Louis Havet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Havet.
Louis Havet
Louis Havet.jpg
Louis Havet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Louis Havet, né le 6 janvier 1849 et mort le 26 janvier 1925, est un philologue français, spécialiste de la prosodie grecque et latine, ainsi que de la critique des textes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Ernest Havet, il enseigne à la Sorbonne dans les années 1880 et compte parmi ses élèves Antoine Meillet. Il est nommé professeur au Collège de France, où il est titulaire de la chaire de philologie latine de 1885 à 1925. Membre du Comité central de la Ligue des droits de l'homme, il s'engage politiquement au moment de l'Affaire Dreyfus. En 1893, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et, en 1917, il est l'un des premiers vice-présidents de l'Association Guillaume Budé.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • De saturnio Latinorum versu (1880)
  • Cours élémentaire de métrique grecque et latine (1886)
  • La Prose métrique de Symmaque et les origines métriques du « cursus» (1892) Texte en ligne
  • Plaute, Amphitryon, édité par L. Havet (1895) Texte en ligne
  • Manuel de critique verbale appliquée aux textes latins (1911)
  • Notes critiques sur le texte de Festus (1914) Texte en ligne
  • Notes critiques sur l’« Orator » et sur Isée (1927) Texte en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]