Bashkirien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Système Série Étage Age (Ma)
Permien Cisuralien Assélien plus récent
Carbonifère Pennsylvanien
cf. Silésien
Gzhélien 303.7 – 298.9
Kasimovien 307.0 – 303.7
Moscovien 315.2 – 307.0
Bashkirien 323.2 – 315.2
Mississippien
cf. Dinantien
Serpukhovien 330.9 – 323.2
Viséen 346.7 – 330.9
Tournaisien 358.9 – 346.7
Dévonien Supérieur Famennien plus ancien
Subdivision du Carbonifère selon l'ICS, août 2018[1].

Le Bashkirien est, dans l'échelle des temps géologiques de l'ICS, l'étage géologique inférieur du Pennsylvanien, sous-système du Carbonifère. Il est précédé du Serpukhovien et suivi par le Moscovien. Les âges estimés du début et de la fin du Bashkirien sont respectivement de 323,2 ± 0,4 Ma (millions d'années) et 315,2 ± 0,2 Ma[2].

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom de l'étage est donné en référence à la Bachkirie (désormais le Bachkortostan), république de la Fédération de Russie, située dans le sud de l'Oural. Le nom Bashkirien a été introduit par la géologue russe Sofia Semikhatova en 1934[3].

Définition de l'étage[modifier | modifier le code]

La base de l'étage correspond à l'apparition de l'espèce de conodontes Declinognathodus noduliferus. Le point stratotypique mondial, c'est-à-dire le stratotype de limite entre le Serpukhovien et le Bashkirien, est situé dans la formation de Battleship Wash, au Arrow Canyon, dans le Nevada[4].

Le Bashkirien contient six biozones basées sur des conodontes:

Références[modifier | modifier le code]

  1. « International Chronostratigraphic Chart », International Commission on Stratigraphy (consulté le )
  2. [PDF] (en) « International chronostratigraphic chart (2012) », sur http://www.stratigraphy.org/.
  3. Gradstein et al. 2012, p. 613.
  4. (en) H. Richard Lane, Paul L. Brenckle, J. F. Baesemann et Barry Richards, « The IUGS boundary in the middle of the Carboniferous: Arrow Canyon, Nevada, USA », Episodes, vol. 22, no 4,‎ , p. 272-283 (lire en ligne [PDF]).
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bashkirian » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]