Laurent Carraro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Carraro
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président d'université
HESAM (d)
-
Jean-Claude Colliard et Denis Pelletier (d)
Directeur général
École nationale supérieure d'arts et métiers
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Dir. de thèse
André Goldman (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Laurent Carraro est un mathématicien français, universitaire HDR, né le à Lyon. Après avoir été directeur de Télécom Saint-Étienne, il est du au directeur général d'Arts et Métiers ParisTech, et devient consultant indépendant spécialisé dans le secteur de l'enseignement supérieur.

Parcours[modifier | modifier le code]

Laurent Carraro effectue ses études à l'Université Claude Bernard Lyon 1, où il passe sa thèse de Doctorat en 1985 et où il prépare l'agrégation de mathématiques qu'il obtient en 1986. Il y est alors détaché sur un poste de maître de conférences.

Il enseigne ensuite les mathématiques dans l'enseignement supérieur, en débutant à l'École normale supérieure de Lyon avant de rejoindre l'École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne où il obtient le plus haut grade de professeur de classe exceptionnelle.

De 2006 à 2008, il est aussi conseiller scientifique au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, puis de 2008 à 2011 il dirige Télécom Saint-Étienne.

À partir de 2009, il est membre de la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs, et en devient conseiller à la présidence en 2011[1].

Le , il est nommé administrateur provisoire d'Arts et Métiers ParisTech, établissement d'enseignement supérieur dont il devient directeur général le [2], par décret du président de la République[3].

Le , il est élu président de la ComUE HeSam Université, fonction qu'il assume jusqu'en .

Il réalise des missions d'expertises pour le compte du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et l'École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne entre et avant de devenir consultant indépendant.

Publications[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]