Mari Kodama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mari Kodama
Image dans Infobox.
Mari Kodama en 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Pianiste classiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Instrument
Maîtres
Genres artistiques

Mari Kodama est une pianiste japonaise née à Osaka en 1967 et élevée à Paris[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Mari Kodama étudie le piano au Conservatoire de Paris auprès de Germaine Mounier et la musique de chambre auprès de Geneviève Joy-Dutilleux.

Elle est la sœur de Momo Kodama, également pianiste.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mari Kodama a effectué des tournées en Europe, aux États-Unis et au Japon. Elle est particulièrement connue pour ses interprétations de Mozart et Beethoven.

En 2002, elle donne sa dernière exécution de l'ensemble du cycle des sonates pour piano de Beethoven qu'elle présente en trois saisons consécutives à Los Angeles et Pasadena en Californie.

Kodama est membre fondateur de festivals de musique de chambre à San Francisco, Sapporo et Gmunden. En compagnie de son mari, le chef d'orchestre Kent Nagano, elle présente les « Musicaldays » à Forest Hill, festival insolite qui, de toutes ses initiatives, est celui qui retient le plus son intérêt.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Mari Kodama a gravé les sonates no 21 (Waldstein), no 23 (Appassionata) et no 26 (Les Adieux) de Beethoven pour le label Naxos. Elle a enregistré Beethoven pour le label néerlandais PentaTone Classics[2] et les concerti pour piano de Frédéric Chopin et Carl Loewe avec son mari, à la tête de l'Orchestre national de Russie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mari Kodama » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]