Kajaran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kajaran
(hy) Քաջարան
Kajaran
Vue sur la ville de Kajaran.
Administration
Pays Drapeau de l'Arménie Arménie
Région Syunik
Démographie
Population 8 112 hab. (2011)
Densité 406 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 09′ 04″ nord, 46° 09′ 21″ est
Altitude 1 775 m
Min. 1 750 m
Max. 1 800 m
Superficie 1 996 ha = 19,96 km2
Fuseau horaire UTC+4
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Arménie
Voir sur la carte administrative d'Arménie
City locator 13.svg
Kajaran
Géolocalisation sur la carte : Arménie
Voir sur la carte topographique d'Arménie
City locator 13.svg
Kajaran

Kajaran, Qajaran, Kadjaran ou Kadzharan (en arménien Քաջարան ; anciennement Gejevan[1]) est une ville du marz de Syunik en Arménie. En 2011, elle compte 8 112 habitants.

Située à 345 km de la capitale arménienne, Erevan, Kajaran est le centre national de la production de métaux non ferreux (dont le cuivre et le molybdène).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Kajaran est située à 345 km de la capitale arménienne, Erevan, et à 25 km de Kapan, la capitale régionale[2].


Rose des vents Kajaran Lernadzor Lernadzor Rose des vents
(territoire non attribué) N (territoire non attribué)
O    Kajaran    E
S
(territoire non attribué) (territoire non attribué) (territoire non attribué)

Topographie[modifier | modifier le code]

L'altitude de Kajaran varie entre 1 750 et 1 800 m[2]. Le Kaputjugh (3 904 m, massif du Zanguezour) n'en est guère éloigné[3].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Kajaran est située sur la rivière Voghji[2].

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Kajaran
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −2 −1 2 6 8 11 14 12 11 6 3 −1 5,75
Température maximale moyenne (°C) 4 5 9 14 14 18 21 21 19 13 10 6 12,5
Précipitations (mm) 6 9 27 33 30 12 21 12 36 24 15 18 20,25
Nombre de jours avec précipitations 4 6 10 10 10 6 3 4 5 9 6 6 6,6
Source : World Weather Online[4]
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
4
−2
6
 
 
 
5
−1
9
 
 
 
9
2
27
 
 
 
14
6
33
 
 
 
14
8
30
 
 
 
18
11
12
 
 
 
21
14
21
 
 
 
21
12
12
 
 
 
19
11
36
 
 
 
13
6
24
 
 
 
10
3
15
 
 
 
6
−1
18
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Territoire[modifier | modifier le code]

La communauté couvre 1 996 hectares, dont :

  • 970 ha de terrains agricoles ;
  • 776 ha de terrains industriels ;
  • 2 ha alloués aux infrastructures énergétiques, de transport, de communication, etc. ;
  • 7 ha d'aires protégées ;
  • 122 ha de forêts ;
  • 8 ha d'eau[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de l'Arménie soviétique et de ses raions.

L'occupation humaine du site semble ancienne, comme en atteste la découverte d'un temple païen[2].

Au sein du royaume d'Arménie, la localité fait partie du canton de Jork’[2], un canton de la province arménienne historique de Siounie selon le géographe arménien du VIIe siècle Anania de Shirak[5].

La prospection du sous-sol du site commence sous l'Empire russe dans les années 1850 et ce jusqu'en 1931, année pendant laquelle un grand programme de creusement débute ; la production minière commence en 1951 sous l'égide du Combinat cuivre et molybdène du Zanguezour (en)[6]. La ville n'est quant à elle fondée qu'en 1958 sous l'URSS[2],[7]. Elle fait alors partie du raion de Kapan[8].

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire (ou plus correctement le chef de la communauté) de Kajaran est depuis 2005 Vardan Gevorgyan[9], membre du Parti républicain d'Arménie[10].

Début Fin Nom Parti
2005 2008 Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie
2008 2012 Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie
2012 En cours Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie

Économie[modifier | modifier le code]

Mine de cuivre et de Molybdène à Kajaran.

L'économie de la ville repose principalement sur l'industrie minière, et Kajaran est le centre national de la production de métaux non ferreux (dont le cuivre et le molybdène)[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Kajaran
1959 1970 1979 1989 2001 2008 2011
11 385[12]10 744[13]8 909[14]7 519[15]8 439[16]8 487[17]8 112[11]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brady Kiesling, Rediscovering Armenia, (lire en ligne), p. 105.
  2. a b c d e f et g (hy) « Քաջարան ք. », sur http://syunik.gov.am/ (consulté le 2 avril 2012).
  3. (en) John Noble, Michael Kohn, Danielle Systermans, Georgia, Armenia & Azerbaijan, Lonely Planet, 2008 (ISBN 9781741044775), p. 218.
  4. (en) « Kadzharan », sur http://www.worldweatheronline.com/ (consulté le 2 avril 2012).
  5. (en) Robert H. Hewsen, Armenia: A historical Atlas, The University of Chicago Press, Chicago et Londres, 2001 (ISBN 0-226-33228-4), p. 103.
  6. (en) « Our History and Recent Development », sur http://www.zcmc.am/ (consulté le 2 avril 2012).
  7. (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « Population of the Republic of Armenia », (consulté le 2 avril 2012).
  8. (en) Robert H. Hewsen, op. cit., p. 249.
  9. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées CEC
  10. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées HHK
  11. a et b (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « RA Syunik Marz », (consulté le 2 avril 2012).
  12. (ru) « Перепись населения СССР 1959 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  13. (ru) « Перепись населения СССР 1970 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  14. (ru) « Перепись населения СССР 1979 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  15. (ru) « Всесоюзная перепись населения 1989 г. — Численность городского населения союзных республик, их территориальных единиц, городских поселений и городских районов по полу (recensement de 1989, vol. 1, partie 1, tableau 3) », sur http://demoscope.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  16. (hy+ru+en) ArmStat, RA 2001 Population and Housing Census Results, « RA Syunik Marz » (consulté le 2 avril 2012).
  17. (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « RA Syunik Marz », (consulté le 2 avril 2012).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :