Ligne de Revigny à Saint-Dizier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligne de
Revigny à Saint-Dizier
Image illustrative de l’article Ligne de Revigny à Saint-Dizier
Vestiges viaduc à Sommelonne, proche de la gare.
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Revigny-sur-Ornain, Robert-Espagne, Saint-Dizier
Historique
Mise en service 1885
Concessionnaires Est (1883 – 1937)
SNCF (1938 – 1976)
Ligne déclassée (depuis 1976)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 019 000
Longueur 28 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Pente maximale
Nombre de voies Anciennement à voie unique

La ligne de Revigny à Saint-Dizier est une ancienne ligne stratégique des départements français de la Meuse et de la Haute-Marne. Elle constituait la ligne 019000 du réseau ferré national.

Historique[modifier | modifier le code]

La loi du (dite plan Freycinet) portant classement de 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d’intérêt général retient en n° 18, une ligne de « Revigny à Saint-Dizier »[2]. Elle a été déclarée d'utilité publique par une loi le [3].

La ligne est concédée à titre définitif par l'État à la Compagnie des chemins de fer de l'Est par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le . Cette convention est approuvée par une loi le suivant[4].

Date d'ouverture[modifier | modifier le code]

  • De Revigny à Saint-Dizier, le .

Fermeture au service des voyageurs[modifier | modifier le code]

  • De Revigny à Saint-Dizier, le .

Déclassements[modifier | modifier le code]

  • De Robert-Espagne à Saint-Dizier (PK 12,630 à 26,000), le [5].
  • Raccordement n°1 de Revigny (PK0,065 à 0,585), le [5].
  • Raccordement n°1 de Saint-Dizier (PK0,080 à 0,505), le [5].
  • De Revigny à Robert-Espagne (PK 3,930 à 12,630), le [6].

En 2019, seule la section entre Révigny et l'usine ArcelorMittal de Contrisson est utilisée ; un raccordement à cette ligne à Saint-Dizier est peut-être également utilisé.

Description de la ligne[modifier | modifier le code]

Tracé - Parcours[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Entre Revigny et Mognéville, la ligne ne possède pas de déclivité importante. Elle grimpe ensuite en rampe quasi-continue de 7  jusqu'au faîte de la ligne situé près du

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La ligne était autrefois à double voie ; les gares de Mognéville, Robert-Espagne et Sommelonne - Baudonvilliers possédaient plusieurs voies de garage et de déchargement[7].

La seconde voie, visible en 1935, a été démontée avant 1962[7].

Superstructure[modifier | modifier le code]

Matériel roulant ayant circulé sur la ligne[modifier | modifier le code]

Exploitation et trafic[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Après 1933
  2. « N° 8168 - Loi qui classe 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d'intérêt général : 17 juillet 1879 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 19, no 456,‎ , p. 6 - 12 (lire en ligne)
  3. « N° 10699 - Loi qui déclare d'utilité publique le chemin de fer de Revigny à Saint-Dizier, avec les raccordements directes sur les lignes de Revigny à Vouziers, et de Saint-Dizier à Vassy : 28 juin 1881 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 22, no 626,‎ , p. 799 - 800 (lire en ligne).
  4. « N° 14216 - Loi qui approuve la convention passée, le 11 juin 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la Compagnie des chemins de fer de l'Est : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 28, no 834,‎ , p. 345 - 352 (lire en ligne).
  5. a b et c Journal Officiel de la République Française du 2 février 1972 page 1277.
  6. Journal Officiel de la République Française du 11 mars 1976 page 1358.
  7. a et b « Saint-Dizier - Revigny : la ligne 37 de la Cie de l'Est - Forums LR PRESSE », sur www.loco-revue.com (consulté le 5 octobre 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]