Mario Eggimann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mario Eggimann
KSC 0708 5 Eggimann 01.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne FC Union Berlin
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (34 ans)
Lieu Brugg (Suisse)
Taille 1,9 m (6 3)
Période pro. 1998-
Poste Stoppeur
Parcours junior
Saisons Club
1986-1989 Drapeau : Suisse FC Küttigen
1989-1998 Drapeau : Suisse FC Aarau
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1998-2002 Drapeau : Suisse FC Aarau 075 0(2)
2002-2008 Drapeau : Allemagne Karlsruher SC 188 (19)
2008-2013 Drapeau : Allemagne Hanovre 96 112 0(3)[1],[2]
2013- Drapeau : Allemagne FC Union Berlin 018 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2007-2010 Drapeau : Suisse Suisse 010 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 juin 2015

Mario Eggimann (né le à Brugg) est un footballeur suisse.

Carrière[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, le défenseur est sous contrat avec Hanovre 96. Avant, il a joué pour le Karlsruher SC (2002-2008), le FC Aarau (1997-2002) et le FC Küttigen (jusqu'en 1997). Le défenseur s'est perfectionné au sein du KSC et est capitaine de l'équipe à partir de la saison 2006/07.

Il a été transféré en juillet 2008 à l'Hanovre 96, en provenance du Karlsruher SC, ou il est tantôt titulaire ou remplaçant. Il quitte Hanovre en 2013 pour rejoindre le 1. FC Union Berlin[3].

Eggimann était également capitaine de l'équipe de Suisse des moins de 21 ans. Le 7 septembre 2007, il a joué pour la première fois avec l'équipe nationale contre le Chili, ensuite il jouera quelques matchs, mais Köbi Kuhn, l'écarte de l'Euro 2008, au profit de Stéphane Grichting. Ottmar Hitzfeld le retient pour disputer la Coupe du monde 2010. Il compte 10 sélections avec la Suisse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Stats sur fussballdaten
  2. Fiche sur footballdatabase
  3. (de) « Verteidiger Mario Eggimann kommt », sur tagesspiegel.de,‎ (consulté le 20 mai 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]