Liste d'artistes de rockabilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette liste d'artistes de rockabilly présente les artistes ayant abordé le genre rockabilly significativement au cours de leur carrière.

Années 1950 et 1960[modifier | modifier le code]

Décennies suivantes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Larkin 2009, Adkins, Hasil.
  2. Dregni 2011, p. 209.
  3. Helander 1998, p. 14, 34.
  4. a b c d e et f Décharné 2010, p. 180.
  5. Homer 2010, p. 5, 215.
  6. Morrison 1998, p. x, 5-6, 90.
  7. Décharné 2010, p. 141, 156.
  8. a b c et d Homer 2010, p. 23.
  9. a b c d e f g h i j et k (en) « Pop/Rock » Rock & Roll/Roots » Rockabilly », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  10. a et b Dregni 2011, p. 207.
  11. Larkin 2009, Burnette, Johnny.
  12. Homer 2010, p. 8, 148.
  13. Prown et Newquist 1997, p. 16, 18.
  14. a et b Homer 2010, p. 8.
  15. Helander 1999, p. 17.
  16. Homer 2015, p. 150, 155.
  17. Morrison 1998, p. x, 199.
  18. Larkin 2009, Carroll, Johnny.
  19. Morrison 1998, p. x, 140, 154.
  20. Joyner 2003, p. 137, 177, 193.
  21. a b c et d Helander 1998, p. 34.
  22. a et b Décharné 2010, p. 217.
  23. Dregni 2011, p. 186.
  24. (en) Greg Adams, « Sanford Clark – The Fool », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  25. Helander 1999, p. 70.
  26. Homer 2010, p. 6, 9.
  27. a b et c Morrison 1998, p. x, 169.
  28. (en) Greg Prato, « Jackie Lee Cochran – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  29. Décharné 2010, p. 96, 217, 308.
  30. Homer 2010, p. 117, 131, 187.
  31. Larkin 2009, Collins Kids.
  32. a et b Morrison 1998, p. 127.
  33. a et b Helander 1998, p. 16, 34.
  34. a et b Morrison 1998, p. x, 140.
  35. Décharné 2010, p. 51-53, 180.
  36. Dregni 2011, p. 84.
  37. Morrison 1998, p. x, 209.
  38. Homer 2010, p. 21.
  39. Helander 1998, p. 16.
  40. Rose 1981, p. 167-168.
  41. Prown et Newquist 1997, p. 16, 18-19.
  42. Décharné 2010, p. 141, 217.
  43. Homer 2010, p. 69, 185, 208, 232.
  44. Morrison 1998, p. 169.
  45. (en) Bruce Eder, « Curtis Gordon – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  46. Homer 2010, p. 168.
  47. Dregni 2011, p. 65.
  48. Morrison 1998, p. 119.
  49. a b et c Dregni 2011, p. 183.
  50. Homer 2010, p. 8, 100.
  51. Dregni 2011, p. 130.
  52. Larkin 2009, Hawkins, Dale.
  53. a b et c Prown et Newquist 1997, p. 16.
  54. Décharné 2010, p. 94, 247.
  55. a et b Homer 2010, p. 6, 9, 168.
  56. Dregni 2011, p. 101.
  57. a b c d e f g et h Morrison 1998, p. x.
  58. a b et c (en) Sarah Stollak, « Rockabilly Women » (version du 3 octobre 2011 sur l'Internet Archive), sur AllMusic.
  59. Morrison 1998, p. x, 127, 130.
  60. Décharné 2010, p. 1, 131.
  61. Homer 2010, p. 64, 174, 208.
  62. Larkin 2009, Jackson, Wanda.
  63. Carson 2006, p. 238.
  64. Morrison 1998, p. x, 114, 140.
  65. Helander 1998, p. 35.
  66. Homer 2010, p. 150.
  67. Homer 2015, p. 68-71.
  68. Dregni 2011, p. 203.
  69. a et b Joyner 2003, p. 177, 193.
  70. Homer 2010, p. 5, 9.
  71. Dregni 2011, p. 67, 76.
  72. Helander 1998, p. 16, 35.
  73. Décharné 2010, p. 237.
  74. Rose 1981, p. 150.
  75. Morrison 1998, p. 140, 160.
  76. Morrison 1998, p. 64, 127.
  77. Larkin 2009, Mann, Carl.
  78. Homer 2015, p. 65, 100.
  79. Morrison 1998, p. x, 127.
  80. Décharné 2010, p. 131, 217.
  81. Homer 2010, p. 64, 215.
  82. a et b Homer 2010, p. 151.
  83. a et b Dregni 2011, p. 42.
