Konbini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Konbini (site web)
Konbini Lawson.

Au Japon, un konbini (コンビニ?, parfois écrit kombini, combini ou conbini), abréviation de l'anglais convenience store (コンビニエンスストア, konbiniensu sutoa?) est un commerce de proximité (ou une supérette) souvent ouvert 24 h/24 et 7 j/7.

Les konbini distribuent des produits de consommation courante (alimentation, boissons, presse, petite papeterie, produits ménagers, hygiène…). Ils proposent de très nombreux services : photocopie, bornes internet, envoi de fax, réservation de spectacles ou d'hôtels, relais de sociétés de vente par correspondance. On peut également y payer la plupart des factures : eau, gaz, électricité, téléphone, télévision.

Ces magasins sont très nombreux dans l'archipel (plus de 55 000 en 2015[1]), on en trouve régulièrement à chaque coin de rue dans les grandes villes et ils sont également présents dans les petites villes et les zones rurales.

Parmi les chaînes de konbini, on peut citer 7-Eleven (Seven-Eleven), Lawson, FamilyMart, Sunkus, Circle K, am/pm, Daily Yamazaki, Ministop, Seiko Mart ou Coco Store. La plus importante est 7-Eleven (Seven & I Holdings), suivie par Lawson, FamilyMart/Coco et le groupe Circle K Sunkus[1]. En 2016, le rachat de la société Uny qui gère les enseignes Circle K et Sunkus par FamilyMart fera de ce dernier la deuxième chaine de konbini au Japon[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Japon: FamilyMart fusionne avec Uny Group », AFP sur Le Figaro, le 15 octobre 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :