Lars Korvald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lars Korvald
Lars Korvald, 1978 (cropped).jpg
Fonctions
Premier ministre de Norvège
-
Parlementaire norvégien
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Mjøndalen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Mjøndalen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Ruth Aarny Korvald (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Parti politique
Membre de
signature de Lars Korvald
signature

Lars Korvald (né le à Nedre Eiker en Norvège et mort le à Buskerud en Norvège) était un homme d'État norvégien issu du Kristelig Folkeparti, parti chrétien-populaire. Il fut Premier ministre de la Norvège du au , il a dirigé le cabinet après que Trygve Bratteli a démissionné à la suite du premier référendum sur l'adhésion de la Norvège à la Communauté économique européenne.

Jeunesse et début de carrière[modifier | modifier le code]

Lars Korvald est né dans une famille protestante luthérienne à Mjøndalen (en) dans la municipalité de Nedre Eiker. Il étudia à l'université qui deviendra de nos jours l'Université norvégienne des sciences de la vie d'où il sera diplômé 1943.

Carrière parlementaire[modifier | modifier le code]

Il a été élu pour la première fois au parlement norvégien en 1961 représentant le comté d'Østfold. En 1965, il a été nommé leader parlementaire et en 1967 leader de son parti. Au total, Korvald a été membre du parlement pour cinq mandats. En 1981, il se retire de la politique du parti et devient maire du comté d'Østfold.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Le cabinet de Korvald a été en place du au . Bien qu'il fût de courte durée, il a marqué un important jalon dans la politique norvégienne, à la fois parce qu'il a marqué la fin d'un débat amer et qui a divisé la Norvège au sujet de son adhésion à l'Union européenne, et parce qu'il s'agissait d'une coalition centriste non-socialiste. Il était également premier ministre de son parti. Korvald a démontré être un premier ministre efficace dans un contexte politique de transition et très difficile. Son cabinet a négocié un traité commercial avec l'Union européenne et a instauré la première politique du pétrole en Norvège.

C'est également lui qui a introduit Kjell Magne Bondevik sur la scène nationale en le nommant secrétaire politique du bureau du premier ministre.

Liens externes[modifier | modifier le code]