Lucilla Galeazzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galeazzi.
Lucilla Galeazzi
Lucilla Galeazzi-2-2.jpg

Lucilla Galeazzi 2013

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine

Lucilla Galeazzi (née le à Terni, en Ombrie)[réf. nécessaire] est une chanteuse italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucilla Galeazzi est une chanteuse populaire italienne qui depuis la fin des années 1970 tente de « faire dialoguer mélodies archaïques et sonorités électriques avec la voix populaire »[réf. nécessaire].

Entre tradition et modernité, on peut la retrouver notamment aux côtés du musicien de jazz Michel Godard[Quoi ?].

On peut actuellement écouter sa voix magnifique dans le film français de Claudel "Tous les soleils".[non neutre]

En 2010, Lucilla Galeazzi interprète avec Flavia Coelho la chanson Amore Di Carta du pré-générique de fin du long-métrage De vrais mensonges réalisé par Pierre Salvadori. La bande originale du film est signée Philippe Eidel, et cette chanson de pré-générique a été écrite par Philippe Eidel et Lucilla Galeazzi[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 Sopra i tetti di Firenze (avec Riccardo Tesi e Maurizio Geri)
  • 2010 Ancora Bella Ciao (avec D. Polizzotto et S. Scatozza)
  • 2012 Il Natale dei Semplici (avec N. Citarella, C. Bava ciaramella, G. Galfetti, C. Califano, Nora Tigges)
  • 2013 Festa Italiana (avec N. Citarella, M.Ambrosini, K.Seddiki, C.Califano, C.Rizzo, F.Turrisi, L.Teruggi, S.Napoli, A.Sparagna, A. D'Alessandro)
  • 2015 Sirena dei Mantici (avec Ascanio Celestini, Lucilla Galeazzi, Fisorchestra Fancelli, M. Gatti)
  • 2015 Bella Ciao (avec Riccardo Tesi, Andrea Salvadori, Gigi Biolcati, Elena Ledda, Ginevra Di Marco, Alessio Lega)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Salvadori, Nathalie Baye, Sami Bouajila et Stéphanie Lagarde, Beautiful Lies, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :