Lorenzo Pignoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lorenzo Pignoria
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
Sépulture
Activités
Antiquaire, historien, religieuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de

Lorenzo Pignoria, Laurentius Pignorius ou Menippo Filosofo[1] ( - ) est un prêtre, historien et antiquaire italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Pignoria naît le 12 octobre 1571 à Padoue. Influencé par son père, il étudie la jurisprudence, sans toutefois compléter sa formation. En 1602, il est consacré prêtre[2].

Au cours de sa vie, Pignoria a constitué plusieurs collections : toiles, imprimés, portraits de personnalités, statues, pièces de monnaie, sceaux, anciens ustensiles ; il a accumulé d'autres objets[3]

Il meurt le 13 juin 1631 pendant une épidémie de peste[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (la) Characteres Aegyptii, 1608[4]
  • (la) Notulae extemporariae in emblemata Andreae Alciati, Augustae, 1614
  • (la) Prosopopoeia Aldinae Catellae ad Dominicum Molinum senatorem amplissimum, Patavii, 1622
  • (la) In obitum Aldinae Catellae. Lacrymae poeticae, Paris 1622
  • (la) Magnae deum matris Idaeae & Attidis initia. Ex vetustis monumentis nuper Tornaci erutis. Edente iterum & explicante accuratius ad veterum auctorum mentem Laurentio Pignorio presb. Patauino, Venise, 1624
  • (it) Gareggiamento vicendeuole di componimenti latini, e toscani, nel felicissimo magistrato sopra le biade dell'illustriss. signor Dominico Molino senatore amplissimo delli Lorenzo Pignoria, e Martino Sandelli, Venise, 1624
  • (it) Attestatione di Giulio Paolo giureconsulto solennizata ne i Campi Elisij il di delle none d'agosto. L'anno 1625. Riferita fedelmente da Menippo Filosofo, Padoue
  • (it) La principessa delle compositioni sfiorata Riotta del sig. Ludolfo Bravnio di Colonia, Venise, 1625.
  • (la) Miscella elogiorum adclamationum adlocutionum conclamationum epitaphiorum et inscriptionum auctore Laurentio Pignorio Patauino. Io. Baptista Martinio collectore, Patauii, 1626 (?)
  • (la) Mensa Isiaca, Amsterdam, 1669 (posthume)[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lorenzo Pignoria (1571-1631) », BnF,
  2. a et b (it) « Pignoria, Lorenzo », dans Dizionario Biografico degli Italiani, (lire en ligne)
  3. (en) Peter Mason, The Lives of Images, Reaktion Books, (lire en ligne), p. 132
  4. (en) « Pignoria, Lorenzo », Sandrart,
  5. Charles Dezobry et Th. Bachelet, Dictionnaire général de biographie et d'histoire, de mythologie, de géographie ancienne et moderne, vol. 2, Delagrave, (lire en ligne), p. 2128

Liens externes[modifier | modifier le code]