Mariano Baptista

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant bolivien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique bolivien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mariano Baptista Caserta
Image illustrative de l'article Mariano Baptista
Fonctions
Président de la Bolivie
Prédécesseur Aniceto Arce Ruiz
Successeur Severo Fernández Alonso Caballero
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Calchani
Date de décès
Lieu de décès Cochabamba (Bolivie)
Nationalité Bolivienne

Mariano Baptista Caserta (, Calchani, Cochabamba, Cochabamba (Bolivie)) est une personnalité politique bolivienne et a été président de la Bolivie de 1892 à 1896.

Présidence de Baptista[modifier | modifier le code]

Il a signé durant sa présidence des traités sur les frontières avec l'Argentine (Puna de Atacama), le Paraguay (Chaco boreal), le Brésil et le Pérou (triple frontière). Le point noir de son mandat est l'assassinat du général et ex-président Hilarión Daza.

Guerre du Pacifique (1879-1884)[modifier | modifier le code]

Il participe avec Crisóstomo Carrillo à la délégation bolivienne lors de la première réunion de paix le à Arica (Chili) à bord de la goélette américaine «Lakawana», réuion organisée par le Secrétaire des États-Unis William Evarts. .

En tant que président de la Bolivien Baptista signe le un traité avec le Chili reconnaissant la souveraineté chilienne sur Antofagasta, traité temporaire jusqu'à la signature du Traité de 1904.

Notes et références[modifier | modifier le code]