Liste des monarques de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des rois de Prusse)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page dresse une liste des monarques de Prusse.

Armorial des Rois de Prusse

Les Hohenzollern qui étaient princes-électeurs de Brandebourg depuis 1417, devinrent « ducs de Prusse » en 1525. L'union personnelle entre les deux entités se transforma en royaume de Prusse en 1701, lorsque la dignité royale leur fut accordée par l'empereur avec le titre de « roi en Prusse », puis « roi de Prusse » (à partir de la première partition de la Pologne en 1772). La marche de Brandebourg perdra ses liens de vassalité vis-à-vis du Saint-Empire après la dissolution de celui-ci en 1806.

Les rois de Prusse furent également princes de Neuchâtel de la mort de Marie de Nemours en 1707 à 1848, et empereurs allemands à partir de 1871.

Duché de Prusse (1525-1701)[modifier | modifier le code]

Article principal : Duché de Prusse.
Portrait Nom Dynastie Début du règne Fin du règne Notes
Frédéric Ier de Prusse Albert de Brandebourg
1490-1568
Maison de Hohenzollern Albert de Brandebourg, grand maître de l’ordre Teutonique

premier duc de Prusse (1525-1568)

Frédéric-Guillaume Ier de Prusse Albert Frédéric de Prusse
1553-1618
Maison de Hohenzollern Albert Frédéric de Prusse fut le second duc de Prusse de 1568 à 1618. À sa mort, le duché échut à son gendre Jean Sigismond de Brandebourg. La Marche de Brandebourg et le Duché de Prusse ne formèrent plus qu'un seul fief que l'on nommera le Brandebourg-Prusse.
Frédéric II de Prusse Jean III Sigismond de Brandebourg
1572-1619
Maison de Hohenzollern Jean III Sigismond de Brandebourg (1571-1619), alias Jean Sigismond de Hohenzollern

9e prince-électeur de Brandebourg (1608-1619), administrateur de la Prusse (1611), duc en Prusse (1618-1619)

Frédéric-Guillaume II Georges-Guillaume Ier de Brandebourg
1595-1640
Maison de Hohenzollern Georges Guillaume Ier de Brandebourg (1595-1640), alias Georges-Guillaume de Hohenzollern

10e prince-électeur de Brandebourg et duc en Prusse (1619-1640)

Frédéric-Guillaume III de Prusse Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg
1620-1688
Maison de Hohenzollern Frédéric Guillaume Ier de Brandebourg (1620-1688), dit Frédéric Guillaume le Grand

11e prince-électeur de Brandebourg (1640-1688), duc en Prusse (1640-1660), duc de Prusse (1657-1688)

Frédéric-Guillaume IV de Prusse Frédéric III de Brandebourg
1657-1713
Maison de Hohenzollern Frédéric Ier de Prusse (1657-1713)

12e prince-électeur de Brandebourg (1688-1713) (Frédéric III), duc en Prusse (1688-1701) puis premier roi en Prusse (1701-1713) (Frédéric Ier)

Royaume de Prusse (1701-1918)[modifier | modifier le code]

Article principal : Royaume de Prusse.
Portrait Nom Dynastie Début du règne Fin du règne Notes
Frédéric-Guillaume IV de Prusse Frédéric Ier de Prusse
1657-1713
Maison de Hohenzollern Prince-électeur de Brandebourg et duc en Prusse depuis 1688, il prend en 1701 la dignité royale sous le titre de « roi en Prusse ».
Frédéric-Guillaume Ier de Prusse Frédéric-Guillaume Ier de Prusse
1688-1740
Maison de Hohenzollern Dévoué au développement de l’État, il modernise et accroît l’importance de l’armée et de l’administration. Fils du précédent.
Frédéric II de Prusse Frédéric II le Grand
1712-1786
Maison de Hohenzollern Premier à porter le titre de « roi de Prusse » en 1772, il est l’un des modèles du despote éclairé. Fils du Précédent.
Frédéric-Guillaume II Frédéric-Guillaume II
1744-1797
Maison de Hohenzollern Il accroît le territoire prussien par des annexions en Pologne. Neveu du précédent.
Frédéric-Guillaume III de Prusse Frédéric-Guillaume III
1770-1840
Maison de Hohenzollern Dernier prince-électeur de Brandebourg, il peut rehausser le rôle de la Prusse en Allemagne après la disparition du Saint-Empire. Fils du précédent.
Frédéric-Guillaume IV de Prusse Frédéric-Guillaume IV
1795-1861
Maison de Hohenzollern Il refuse la couronne impériale offerte en 1849 par le Parlement de Francfort et octroie une constitution conservatrice qui restera en vigueur jusqu’en 1918. Fils du précédent
Guillaume Ier de Prusse Guillaume Ier
1797-1888
Maison de Hohenzollern Président de la Confédération de l’Allemagne du Nord à partir de 1867, il est proclamé empereur allemand lors de l’unification en 1871. Frère du précédent.
Frédéric III de Prusse Frédéric III
1831-1888
Maison de Hohenzollern Gravement malade, il monte sur le trône, mais meurt trois mois plus tard ; 1888 est appelée l’« année des trois empereurs ». Fils du précédent.
Guillaume II de Prusse Guillaume II
1859-1941
Maison de Hohenzollern Il abdique le 9 novembre 1918, la défaite allemande à la fin de la Première Guerre mondiale entraînant la chute de l’Empire, et la République est proclamée. Fils du précédent.

Frise chronologique[modifier | modifier le code]

Guillaume II Frédéric III Guillaume Ier Frédéric-Guillaume IV Frédéric-Guillaume III Frédéric-Guillaume II Frédéric II le Grand Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg Frédéric Ier de Prusse Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg Georges-Guillaume Ier de Brandebourg Jean III Sigismond de Brandebourg Albert Frédéric de Prusse Albert de Brandebourg


Voir aussi[modifier | modifier le code]