Louis Begley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis Begley
Description de cette image, également commentée ci-après

Louis Begley

Nom de naissance Louis Begleiter
Naissance
Stryï, Drapeau de la Pologne Pologne
Activité principale
écrivain
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Louis Begley est un romancier américain, né le à Stryï en Pologne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Begleiter est né dans l'est de la Pologne (et aujourd'hui en Ukraine). Il est le fils unique d'un médecin juif. À partir de 1941, sa mère et lui parviennent à survivre en prenant des identités de catholiques polonais et en se cachant dans des endroits différents : Lwów, Varsovie, Cracovie, pour échapper aux recherches.

Son père, est lui contraint de fuir en compagnie de l'Armée soviétique à la suite de l'invasion de la partie est de la Pologne en 1941 et se réfugie à Samarcande en République socialiste soviétique d'Ouzbékistan.

Louis Begley a émigré aux États-Unis avec ses parents en 1946. Il grandit dans le quartier de Brooklyn à New York. Avocat, diplômé de Harvard en 1959, il vit à New York. Son premier roman, Une éducation polonaise, a obtenu le prix Médicis en 1992. Il est inspiré par ses souvenirs d'enfance. Il relate l'histoire d'un enfant juif qui vit caché dans Varsovie occupée par les nazis sous une fausse identité. Louis Begley est passionné par Franz Kafka à qui il a consacré un essai The Tremendous World I Have Inside My Head, essai dans lequel il explore la biographie et le monde narratif de Kafka. Il est marié à Anka Muhlstein, écrivain française. Son fils, Peter Begley, peintre et sculpteur, vit à Paris avec ses deux autres enfants.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une éducation polonaise (Wartime Lies), 1991, Grasset, 1992 — Prix Médicis étranger
  • L'Homme en retard, Grasset, 1994
  • Le Regard de Max, Grasset, 1995
  • L'Automne romanesque, Grasset, 1997
  • Mr. Schmidt, Grasset, 1997, adapté au cinéma en 2003 sous le même titre
  • Mistler prend congé, Grasset, 1999
  • Monsieur Schmidt libéré (Schmidt delivered), traduction de Pierre Guglielmina, Paris, Bernard Grasset, 2002, 339 p. (ISBN 2-246-61311-6)
  • The Tremendous World I Have Inside My Head (essai sur Kafka), 2008
  • Affaires d’honneur, Éditions du Rocher, 2008
  • Souvenirs d'un mariage, Piranha, 2016

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]