Kingdom Hearts χ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kingdom Hearts χ
Image illustrative de l’article Kingdom Hearts χ
Logo du jeu.

Éditeur Square Enix
Développeur Square Enix
Success
Disney Interactive
BitGroove Inc
Concepteur Tetsuya Nomura, Hiroyuki Itou
(réalisateurs)
Masaru Oka
(scénariste)
Musique Yoko Shimomura

Date de sortie Navigateur

Android, iOS
Japon [1]
Date de fin Navigateur
[2]
Licence Propriétaire
Franchise Kingdom Hearts
Genre RPG
Mode de jeu Un joueur et multijoueur
Plate-forme Navigateur web
Android
iOS
Média Distribution numérique
Contrôle Clavier, souris
Écran tactile

Site web www.square-enix.co.jp/kingdom/uc/

Kingdom Hearts χ (キングダムハーツキー, Kingudamu Hātsu Kī?), stylisé en Kingdom Hearts χ[chi], est un jeu de rôle en ligne de la franchise Kingdom Hearts, développé par Square Enix, Disney Interactive Studios et Success, édité par Square Enix sur navigateur web et sorti en 2013. Une version du jeu pour supports mobiles, intitulée Kingdom Hearts Unchained χ, est éditée sur Android et iOS en au Japon, en en Amérique du Nord, et en en Europe et en Australie. En avril 2017, le jeu est renommé Kingdom Hearts Union χ[Cross].

L'histoire de Kingdom Hearts χ se déroule plus de cent ans avant celle de Kingdom Hearts, avant la Guerre des Keyblades. Le joueur incarne un porteur de Keyblade qui rejoint une faction, dirigée par des Maîtres de la Keyblade, et combat pour le contrôle de la lumière. Le scénario est relié à celui de Kingdom Hearts III, l'opus suivant de la franchise. Le titre fait allusion à la χ-blade, l'arme de légende jouant un rôle central dans la trame de la série.

Kingdom Hearts χ a été conçu pour être un opus accessible aux néophytes de la série. La plate-forme choisie impose des écarts notables par rapport au standard de la franchise, notamment au niveau du gameplay et du style visuel. Tetsuya Nomura et Yoko Shimomura, collaborateurs de longue date sur la série Kingdom Hearts, ont participé au développement du jeu, respectivement à la réalisation et à la musique. Kingdom Hearts χ a fait l'objet d'un accueil critique généralement favorable.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chronologie fictive
de la série Kingdom Hearts

Back Cover
Kingdom Hearts χ
Birth by Sleep
Kingdom Hearts
Chain of Memories
358/2 Days
Kingdom Hearts 2
Coded
Dream Drop Distance
Kingdom Hearts 3

Toile de fond[modifier | modifier le code]

L'histoire de Kingdom Hearts χ se déroule avant la légendaire Guerre des Keyblades, un conflit dévastateur qui opposa les élus de la Keyblade pour le contrôle de la Lumière originelle, et changea le monde en ce qu'il est devenu dans Kingdom Hearts[3],[4]. Avant la guerre, un Maître de la Keyblade mourant légua à cinq de ses six apprentis un ouvrage appelé Livre des Prophéties. Ce livre avait la particularité de pouvoir prédire et faire apparaître des personnes et des objets appartenant au futur. Il prophétisa que la fin du monde était proche. Voulant empêcher cette fin d'arriver, les cinq apprentis invoquèrent de puissants guerriers du futur. Ceux-ci commencèrent à collecter des morceaux de lumière, surnommés Lux, portés par les Sans cœur, et chacun créa sa propre union, basée sur l'animal qui le représentait : Ursus, Anguis, Unicornis, Leopardus et Vulpeus. Le personnage principal, un porteur de la Keyblade néophyte, doit intégrer l'une de ces factions, et lutter pour assurer sa suprématie[5],[6].

Résumé de Kingdom Hearts χ[modifier | modifier le code]

Chaque joueur, après avoir choisi son union, rencontre un Cherithy, qui leur apprend comment fonctionnent les unions. Il servira de guide en permanence, et de maître qui les supervisera. Ils diffèrent selon l'union choisie parmi les cinq existantes. Le "player" fera surtout des rêves pour les éléments clés de l'histoire, et Cherithy aura des échanges avec un autre Cherithy.

Le personnage que l'on joue est personnalisable. L'histoire commence simplement, jusqu'à ce qu'un membre de l'union dont le héros fait partie laisse un message : on voit un Cherithy disparaître sous les yeux du Cherithy du personnage principal.

