Louis Convers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Convers
Naissance
Décès
Nom de naissance
Louis Joseph Convers
Nationalité
Activité
Formation

Louis Joseph Convers est un sculpteur et médailleur français né dans le 9e arrondissement de Paris le [1] et mort dans le 17e arrondissement de la même ville le [2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Aimé Millet, Jules Cavelier et Félix-Joseph Barrias à l'École des beaux-arts de Paris, Louis Convers expose en 1897 La Justice, commande du palais de justice de Grenoble, au Salon des artistes français. Il est lauréat du prix de Rome de sculpture en 1888. Il obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1900 avec L’Énigme, La Légende, Salomé et La Justice.

Il est l'auteur du groupe monumental Les Saisons qui décore l'entrée du Petit Palais à Paris et, en 1909, son marbre de La Source, médaille de 1re classe au Salon des artistes français, est acquis par l’État pour le musée du Luxembourg[5] et aujourd'hui conservé au Petit Palais.

En dehors des commandes officielles, il réalise des sculptures décoratives en bronze, doré ou non, dont certaines font office de lampes.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Sculpture d'édition[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris en ligne, acte n°1626 du 5/9/1860, vue 14.
  2. Archives de PAris, décès 17ème arrondissement, année 1915, acte n°3247 dressé le 08/12/1915, vue 31/31.
  3. Sa mort est annoncée dans Le Matin du 15 décembre 1915. En 1916, le paiement de l'œuvre La Bièvre est effectué au bénéfice de ses héritiers (voir la base Arcade).
  4. Le Matin, 15 décembre 1915, p.2.
  5. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 313.
  6. Le Petit Palais, Éd. Paris-Musées, 2005.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :