Leslie Coutterand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Leslie Coutterand
Description de cette image, également commentée ci-après
Leslie Coutterand à la Cérémonie des Prix Lumières 2012
Naissance (37 ans)
Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisatrice
Actrice
Séries notables Julie Lescaut
Site internet https://www.lesliecoutterand.com

Leslie Coutterand, née le à Chamonix-Mont-Blanc est une actrice, réalisatrice et mannequin française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Leslie Coutterand est originaire de Chamonix-Mont-Blanc. Après avoir vécu à New York, elle déménage à Paris où elle suit le Cours Florent dont elle sort diplômée en 2008[1]. Elle commence sa carrière dans quelques courts-métrages au cinéma et dans quelques séries (Cellule Identité sur M6 ou Nos années pension sur France 2).

Elle décroche ensuite son premier rôle principal dans la série Déjà vu sur France 2[2]. Elle y incarne Alexandra, une jeune femme qui gagne le pouvoir de remonter dans le temps à la suite d'un accident. La série est tournée entre la France, Singapour et le Vietnam.

Elle apparaît dans le téléfilm Un mari de trop avec Alain Delon sur TF1 et dans le court métrage Dog tag runners présenté au Short film corner à Cannes en 2011.

Elle a tourné de 2011 à 2014 dans la série Julie Lescaut pour TF1 avec Véronique Genest, elle y jouait le lieutenant Madeleine Mille dit Mado, un des derniers personnages récurrents de la série[2]. En 2013, elle obtient un rôle dans la comédie américaine Larry Gaye : hôtesse de l'air aux côtés de Stanley Tucci, Marcia Gay Harden, Taye Diggs et Rebecca Romijn[3].

Leslie Coutterand est également mannequin et représente différentes marques dans des publicités à l'international comme Nivea, Head and Shoulders et Louis Vuitton[4].

Au milieu des années 2010, elle se remet en question. Elle coréalise en 2015 le documentaire I Love Therefore I Am avec Marine Billet[5] et en 2016, elle met un terme à sa carrière d'actrice et quitte Los Angeles pour revenir à Paris. Après deux ans d'hésitation, elle se reconvertit et devient oratrice activiste intervenant sur le conditionnement des réseaux sociaux, la coopération et l'éthique[6]. Elle continue également son travail de réalisatrice de documentaires[7],[8].

En 2017, elle coécrit et coréalise la mini-série Miss Holland avec Eline van der Velden pour la BBC 3[9],[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]
Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Miss Holland », sur filmfreeway.com (consulté le )
  2. a et b Alexandre Bardyguine, « Leslie Coutterand (Mado) : bientôt sur TF1 ? », sur linternaute.com, (consulté le )
  3. (en) Borys Kit, « Rebecca Romijn, Jessica Lowndes and Jayma Mays Join 'Larry Gaye », sur hollywoodreporter.com, (consulté le )
  4. (en) Laura Schreffler, « Haney Prêt-à-Couture Launches in LA », sur hauteliving.com, (consulté le )
  5. (en) « A search for the ultimate source of Love and its impact around the world », sur digitaljournal.com, (consulté le )
  6. Leslie Coutterand, « Conférences », sur lesliecoutterand.com (consulté le )
  7. Axel Leclercq, « Leslie Coutterand : “Et si nos rêves n’étaient pas tout à fait les nôtres ?” », sur positivr.fr, (consulté le )
  8. FONTAINE Raymond, « LE PARIS DE LESLIE COUTTERAND, RÉALISATRICE ET ORATRICE ENGAGÉE », sur filledepaname.com, (consulté le )
  9. (en) Bruce Dessau, « News: Miss Holland Comes To UK And BBC Three », sur beyondthejoke.co.uk, (consulté le )
  10. Leslie Coutterand, « MISS HOLLAND - BBC3 », sur lesliecoutterand.com (consulté le )
  11. (en) Justin Kroll, « Leslie Coutterand joins ‘Larry Gaye’ », sur variety.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]