Arabe tchadien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'arabe tchadien, arabe du Tchad, arabe choua ou baggara est la variété dialectale de la langue arabe parlée au Tchad, au Cameroun, au Nigéria, au Niger et au Soudan. Elle est la langue maternelle de plus d'un million de personnes au Tchad mais joue également le rôle de lingua franca dans la région.

S'il peut être compréhensible pour des locuteurs de l'Hassanya de Mauritanie, il est difficilement compréhensible pour un locuteur de l'arabe égyptien, et pas du tout compréhensible pour un locuteur de l'arabe parlé en Arabie Saoudite. L'accent est très particulier, et propre à certaines régions du Tchad.

Ce dialecte de l'arabe est aussi très influencé par les dialectes berbères (dont le tamachek), le kanouri, le haoussa et, dans une moindre mesure, par le Français, la langue coloniale, et toujours officielle au Tchad.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]