Quelques jours plus tard, le héros fait la rencontre d'Ephemer, qui appartient à une autre union, expliquant au PJ qu'ils ne sont pas dans la réalité mais dans un rêve, que les phases avec un mystérieux voile blanc sont une illusion. Puis on se mettra à la recherche de la chambre des Forteller pour découvrir plus sur leur secret et appuyer les théories de Ephemer, on trouvera un passage mais on n'ira pas plus loin ensemble, il partira malgré la promesse à la recherche de vérité seul. Des jours plus tard, notre personnage, inquiet et triste, part à la recherche de Ephemer mais on sera stoppé par maître Ava de l'union du renard qui nous fera quitter les lieux de notre dernière rencontre avec lui. Le jour suivant, on rencontre Skuld de la même union que lui, Ephemer lui aurait parlé dans ses rêves pour l'orienter à notre rencontre. Skuld et le "joueur" part à la recherche de Ephemer jusqu'à atteindre la chambre des Forteller, ou Ava sous les traits d'un autre leader testera votre force et vous propose de rejoindre un groupe spéciaux d'élus, Les Dandelions" mais notre "player" refusera pour se joindre à ses amis pour la guerre des Keyblade. Les leaders sont (pas sur pour tous) morts et beaucoup de membres d'union meurent. Cinq élus semblent se réunir pour prendre le flambeau de leur prédécesseur et ainsi commence union Cross.

Événements temporaires[modifier | modifier le code]

Résumé de Kingdom Hearts Unchained χ[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu commence par la création et la personnalisation du personnage principal. Le joueur peut choisir le sexe, la coiffure et les vêtements de son avatar, ainsi que son équipement (tiré de la série Kingdom Hearts est des univers Square Enix et Disney). Après cette première étape, il débloque les missions de l'histoire principale. Lorsqu'il a complété une certaine proportion du contenu disponible, il déverrouille de nouvelles missions. Le contrôle du personnage se fait à l'aide du curseur de la souris[7]. Le joueur parcourt plusieurs mondes, peuplés de créatures hostiles appelées Sans cœur. Il peut jouer seul ou en groupe. Les équipes peuvent combattre des Raid Bosses, des Sans cœur géants particulièrement coriaces[5].

Le jeu fonctionne sur un schéma de type free to play, tout en proposant des microtransactions[8]. Les actions du personnage consomment des AP (action points), qui se régénèrent au cours du temps, mais peuvent également être achetés. Idem pour les objets rares, comme les cartes spéciales[9].

Le joueur doit cliquer sur un ennemi présent à l'écran pour le défier. Les combats sont basés sur un système de jeu de cartes, et se déroulent au tour par tour. Pendant le tour du joueur, trois cartes sont tirées d'un paquet de neuf, chacune débouchant sur une attaque. Dans le cas où la puissance combinée des cartes ne suffit pas à venir à bout des HP de l'ennemi, celui-ci mène une contre-attaque. Si le joueur survit, ou s'il choisit de continuer le combat en dépensant des AP additionnels, un nouveau tour commence. Après avoir vaincu un ennemi, le joueur gagne des Lux (qui permettent de débloquer des récompenses, mais dont la quantité est remise à zéro chaque semaine), des points d'expérience (grâce auxquels le personnage peut monter en niveau) et des Munny (monnaie de l'univers Kingdom Hearts)[7]. Le joueur remporte aussi des Fragments (cartes basées sur l'univers de la série). Chaque Fragment a ses propres capacités, qui dépendent du personnage qui le porte, et qui peuvent être des attaques physiques ou spéciales. Le joueur peut améliorer ses cartes pour augmenter leur attaque et leur défense[7],[8]. Il peut améliorer sa Keyblade à l'aide de différents matériaux trouvés dans les mondes qu'il visite, et de nouvelles Keyblade peuvent être obtenues au fur et à mesure que l'histoire avance. Chacune d'entre elles renforce certains types de cartes : la Starlight Keyblade augmente les cartes de type puissance, vitesse et magie, alors que la Treasure Trove (inspirée du film Blanche-Neige et les Sept Nains) n'a d'effet que sur les cartes puissance[7],[5].

La version mobile du jeu, Kingdom Hearts Unchained χ, reprend beaucoup de ces éléments de gameplay, la principale différence étant que cette version est adaptée pour les appareils à écran tactile. Le système de déplacement libre d'un monde à l'autre est remplacé par une progression nivelée[3]. Les niveaux, appelés « quêtes », sont circonscrits à une zone ou un monde. L'utilisation des AP est aussi revue : au lieu de les dépenser pour chaque action, le joueur les dépense pour commencer une quête, et peut réaliser autant d'actions qu'il veut dans le cadre de cette quête (il peut donc attaquer des ennemis, collecter des items et ouvrir des coffres sans limite fixée, tant qu'il n'a pas affronté le Sans cœur visé par la mission[10]. Quand le joueur n'a plus de HP, il peut choisir entre deux options : abandonner la quête et perdre sa progression, ou continuer la quête en payant des Jewels, une nouvelle monnaie virtuelle. Les Lux deviennent des points d'expérience destinés à faire monter le joueur en niveau. Les vêtements, coupes de cheveux et accessoires peuvent être obtenus grâce aux Avatar Boards, qui présentent un chemin de nœuds qui peuvent être déverrouillés à l'aide d'Avatar Coins (chaque nœud correspondant à un item ou une extension des barres d'AP ou de HP)[10]. Les cartes de la version navigateur sont remplacées par des médailles qui ne sont plus tirées aléatoirement. Les médailles équipées sont activées une par une, et le joueur peut choisir d'attaquer un ennemi, plusieurs ennemis à la fois, ou utiliser une capacité spéciale liée à la médaille activée (pour peu que sa Keyblade possède assez de points d'attaque spéciale)[10]. Des médailles compatibles entre elles peuvent être combinées pour améliorer leur attaque spéciale[10].

Développement[modifier | modifier le code]

Logo de Kingdom Hearts χ.

Kingdom Hearts χ a été coréalisé par Tetsuya Nomura, un des créateurs de la franchise, et Tatsuya Kando, (réalisateur de The World Ends With You)[6]. La musique du jeu a été composée par Yoko Shimomura, régulièrement impliquée dans la composition des bandes-son de la série[11]. Le jeu a été coproduit par Square Enix et le studio japonais Success[12],[13]. La conception du jeu a été confié à Success au cours du développement, les équipes de Square Enix étant moins familières des jeux sur navigateur. Même si Kingdom Hearts χ comprend beaucoup d'éléments multijoueurs, il a été imaginé comme fondamentalement solo, comme il est d'usage dans la série Kingdom Hearts[13]. Chirithy, le compagnon du personnage principal, a été conçu pour guider le joueur sans pour autant devenir une gêne. Tetsuya Nomura a dit l'avoir conçu en s'inspirant du chat Scottish Fold.

Le style visuel traditionnel de Kingdom Hearts, proche de celui des Final Fantasy, est abandonné au profit d'un style chibi en deux dimensions, plus adapté pour un jeu sur navigateur. Les contrôles ont été simplifiés et adaptés à l'utilisation de la souris[5],[14],[15]. Dans une interview en 2014, Tetsuya Nomura confie que le développement de Kingdom Hearts χ a été interrompu quelque temps pour que les développeurs puissent se focaliser sur Kingdom Hearts III. Il dit également que durant cette période, ils ont réfléchi à comment faire en sorte que les habitués de la série jouent à Kingdom Hearts χ[16].

Les scénarios de Kingdom Hearts III et Kingdom Hearts χ ont été écrits en même temps et partagent beaucoup de liens[16]. Le titre du jeu fait allusion à la χ-blade (prononcé /ˈkiːˌbleɪd/), la Keyblade originale permettant d'ouvrir Kingdom Hearts, qui joue un rôle majeur dans l'histoire de la série[5]. Cela étant, selon Tetsuya Nomura, l'histoire n'est pas l'élément central de Kingdom Hearts χ. Son contenu est complètement coupé du reste de Kingdom Hearts pour rendre le jeu accessible aux néophytes.

L'idée de créer une version pour plates-formes mobiles est validée alors que le jeu navigateur est encore en développement. Tetsuya Nomura prévoit au départ une sortie simultanée des deux versions, avant de commencer à les mettre à jour indépendamment. Au fil du développement, les efforts se concentrent sur Kingdom Hearts χ et la version mobile est délaissée. Cela est notamment dû au fait que, les capacités des plates-formes mobiles augmentant rapidement, la charge de travail que représentait Unchained est devenue trop forte. De plus, vu que les plates-formes mobiles gèrent les contrôles différemment des navigateurs, il est impossible de réaliser un simple portage du jeu. Le titre de la version mobile, Unchained, fait référence aux différences de gameplay et de narration : cette version est globalement plus casual. Les combats sont plus courts et potentiellement plus faciles[3].

En , en vue du premier anniversaire de la sortie d'Unchained χ en Amérique du Nord, Square Enix annonce que le jeu sera renommé Kingdom Hearts Union χ[Cross] en . Le mode multijoueur Union Cross est ajouté, permettant à des groupes de 2 à 6 joueurs de combattre ensemble. Les joueurs peuvent communiquer en texte ou en émoticônes. Enfin, un nouveau mode théâtre permet désormais de visionner des cinématiques et des animations[17].

Sortie[modifier | modifier le code]

Le jeu est officialisé au Tokyo Game Show le , aux côtés de Kingdom Hearts HD 1.5 Remix, sous le titre provisoire Kingdom Hearts for PC Browsers[4]. Le titre officiel est dévoilé en . Des codes donnant accès à des items spéciaux ou de l'argent virtuel sont inclus dans les premiers exemplaires de Kingdom Hearts HD 1.5 Remix, dans une tentative de promouvoir le jeu[12]. Les inscriptions à la bêta fermée du jeu commencent le pour un lancement le 22 mars. Pour être éligible, il faut disposer d'un identifiant Yahoo Japan. La participation est récompensée par des items et de l'argent virtuel[18]. Un test en bêta ouverte commence le , et le jeu est officiellement lancé le 18 juillet[19],[20]. Par la suite, Kingdom Hearts χ reçoit régulièrement des mises à jour, apportant du nouveau contenu[6]. En , Square Enix annonce la fin de la version navigateur en septembre de la même année[2].

Disney Interactive est forcé de reporter la publication du jeu en Amérique du Nord et en Europe du fait de la fermeture de son service Playdom[3],[21]. Cette publication est finalement annoncée à l'E3 2015 lors de la conférence Square Enix, sous le titre Kingdom Hearts Unchained X[22].

Le jeu Kingdom Hearts Unchained χ sort le au Japon, le en Amérique du Nord et le en Europe[23].

Back Cover[modifier | modifier le code]

En , Square Enix annonce un nouveau jeu, intitulé Kingdom Hearts HD 2.8 Final Chapter Prologue. Celui-ci comprend Kingdom Hearts χ Back Cover, une cinématique de 60 minutes qui se concentre sur les événements qui n'ont pas été montrés dans le jeu original. Le jeu sort le au Japon et le dans les autres pays[24].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

En , on compte près de 200 000 utilisateurs inscrits[25]. À l'occasion des WebMoney Awards 2013, Kingdom Hearts χ est nominé dans la catégorie « Best Rookie of the Year Good Games », la plupart des votants félicitant le jeu d'être accessible aux néophytes et amusant à jouer[26]. Richard Eisenbeis (Kotaku) écrit une critique globalement positive, notant que contrairement aux jeux sur navigateurs japonais similaires et proposant des microtransactions, il s'agissait d'un « petit jeu agréable pour perdre du temps » (enjoyable little time waster)[9].

Unchained est aussi bien accueilli, obtenant un score de 70 % sur Metacritic (basé sur 5 critiques)[27]. A.V. Club félicite le titre d'être un vrai jeu Kingdom Hearts, malgré son format free to play[28]. TouchArcade note le jeu à 3 étoiles sur 5, louant les graphismes et la musique du jeu, mais décrivant le système de jeu comme trop superficiel et l'interface utilisateur comme inutilement compliquée[10]. Gamezebo qualifie le jeu de « meilleur que ce qu'on attendait », évoquant les combats simples et plaisants et la personnalisation approfondie du personnage, et regrettant une certaine niaiserie dans les dialogues et une histoire moins solide que celle des jeux Kingdom Hearts sortis sur console[29]. Un mois après sa sortie, le jeu a déjà été téléchargé plus de 2 millions de fois[30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Sal Romano, « Kingdom Hearts: Unchained χ launches September 3 in Japan », Gematsu,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  2. a et b (en-US) Sato, « Kingdom Hearts χ Browser Game Shutting Down This September In Japan - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  3. a b c et d (ja) « あなたの手の中に、『KH』の世界が法がる », Famitsu Weekly,‎ , p. 30–35
  4. a et b (ja) Nobu, « [TGS 2012]10周年を迎えるKINGDOM HEARTS。HD版が楽しめるPS3タイトル「HD 1.5 ReMIX-」と,シリーズ初のPCブラウザ向けタイトルが発表に », sur www.4gamer.net,‎ (consulté le 12 juin 2018)
  5. a b c d et e (ja) SQUARE ENIX CO., LTD., « スクエニChan! | SQUARE ENIX MEMBERS », sur special.member.jp.square-enix.com,‎ (consulté le 12 juin 2018)
  6. a b et c « Kingdom Hearts Mysteries - Episode Four: The Foretellers' Prophecy | Timeline Video Gallery | GameTrailers », sur web.archive.org, (consulté le 12 juin 2018)
  7. a b c et d (ja) « ヘルプ:初心者向けガイド ― KINGDOM HEARTS χ[chi] », sur web.archive.org,‎ (consulté le 12 juin 2018)
  8. a et b (en-US) Spencer, « Kingdom Hearts X[chi] Is Kind Of Like Kingdom Hearts: Chain Of Memories - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  9. a et b (en-US) Richard Eisenbeis, « Kingdom Hearts χ Is More Than I Expected from a Browser Game », Kotaku,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  10. a b c d et e (en-US) Shaun Musgrave, « 'Kingdom Hearts: Unchained Chi' Review - Neither Simple Nor Clean », TouchArcade,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  11. (ja) « イトケンライブ再び! 伊藤賢治さん、光田康典さん、下村陽子さん出演のスクウェア・エニックスステージをレポート 【TGS2013】 », 電撃オンライン (DENGEKI ONLINE),‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  12. a et b (en-US) Spencer, « Kingdom Hearts X[chi] Is Coming To PC, Made By Operation Darkness Developer - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  13. a et b (ja) « 『キングダム ハーツ』シリーズのディレクター野村哲也氏にインタビュー! ゼアノートが敵となる“Dark Seeker編”はいよいよクライマックスへ », 電撃オンライン (DENGEKI ONLINE),‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  14. (ja) « 『キングダム ハーツ -HD 1.5 リミックス-』HDでよりキレイになった画面写真と野村哲也氏のインタビューをお届け - ファミ通.com », sur ファミ通.com (Famitsu),‎ (consulté le 12 juin 2018)
  15. (en-GB) Joey, « Tetsuya Nomura Interview + HD Screenshots! - News - Kingdom Hearts Insider », sur www.khinsider.com, (consulté le 12 juin 2018)
  16. a et b (ja) « ... », Famitsu Weekly,‎ , p. 84–89
  17. (en) Manon Hume, « Kingdom Hearts Union X Cross Update Announced », Game Informer,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  18. (ja) « Message from the KINGDOM»『KINGDOM HEARTS χ [chi]』Yahoo!ゲームにてクローズドβテスト参加者募集中! », sur blog.jp.square-enix.com,‎ (consulté le 12 juin 2018)
  19. (en-US) Spencer, « Kingdom Hearts X[chi] Is Now In Open Beta - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  20. (ja) Gueed, « 「キングダム ハーツ」シリーズ初のブラウザゲーム「KINGDOM HEARTS χ[chi]」の正式サービスが本日スタート », 4Gamer.net,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  21. (en-US) Spencer, « Why Kingdom Hearts X[chi] Hasn't Been Released In The West Yet? - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  22. (en-GB) Tristan Ogilvie, « E3 2015: Kingdom Hearts Unchained Key Confirmed For Western Release », sur IGN, (consulté le 12 juin 2018)
  23. (en-US) Sato, « Kingdom Hearts Unchained χ Will Be Available In Europe And In 100 Countries Later Tonight - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  24. (en-US) Alex Donaldson, « Kingdom Hearts 2.8 to miss December, now out January 24 - here's the TGS 2016 trailer », VG247,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  25. (ja) « 『キングダム ハーツ χ [キー] 』登録者数が20万人を突破、レベル上限も開放! - ファミ通.com », sur ファミ通.com (Famitsu),‎ (consulté le 12 juin 2018)
  26. (ja) « 【WebMoney Award 2013】-Rookie of the Year BEST GAMES- KINGDOM HEARTS X[chi] », sur www.webmoney.jp (consulté le 12 juin 2018)
  27. (en) « Kingdom Hearts: Unchained X », sur Metacritic (consulté le 12 juin 2018)
  28. (en-US) Patrick Lee, « Unchained X might be free-to-play, but it’s Kingdom Hearts in every way », A.V. Games,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  29. (en-GB) Rob Rich, « Kingdom Hearts Unchained χ Review: Better Than Expected », Gamezebo,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  30. (en-US) Jenni, « Kingdom Hearts: Unchained X Celebrates Two Million North American Users - Siliconera », Siliconera,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]