Loth et ses filles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Loth et ses filles
Anonymous artist - Lot and his daughters - Louvre RF 1185 - 001.png
Artiste
Anonyme d'Anvers ou de Leyde
Date
vers 1520
Type
Technique
Huile sur bois
Dimensions (H × L)
48 × 34 cm
Collection
N° d’inventaire
RF 1185
Localisation
Musée du Louvre, Département des Peintures, Paris (France)

Loth et ses filles est un tableau anonyme d'Anvers ou de Leyde, peint vers 1520, conservé au musée du Louvre.

Description[modifier | modifier le code]

Le tableau illustre une scène du chapitre 19 de la GenèseLoth fait l'objet de séduction de la part de ses propres filles, tandis que la colère divine s'abat sur la ville corrompue de Sodome. On voit donc Loth qui se penche sur une de ses filles, tandis que la deuxième remplit une cruche pour enivrer leur père. Elles agissent ainsi, préférant porter les enfants de leur père plutôt que de païens. Au loin, sur le bord droit du tableau, on aperçoit la femme de Loth transformée en statue de sel pour avoir désobéi à la consigne de ne pas regarder derrière elle. La richesse des costumes fait contraste avec la désolation de l'arrière-plan.

Ce tableau a longtemps été attribué au peintre Lucas Van Leyden. Ce genre amorce une tendance durable où des peintres représenteront des scènes apocalyptiques.

L'œuvre est entrée au Louvre en 1900.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gabrielle Bartz et Eberhard König, Le Musée du Louvre, éditions Place des Victoires, Paris, 2005, (ISBN 3-8331-2089-4), p. 475.

Liens externes[modifier | modifier le code]