Marcel Feur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel Feur
Naissance
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Signature de Marcel Feur

Marcel Feur, né le et mort le [1], est un maître-verrier français connu pour ses vitraux d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Henri Feur dont il reprend en 1908 la maison bordelaise fondée en 1850, il est notamment à l'origine de la réalisation des vitraux de l’église Sainte-Marie Madeleine de Rennes-le-Château lors de sa rénovation par l'abbé Saunière à partir de 1887[2] et de ceux du transept et du chœur de l'église Saint-Martin à Cognac[3],[4].

Sur les huit vitraux de l'église de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge de La Roche-l'Abeille, on lui doit en 1909 les trois plus récents, achevant ainsi l'œuvre de son père Henri Feur[5].

En 1927, il exécute un vitrail pour l'église Saint-Saturnin de Davignac[6] et réalise encore en 1932 deux verrières pour l'église Saint-Martin de Miossens à Miossens-Lanusse[7].

Œuvres de Marcel Feur[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Feur sur la base Mistral, ministère de la Culture. Consultée le 31 août 2010.
  2. Rennes le Château ou l'histoire d'un grand Secret. Consulté le 31 août 2010.
  3. Notice no IM16002934, base Palissy, ministère français de la Culture. Consultée le 31 août 2010.
  4. Belle époque ! Cognac en cartes postales anciennes sur CMPC Dossiers Consulté le 31 août 2010.
  5. Notice no PM87001500, base Palissy, ministère français de la Culture. Consultée le 31 août 2010.
  6. Notice no IM19000376, base Palissy, ministère français de la Culture. Consultée le 31 août 2010.
  7. Notice no IM64001276, base Palissy, ministère français de la Culture. Consultée le 31 août 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :