Liliane Lurçat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Liliane Lurçat
Biographie
Nom de naissance Liliane Kurtz
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
JérusalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint François LurçatVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants Pierre LurçatVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Données clés

Liliane Lurçat, née Liliane Kurtz, est une psychologue française, spécialiste des rapports de l'enfant avec la télévision, née le à Jérusalem et morte le à Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Docteur en psychologie[1], élève d'Henri Wallon et ancienne directrice de recherche honoraire au CNRS (psychologie de l'enfant), elle est une spécialiste réputée des problèmes pédagogiques[2]. Elle a été l'initiatrice, à la fin des années 1990, de la controverse sur le pédagogisme en dénonçant la méthode globale d'apprentissage de la lecture et ses conséquences. Elle considère que les méthodes d’apprentissage de la lecture, globale et semi-globale, ont constitué un handicap dans les apprentissages de base, dès l’école primaire[1].

Spécialiste de la petite enfance, Liliane Lurçat a également été une pionnière dans les études concernant la relation des enfants à la télévision[1]. Dans son ouvrage Le jeune enfant devant les apparences télévisuelles publié en 1984, elle montre notamment comment les jeunes enfants de quatre à six ans s'approprient les messages télévisés[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Liliane Lurçat, « Le pédagogisme facteur d'échec », Philosophie politique, "École et démocratie", P.U.F, no n°10,‎ (lire en ligne, consulté le )

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Evelyne Tschirhart, Liliane Lurçat (1928-2019) contre les idéologues du pédagogisme, causeur.fr, 16 juin 2019
  2. C'est en écrivant qu'un enfant enregistre, entretien avec Liliane Lurçat, par Natacha Polony, Le Figaro, 28 août 2009.
  3. Nelly Feuerhahn , Lurçat (Liliane). — Le jeune enfant devant les apparences télévisuelles (compte-rendu), Revue française de pédagogie, Année 1985, 73, pp. 84-86
  4. Emmanuelle Gilbert, Lurçat (Liliane). — Espace vécu, espace connu à l'école maternelle (compte-rendu), Revue française de pédagogie, Année 1984, 67, pp. 65-66

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata :