London Fields (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir London Fields.
London Fields
Réalisation Mathew Cullen
Scénario Roberta Hanley
Acteurs principaux
Sociétés de production Periscope Entertainment
Tartan Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre thriller
Durée 118 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

London Fields est un thriller américano-britannique réalisé par Mathew Cullen, sorti en 2018. Il s'agit de l'adaptation du roman du même nom de Martin Amis.

La production a connu de nombreux problèmes qui ont fortement retardé la sortie du film.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une voyante entame une relation avec trois différents hommes dont un, pense-t-elle, sera son meurtrier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En 2001, David Cronenberg est annoncé comme réalisateur pour adapter le roman London Fields de Martin Amis, qui écrit lui-même une première version du script. Toutefois, Cronenberg quitte ce film pour réaliser A History of Violence (2005) et Les Promesses de l'ombre (2007). Les noms d'autres réalisateurs comme David Mackenzie et Michael Winterbottom sont évoqués[1],[2]. C'est finalement le réalisateur de clips Mathew Cullen (en) qui est choisi.

Le tournage débute en septembre 2013 à Londres[3].

Procès et problèmes bloquant la sortie[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Mathew Cullen a poursuivi en justice le producteur Christopher Hanley, de la société de production Nicola Six Limited. Il les accuse notamment d’avoir dénaturé la fin du film. L'actrice principale du film Amber Heard lui a ensuite apporté son soutien. La production accuse en retour l'actrice de ne pas avoir respecté ses engagements promotionnels prévus dans son contrat précisant qu'elle aurait refusé de se rendre à l’avant-première du film lors du festival international du film de Toronto en septembre 2015 ; les trois projections du festival avaient été annulées suite à la plainte déposée par Mathew Cullen contre Christopher Hanley. La production de réclame ainsi 10 millions de dollars à Amber Heard pour manquement à ses engagements contractuels[4]. Alors qu'Amber Heard accuse la production « d'exploitation sexuelle », les producteurs l'accusent en retour d'avoir refusé de tourner des scènes de sexe dont elle « connaissait la nature salace et provocante du scénario, qui prévoyait des scènes de nu »[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Sur le site Rotten Tomatoes, le film cumule une moyenne de 0% sur 34 critiques, avec une note moyenne de 2,6/10[6]. Sur Metacritic, le film obtient une note moyenne de 16 sur 100 sur la base de 12 critiques[7].

Box office[modifier | modifier le code]

Lors du week-end de sa sortie au cinéma aux Etats-Unis, le film n'a cumulé que $168,575 en étant diffusé dans 613 salles. Avec une moyenne de $261 par salle, le film devient le deuxième pire démarrage grand public de l'histoire du box office américain, derrière Proud American (2008). Avec seulement deux semaines d'exploitation, le film ne cumule que $252,676 aux Etats-Unis et $431,641 à l'international[8],[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Amis ventures back to London Fields after 19 years for film adaptation » (consulté le 6 mai 2008)
  2. (en) « Michael Winterbottom: Some lessons for the nation's movie industry » (consulté le 29 août 2009)
  3. (en) « London Fields film shoot gets under way », sur The Guardian, (consulté le 26 septembre 2017).
  4. « Amber Heard accusée d'avoir saborder le film London Fields », sur 20 minutes.fr, (consulté le 26 septembre 2017)
  5. « Amber Heard poursuivie en justice, elle aurait refusé de tourner des scènes de nu », sur Melty.fr, (consulté le 26 septembre 2017)
  6. « London Fields (2018) », Rotten Tomatoes (consulté le 18 novembre 2018)
  7. « London Fields Reviews », Metacritic (consulté le 28 octobre 2018)
  8. « London Fields (2018) – Daily Box Office Results », Box Office Mojo (consulté le 29 octobre 2018)
  9. Pamela McClintock, « Box Office: Star-Studded 'London Fields' Bombs With $160K, Near-Record Worst for a Wide Release », The Hollywood Reporter, (consulté le 29 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]