Lepospondyli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Lepospondyli, ou lépospondyles, forment une sous-classe éteinte d'amphibiens, apparue au Carbonifère et disparue au début du Permien.

Six clades différents sont connus : achérontiscidés, adélospondyles, aïstopodes, lysorophiens, microsauriens et nectridés.

Les lépospondyles forment un groupe de petites espèces. Cette sous-classe est très diverse car elle contient des espèces ressemblant à des serpents, des tritons, des lézards, certains aquatiques, d'autres plutôt terrestres ou semi-aquatiques. Diplocaulus, le genre le plus connu en raison de la forme falciforme du crâne, regroupait plusieurs espèces pouvant atteindre un mètre de long : ce sont les plus grands lépospondyles connus.

Ils vivaient dans les mêmes niches écologiques spécifiques que leur contemporains temnospondyles. Les lépospondyles se distinguent parmi les stégocéphales par leurs vertèbres originales, en forme de bobine[1].

Aucun ancêtre certain n'est connu, et l'on ne sait d'ailleurs pas si ce taxon est monophylétique.

Pendant longtemps, ils ont été considérés comme l'une des trois sous-classes d'amphibiens (les deux autres étant les temnospondyles et les reptiliomorphes)[2],[3],[4]. Plus récemment, il a été suggéré que les Lepospondyli pouvaient être liés, voire les ancêtres des amphibiens modernes ainsi que des amniotes (reptiles, oiseaux, mammifères)[5]. D'autres scientifiques les voient comme un groupement artificiel (paraphylétique), dont certains groupes seraient liés aux batraciens (Batrachomorpha), mais pas aux amniotes[6], ou totalement à l'inverse comme un groupe monophylétique étroitement liée à l'ascendance des amniotes mais pas aux amphibiens modernes[7].

Leur aire de distribution est limitée à l'Europe et l'Amérique du Nord sauf pour les membres du clade des nectridés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sébastien Steyer, La Terre avant les dinosaures, Belin, coll. « Pour la Science »
  2. (en) Romer, A.S., (1966) Vertebrate Paleontology University of Chicago Press, 1933; 3rd ed. 1966.
  3. (en) Colbert, E H. (1969), Evolution of the Vertebrates, John Wiley & Sons Inc (2nd ed.)
  4. (en) Carroll, RL (1988), Vertebrate Paleontology and Evolution, WH Freeman & Co.
  5. (en) Laurin, Michel (1996) Terrestrial Vertebrates - Stegocephalians: Tetrapods and other digit-bearing vertebrates
  6. (en) Benton, M. J. (2000), Vertebrate Paleontology, 2nd ed. Blackwell Science Ltd
  7. (en) Benton, M. J. (2004), Vertebrate Paleontology, 3rd ed. Blackwell Science Ltd Taxonomic hierarchy