Little Simz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Little Simz
Description de l'image Little_Simz.jpg.
Informations générales
Surnom Lil Simz, Bars Simzson
Nom de naissance Simbi Ajikawo
Naissance (25 ans)
Islington, Londres Drapeau : Angleterre
Activité principale Rappeuse, musicienne
Activités annexes Actrice
Genre musical Hip-hop, rap
Années actives Depuis 2010
Labels AGE: 101 Music
Influences Lauryn Hill
Site officiel littlesimz.co

Simbi Ajikawo, plus connue sous le nom de Little Simz, est une rappeuse, musicienne et actrice anglaise née le dans le borough londonien d'Islington.

Après avoir sortie quatre mixtapes et cinq EPs, elle sort son premier album A Curious Tale of Trials + Persons le sous son label, AGE: 101 Music.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Elle est élevée par sa mère d'origine nigeriane à Islington dans le nord de Londres où elle est en famille d'accueil. Elle a étudié à la Highbury Fields School (en) de Londres puis à Westminster Kingsway College (en), où elle a poursuivi sa carrière dans la musique.

La jeune fille est consciente que sa couleur de peau est sujette à des discriminations dès son enfance et commence à rapper et à écrire ses premiers textes à l'âge de 9 ans[1], influencée tout d'abord par Missy Elliott, puis par Lauryn Hill, 2Pac, Nas et Jay-Z[2]. A 9 ans, Simbi avait déjà une manière très personnelle de réfléchir et d'envisager son futur, ce qu'elle considère comme le réel point de départ de sa vie. Le titre de la première chanson qu'elle écrit est : "Achieve, Achieve, Achieve" ( "Atteindre/Réaliser" en français) soulignant de sa positivité et de ses ambitions.[3]

Elle supporte, depuis toute petite, le club de football anglais d'Arsenal[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle se fait connaître progressivement dans le milieu du hip-hop en sortant pas moins de douze projets entre 2010 et 2015. Elle se dit fortement influencée par Lauryn Hill[1], ce qui peut s'observer dans sa musique[interprétation personnelle], alternant rap et chant.[5]

Simz est souvent surnommée Bars Simzson[pourquoi ?]. Elle décrit sa musique comme du rap expérimental. Elle a chanté aux côtés de Estelle, Tinie Tempah et Ms. Dynamite.

Elle chante sur le morceau Leave It As That de la Bande Originale du film Leave to Remain.

En 2017, elle fait la première partie de Gorillaz pour leur tournée mondiale Humanz World Tour. Elle apparait en featuring sur la chanson Garage Palace.

Kendrick Lamar l'a décrite comme l'une des meilleures rappeuses contemporaines[6],[7].

Son dernier album sortie le 1 mars 2019, intitulé Grey Area a reçu les éloges de la critique anglophone et française[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Tournées[modifier | modifier le code]

  • AGE101 Drop the world (2015)
  • AFROPUNK FEST Paris (2019)[20]
  • Tournée européenne - Little Simz - Grey Area [21]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films & Télévision
Year Title Rôle Notes
2010 Spirit Warriors Vicky TV series
2013 Youngers Meleka E4 (TV channel) séries

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Clique x Little Simz », sur YouTube (consulté le 27 mars 2016)
  2. (en) « Little Simz on NWA, Kendrick Lamar and Missy Elliott », sur www.redbull.com (consulté le 30 janvier 2019)
  3. « Little Simz, une fille pas comme les autres | Interview », sur Abcdr du Son, (consulté le 6 avril 2019)
  4. « Little Simz : « Le foot anglais manque de joueurs passionnés » - SO FOOT.com », sur SOFOOT.com (consulté le 27 mars 2016)
  5. « La rappeuse Little Simz a déjà tout d'une grande », sur Culturebox (consulté le 6 avril 2019)
  6. (en) Emilia Petrarca, « At 23, Little Simz Already Has the Blessings of Lauryn Hill and Kendrick Lamar », sur W Magazine (consulté le 30 janvier 2019)
  7. « Little Simz, jeune prodige du hip-hop britannique », sur Konbini - All Pop Everything! (consulté le 6 avril 2019)
  8. (en) « Little Simz: GREY Area », sur Pitchfork (consulté le 6 avril 2019)
  9. « Little Simz A Curious Tale of Trials + Persons »
  10. (en) « Little Simz’s Stillness In Wonderland Is The Year’s Last Great » (consulté le 21 décembre 2016)
  11. « Little Simz - Grey Area | Chronique », sur BACKPACKERZ, (consulté le 6 avril 2019)
  12. « XY.Zed, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  13. « Blank Canvas, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  14. « E.D.G.E, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  15. « AGE 101: DROP 1, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  16. « AGE 101: DROP 2, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  17. « AGE 101: DROP 3|000, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  18. « AGE 101: DROP 4, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  19. « AGE 101: DROP X, by Little Simz », sur Little Simz (consulté le 27 mars 2016)
  20. (en-US) « AFROPUNK FEST Paris » (consulté le 6 avril 2019)
  21. « Little Simz vient mettre Paris à genoux avec son nouvel album ! », sur www.infoconcert.com (consulté le 6 avril 2019)