  84. Larkin 2009, Orbison, Roy.
  85. Larkin 2009, Owens, Buck.
  86. Homer 2015, p. 89.
  87. Dregni 2011, p. 42, 76.
  88. a et b Joyner 2003, p. 193.
  89. Prown et Newquist 1997, p. 16-17.
  90. Homer 2010, p. 6, 9, 103, 151.
  91. Larkin 2009, Perkins, Carl (rockabilly).
  92. Rose 1981, p. 22, 97.
  93. Morrison 1998, p. x, 5-6, 37.
  94. Morrison 1998, p. 190.
  95. Dregni 2011, p. 33, 76.
  96. Homer 2010, p. 6, 9, 23, 103, 151, 168.
  97. Rose 1981, p. 34, 55.
  98. Morrison 1998, p. x, 5-6, 69, 139, 244.
  99. Larkin 2009, Rainwater, Marvin.
  100. (en) Randy Lewis, « Rockabilly singer had Top 10 hit with 'Endless Sleep' » (version du 3 juin 2016 sur l'Internet Archive), Los Angeles Times, 14 novembre 2008.
  101. Homer 2015, p. 100.
  102. Dregni 2011, p. 79.
  103. a et b Homer 2010, p. 215.
  104. Morrison 1998, p. 7, 51.
  105. Morrison 1998, p. x, 64.
  106. (en) Bruce Eder, « The Rock-A-Teens – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  107. Homer 2010, p. 155.
  108. Helander 1998, p. 123.
  109. Homer 2010, p. 190.
  110. (en) « Gene Simmons – Drinkin' Wine: The Sun Years, Plus », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  111. Joyner 2003, p. 34, 193.
  112. Homer 2015, p. 65.
  113. (en) Martin C. Strong, « Vince Taylor Biography », sur The Great Rock Bible, (consulté le 15 décembre 2018).
  114. Larkin 2009, Thompson, Hayden.
  115. Homer 2010, p. 88, 151.
  116. Joyner 2003, p. 177.
  117. Décharné 2010, p. 238.
  118. Homer 2010, p. 6.
  119. « The Baseballs, totalement rockab' », Libération,‎ (lire en ligne).
  120. Homer 2015, p. 147.
  121. a b et c Décharné 2010, p. 295.
  122. (en) Leslie Michele Derrough, « Rockabilly Legend Billy Burnette Talks New LP 'Crazy Like Me' & Fleetwood Mac Stint (Interview) », sur Glide Magazine, (consulté le 15 décembre 2018).
  123. Morrison 1998, p. 228.
  124. a et b Rose 1981, p. 183.
  125. Carson 2006, p. 231.
  126. (en) Jeff Niesel, « Northeast Ohio Native Devil Doll Launches Campaign to Finance Her First Album in More Than 10 Years », Cleveland Scene,‎ (lire en ligne).
  127. Homer 2015, p. 147, 155.
  128. Prown et Newquist 1997, p. 93-94.
  129. « Rodez. Gus, « artisan à 70 % » », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne).
  130. (en) Jason Birchmeier, « Chris Evans – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  131. Hervé, « Les Forbans », sur Rock Made in France, (consulté le 15 décembre 2018).
  132. Homer 2015, p. 162.
  133. Dregni 2011, p. 61, 191.
  134. a et b Homer 2010, p. 193.
  135. Morrison 1998, p. 243.
  136. (en) Frank De Blase, « Heavy Trash », City Newspaper,‎ (lire en ligne).
  137. Larkin 2009, Mano Negra, Manu Chao.
  138. (en) Hazel Davis, « Rock On », Billboard, vol. 120, no 25,‎ , p. 51 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  139. (en) Mark Deming, « Linda Gail Lewis – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  140. P. G., « Tony Marlow, roi du rockabilly, à la Fabrique », L'Yonne républicaine,‎ (lire en ligne).
  141. (en) Edwin McFee, « Love Tattoo » (version du 9 mars 2016 sur l'Internet Archive), Hot Press, 6 novembre 2008.
  142. (en) Rick Uldricks, « 21st Annual Rockabilly Holiday », sur Patch.com, (consulté le 15 décembre 2018).
  143. (en) Mark Deming, « Slim Jim Phantom – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 15 décembre 2018).
  144. Larkin 2009, Polecats.
  145. (en) David Robert, « Rock on: Lee Rocker », Reno News & Review,‎ (lire en ligne).
  146. Homer 2010, p. 199.
  147. (en) Joe Bosso, « Brian Setzer: my best and worst gigs ever », Guitars,‎ (lire en ligne).
  148. Dregni 2011, p. 191.
  149. Helander 1999, p. 18.
  150. Prown et Newquist 1997, p. 220.
  151. Dregni 2011, p. 192.
  152. Larkin 2009, Stray Cats.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]