
  • Cagliostro il taumaturgo, MEB 1972, Réédité en 1975 en 1979.
  • I mercanti dell'occulto Armenia, (1973),
  • Un'ombra nell'ombra, Nord ca. 1974
  • Rasputin, ultimo profeta, Campironi 1974
  • Palazzo d'Estate (1978),
  • La Banda Kennedy (1980), réédition en 1990,
  • Il caso Gelli: la verità sulla loggia P2, parla Licio Gelli con documenti inediti, i.n.e.i. 1982
  • Il diavolo (1988),
  • Il venerabile, Gribaudo e Zarotti ca. 1993
  • Gesù contro Cristo: tra magia e mistero, il romanzo che svela i segreti del Vangelo, Simonelli 1997
  • Identikiller, Città Armoniosa 1978
  • Nel palazzo d'estate quella notte Adolf Hitler strangolò Jacqueline Kennedy, Corno 1978
  • Testimoni del mistero : storie e dialoghi di magia interpretati da Agatha Christie, Giorgio Strehler, Irene Papas, Felix Jussupoff, Giuliana d'Olanda, Walt Disney, Rusconi 1979
  • La Banda Kennedy, Centroedizioni 1980 (poi nuova edizione, Gribaudo ca.1992)
  • Il diavolo: i riti, i sabba, gli esorcismi, tutti i segreti e i patti satanici, Editoriale Albero 1988
Essais

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]