L'Air et les Songes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Air et les Songes
Essai sur l'imagination du mouvement
Auteur Gaston Bachelard
Pays Drapeau de la France France
Genre essai, philosophie
Éditeur José Corti
Lieu de parution Paris
Date de parution 1943
ISBN 9782253061007
Chronologie

L'Air et les Songes. Essai sur l'imagination du mouvement est un livre de Gaston Bachelard. Il étudie la poésie inspirée par l'élément aérien. Il discute les thèses d'Henri Bergson sur le mouvement.

Situation et contenu[modifier | modifier le code]

À partir de La Psychanalyse du feu en 1938, Gaston Bachelard décide de classer les images littéraires selon les quatre éléments. Après le feu et l'eau dans L'Eau et les Rêves (1942), Bachelard étudie l'air.

Il analyse l'œuvre des écrivains et poètes inspirés par l'élément « air » et la sylphe, parmi lesquels William Blake, Rainer Maria Rilke, Friedrich Nietzsche et Honoré de Balzac. L'ouvrage s'inscrit dans la continuité du tournant poétique de Bachelard qui s'intéresse aux images littéraires à la suite de son œuvre de philosophie des sciences.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]