Langues masa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues masa
Pays Tchad, Cameroun
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 hed – herdé
mpg – marba
mcn – massa
zim – mesmé
mse – moussey
nnn – ngeté
lme – pévé
zuy – zumaya
IETF hed, mpg, mcn, zim, mse, nnn, lme, zuy

Les langues masa sont des langues tchadiques parlées au Tchad et au Cameroun.

Variétés[modifier | modifier le code]

Le SIL International, organisme chargé de l'attribution des codes ISO 639-3, recense huit variétés[1] :

La base de données linguistiques Glottolog a quant à elle une sous-famille nommée « Masa », qui comporte les variétés et dialectes suivants[2] :

  • la sous-famille du masa du Nord, comprenant :
    • la sous-famille du marba-moussey-ham, comprenant :
      • le ham ;
      • le marba, avec le dialecte du monogoy ;
      • le moussey, avec les dialectes du bongor-jodo-tagal-berem-gunu, du jaraw-domo, du lew, du pe et du pe-holom-gamé ;
    • la sous-famille du masa-gizey-zumaya, comprenant :
      • le gizey ;
      • le massa, avec les dialectes du banana, du bongor, du budugum, du bugudum, du masa central (gizay, wina), du gumay, du ham, du masa de l'ouest (domo, walia, yagwa) ;
      • le zumaya ;
  • la sous-famille du masa du Sud, comprenant :
    • le herdé ;
    • le mesmé, avec les dialectes du bero et du zamre ;
    • le ngeté ;
    • le pévé, avec les dialectes du dari, du doe et du lamé.

Les langues de la sous-famille du masa du Sud sont aussi appelées par le nom générique « zimé »[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]