Le Théâtre et son double

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Théâtre et son double
Auteur Antonin Artaud
Pays Drapeau de la France France
Éditeur Gallimard
Date de parution
Nombre de pages 160
ISBN 2070202852


Le Théâtre et son double est une série d'essais écrit par Antonin Artaud et publiée en 1938 dans laquelle il développe le concept de théâtre de la cruauté.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le livre consiste en une série de courts « essais » exaltés, à la forme poétique très libre. Certains de ces essais sont tirés de conférences, et même de lettres, adressées, entre autres, à Jean Paulhan, André Gide et Marc Bloch. Malgré le titre de l'œuvre, le théâtre de la cruauté n'est traité en tant que tel que durant quelques pages ; mais l'ensemble du livre, tant par le fond que par la forme, prépare, justifie, et offre un contexte à celui-ci. D'autres thèmes sont donc abordés, certains dans le domaine du théâtre, mais aussi d'autres comme Dieu ou la sexualité.

Cet ouvrage est notamment connu pour avoir décrit le théâtre comme une "Réalité virtuelle". Certains lui attribuent l'origine de cette expression[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Erik Davis, Techgnosis: myth, magic and mysticism in the information age, 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]