Maixent du Poitou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maixent du Poitou
Image dans Infobox.
Saint Maxent sur un vitrail de l'église de Maxent (Ille-et-Vilaine).
Biographie
Naissance
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
AdjutorVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Étape de canonisation
Fête
Saint-Maixent-l'Ecole - Crypte Saint-Maixent et Saint-Léger.JPG
Vue de la sépulture.

Maixent du Poitou († vers 515), ou Maixent d'Agde, Maxence, en latin Adjutor Maxentis), originaire d'Agde, fut abbé dans le Poitou.

C'est un saint fêté par l'Église le 26 juin[1].

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Venu d'Agde dans le Languedoc, Adjutor fut attiré par la renommée de saint Hilaire à Poitiers et entra au monastère homonyme dirigé par saint Agapit[2]. Il prend alors le nom de Maixent. Il en devint l'abbé à son tour vers 500. Il meurt en vers 515. Ses reliques furent emportées par les moines en 866, à l'approche des Vikings. Elles revinrent au monastère au début du Xe siècle. Au XIe siècle, un sanctuaire est dédié au saint autour duquel se développe la ville de Saint-Maixent-l'École.

Culte en Auvergne[modifier | modifier le code]

Une église Saint-Adjutor desservait le faubourg des Gras du Clermont médiéval et se trouvait dans l'actuelle rue Saint-Adjudor de Clermont-Ferrand. Bâtie au VIe siècle, elle était dédiée à saint Maxence. Ce dernier étant nommé dans les titres latins des Xe et XIe siècles sanctus Adjutor Maxentis, les locaux le nommèrent Adjutor dans les actes tant en occitan auvergnat (prononcé « Adjutou ») qu'en français par la suite. L'église perdura jusqu'à 1791 et fut revendue en 1793 à un maçon clermontois nommé Martin Bonnet qui la transforma en grange[3].

Communes[modifier | modifier le code]

Les communes ayant rendu hommage à Maixent sont :

Lieux de religion[modifier | modifier le code]

Les lieux religieux en l'honneur de Maixent sont les suivants :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nominis : Saint Maixent d'Agde
  2. Antoine René Hyacinthe Thibaudeau, Histoire du Poitou, p. 34.
  3. Ambroise Tardieu, Histoire de la ville de Clermont-Ferrand, p. 304.