Germaine Mounier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Germaine Mounier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Germaine MounierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Pianiste classique, professeure de musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Maîtres
Partenaire

Germaine Mounier, née à Neuilly-sur-Seine le et décédée à Paris le , est une pianiste et pédagogue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Premier prix au Conservatoire de Paris, Germaine Mounier a travaillé le piano avec Yves Nat et Magda Tagliaferro. Elle entre à l’École normale de musique de Paris, enseigne à Salzbourg ainsi qu'en Bulgarie où elle créa un Concours Albert Roussel. Elle forma avec la pianiste Hélène Boschi un duo au répertoire très vaste, enregistrant des œuvres de Mozart, Clementi, Debussy et Busoni (disque REM). Grande admiratrice et interprète de Frédéric Chopin, Germaine Mounier créa en 1983 le Festival Chopin à l'Orangerie du Parc de Bagatelle à Paris, dont elle fut la Vice-présidente. Parmi ses très nombreux élèves, se trouvent des talents aussi divers que Catherine Collard, Françoise Thinat, Véronique Bonnecaze, Erik Berchot, Pavlos Yallourakis, Alexandre Tharaud, Jeffrey Grice, Mathilde Carré, Roumen Kroumov, François Chouchan, Bénédicte Filone, Henri Goraieb[1], François Daudet, Jean-Louis Haguenauer, Andrea Tusacciu, Walid Akl, Hélène et Marie Desmoulin, Patrick Fayad, Hervé Billaut, André Isoir, Caroline Sageman, Michel Laurent, Claude Bolling, Mari Kodama et Momo Kodama.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Debussy, Busoni : Musique pour 2 pianos / vol.2 : En blanc et noir - Sonate / op. 12 n° 5 - Sonate / K. 448 - Fantasia contrappuntistica de Busoni (Duo Boschi-Mounier)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain E. Andrea, « Henri Goraieb : La musique était ma seule raison de vivre », sur L'Orient-Le Jour, (consulté le 23 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]