Loïck Landre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Loïck Landre
Image illustrative de l’article Loïck Landre
Loïck Landre sous les couleurs du RC Lens en mai 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Nîmes Olympique
Numéro 5
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (26 ans)
Lieu Aubervilliers (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2011
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1998-2005Drapeau : France FCM Aubervilliers
2005-2011Drapeau : France Paris SG
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2013Drapeau : France Paris SG001 0(0)
2012 Drapeau : France Clermont Foot012 0(0)
2012-2013 Drapeau : France GFC Ajaccio024 0(3)
2013-2017Drapeau : France RC Lens088 0(1)
2017-2018Drapeau : Italie Genoa CFC000 0(0)
2017 Drapeau : Italie AC Pise005 0(0)
2018-Drapeau : France Nîmes Olympique 011 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011Drapeau : France France -19 ans006 0(0)
2011-2013Drapeau : France France -20 ans009 0(1)
2013-2014Drapeau : France France espoirs005 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 novembre 2018

Loïck Landre, né le à Aubervilliers, est un footballeur français qui évolue au poste de défenseur au Nîmes Olympique.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Paris Saint-Germain (saison 2010-2011)[modifier | modifier le code]

Formé au Paris Saint-Germain, Loïck Landre ne parvient pas à s'y imposer ne disputant qu'un seul et unique match sous ses couleurs formatrices face à Nancy (2-2) lors de la saison 2010-2011.

Clermont Foot (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Conscient de son potentiel, les dirigeants parisiens le prêtent dans la saison suivante à Clermont Foot, en Ligue 2 où il ne prend part qu'à douze rencontres.

GFC Ajaccio (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Il est à nouveau prêté la saison suivante au GFC Ajaccio, tout juste promu en Ligue 2. Avec le club corse, le latéral droit joue 24 rencontres pour 3 buts mais ne parvient pas à sauver un club dont l'effectif est trop juste pour se maintenir.

Racing club de Lens (2013-2017)[modifier | modifier le code]

Loïck Landre avec le RC Lens en mai 2014.

En juillet 2013, à un an de la fin de son contrat qui le lie avec le Paris SG, le joueur s'engage pour trois ans en faveur du Racing Club de Lens[1]. Si ses débuts sur le côté droit ne seront pas satisfaisants et qui lui vaudront d'être écarté de l'effectif pro, son repositionnement dans l'axe pour suppléer les absences et suspensions d'Alaeddine Yahia et d'Ahmed Kantari lui permettront de prouver qu'il est très solide à son poste de prédilection. Il ne quittera plus l'axe Sang & Or à partir du début de la phase retour. Face à Nesle, en Coupe de France, Landre inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs d'une magnifique frappe enroulée du gauche (1-4). Son seul but d'une saison qui verra le RC Lens monter en Ligue 1. Au total, Loïck Landre prendra part à 34 rencontres pour un seul but inscrit.

Le RC Lens interdit de recrutement malgré une montée en Ligue 1, Loïck Landre se voit confier les clés de la défense centrale lensoise aux côtés d'Ahmed Kantari, Alaeddine Yahia étant en phase de reprise. Landre et les siens entament leur parcours par deux défaites à Nantes 1-0 puis contre Guingamp 0-1 mais le défenseur central se montre à son avantage. Face à Lyon, le RC Lens l'emporte 0-1 à la surprise générale avant de s'imposer 4-2 à "domicile" (Lens jouant au Stade de la Licorne d'Amiens toute la saison) et Landre se montre une nouvelle fois très solide. Véritable taulier de la défense lensoise, Landre est le seul joueur avec le vice-capitaine, Ludovic Baal, à avoir pris part à l'intégralité des treize premières journées de la saison. Malheureusement, lors de la journée suivante à Lorient sa série s'arrête puisqu'il est expulsé dès le premier quart d'heure et regarde les siens perdre contre le dernier pour devenir la nouvelle lanterne rouge (0-1). Conséquence directe de cette expulsion, Loïck Landre est suspendu 7 matchs alors que son club n'est toujours pas en mesure de recruter, il ne sera pas de retour sur les terrains avant fin janvier[2]. Le 17 janvier 2015, alors qu'il doit faire son retour sur les terrains de Ligue 1 face à Lyon le leader, pour le compte de la 21e journée, Loïck Landre se blesse au mollet lors de l'échauffement et doit repousser sa reprise[3]. Il effectue donc son retour dans le onze du RC Lens lors du déplacement à Caen mais ne peut empêcher la lourde défaite des siens 4-1[4]. Lors de la saison 2015/2016 , il joue 25 matches en championnat. Sous l'ère de Alain Casanova lors de la saison 2016/2017 en Ligue 2 il participe à qu'un seule rencontre , le joueur veut partir à la fin de son contrat.

Genoa (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Le , il est transféré au Genoa CFC, club italien évoluant en Serie A[5], club qui le prête ensuite à Pise deux jours plus tard.

Nîmes Olympique (2018-)[modifier | modifier le code]

Le il est transféré à Nîmes[6]. Le , il écope de trois matchs de suspension après avoir été expulsé contre Nice[7].

En sélection[modifier | modifier le code]

Le 5 septembre 2013, lors de sa première sélection en Espoirs, Loïck Landre, entré à la mi-temps, inscrit son premier but face au Kazakhstan (5-0). Titularisé en défense centrale contre l'Arménie espoirs pour sa deuxième sélection, le défenseur lensois récidive en inscrivant le deuxième but des siens sur un corner de Florian Thauvin avant de lui rendre pareille sur le quatrième (6-0). Contre la Biélorussie sa série de buts prend fin malgré la victoire 1-0, avant de connaître le nul 1-1 contre les Pays-Bas. Pour le dernier match de Willy Sagnol à la tête des Espoirs, Landre et ses coéquipiers battent Singapour sur le score de 6-0. Après ses bonnes prestations lensoises et malgré un changement de sélectionneur, Landre est de nouveau appelé au début de la saison 2013-2014.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Loïck Landre au 31 août 2018[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2010-2011 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 1 0 - - - - - - - - - 1 0
Sous-total 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2011-2012 Drapeau de la France Clermont Foot (prêt) Ligue 2 12 0 - - - - - - - - - 12 0
Sous-total 12 0 - - - - - - - - - 12 0
2012-2013 Drapeau de la France Gazélec Ajaccio (prêt) Ligue 2 24 3 - - - - - - - - - 24 3
Sous-total 24 3 - - - - - - - - - 24 3
2013-2014 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 27 0 5 1 2 0 - - - - - 34 1
2014-2015 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 26 0 - - - - - - - - - 26 0
2015-2016 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 25 0 1 0 1 0 - - - - - 27 0
2016-2017 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 1 0 - - - - - - - - - 1 0
Sous-total 79 0 6 1 3 0 - - - - - 88 1
2016-2017 Drapeau de l'Italie Genoa CFC Serie A - - - - - - - - - - - 0 0
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Pise (prêt) Serie B 5 0 - - - - - - - - - 5 0
2017-2018 Drapeau de l'Italie Genoa CFC Serie A - - - - - - - - - - - 0 0
Sous-total 5 0 - - - - - - - - - 5 0
2018-2019 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 1 3 0 - - - - - - - - - 3 0
Sous-total 3 0 - - - - - - - - - 3 0
Total sur la carrière 124 3 6 1 3 0 - - - - - 133 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :