Justine Dufour-Lapointe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Justine Dufour-Lapointe
image illustrative de l’article Justine Dufour-Lapointe
Justine Dufour-Lapointe en 2015
Contexte général
Sport Ski acrobatique
Période active 2010 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Canada Canadienne
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Montréal, Québec
Taille 1,63 cm
Poids de forme 54 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 0
Championnats du monde 1 1 2
Coupe du monde (globes) 0 5 2
Coupe du monde (épreuves) 14 19 10

Justine Dufour-Lapointe (née le à Montréal, Québec)[1] est une skieuse acrobatique canadienne-française spécialisée dans les épreuves de bosses, championne olympique à Sotchi en 2014 et médaillée d'argent à PeyongChang 2018. Elle est la benjamine des sœurs Dufour-Lapointe et est active dans le circuit de la Coupe du monde depuis le avec une cinquième place à Ruka en Finlande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Née en 1994, elle est le dernier enfant de Yves Lapointe, ingénieur, et de Johane Dufour, complétant ainsi le trio des sœurs Dufour-Lapointe. Très tôt, Justine commence à pratiquer le ski acrobatique en compagnie de ses sœurs Maxime et Chloé au mont Blanc, dans les Laurentides[2]. Elle fait ses études secondaires au Collège Saint-Jean Vianney, de 2006 à 2007, ainsi qu'au Collège d'Anjou, d'où elle diplôme en 2011[3]. Elle poursuit actuellement des études collégiales à distance au Collège Ahuntsic en sciences humaines, profil administration. Elle affectionne le BMX, la photographie, la danse, la décoration intérieure, la mode et le magasinage. Elle se décrit comme une personne « fonceuse, pétillante et amusante »[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

À l'âge de 16 ans seulement, Justine Dufour-Lapointe réussit son premier podium dès sa deuxi à Méribel en France et moins d'un mois plus tard, à la compétition au Mont-Gabriel elle obtient sa première victoire. Cette saison 2011 lui vaut un septième rang au classement de la Coupe du monde (quatrième en bosses).

En 2014, Elle participe aux Jeux olympiques de Sotchi en Russie avec ses deux sœurs Chloé et Maxime. Justine remporte la médaille d'or, devançant sa sœur aînée, Chloé, médaille d'argent, et l'américaine Hannah Kearney. Quelques jours plus tard, les 3 sœurs Dufour-Lapointe se rendent à Inawashiro pour y disputer la Coupe du monde, au Japon. Justine ne dérougit pas et remporte cette épreuve en compagnie de sa sœur Maxime qui termine au troisième rang.

Aux Championnats du monde de 2015, Justine Dufour-Lapointe remporte deux médailles : l'or aux bosses et l'argent aux bosses parallèles. Lors des Jeux de PyeongChang 2018, elle atteint la finale à six concurrentes et termine médaillée d'argent derrière la Française Perrine Laffont[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Édition/Discipline Bosses Bosses en parallèle
Mondiaux 2013 Médaille de bronze, monde Bronze 15e
Mondiaux 2015 Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent
Mondiaux 2017 Médaille de bronze, monde Bronze 14e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 3e au classement général en 2014.
  • 2e du classement des bosses en 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016
  • Départs : 84
  • Victoires : 14
  • Podiums : 43

Résultats auterme de la saison 2017-2018.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Classement en coupe du monde[6]
Année/Classement Général Bosses
Class. Points Class. Points
2011 13e 42 4e 457
2012 4e 56 2e 732
2013 7e 53 2e 640
2014 3e 70 2e 774
2015 4e 55.67 2e 501
2016 8e 58.88 2e 471
2017 12e 54.18 3e 596
2018 14e 45.40 5e 454

Résultats en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Podiums en coupe du monde[7]
Année Discipline Lieu Résultat
2011 Bosses parallèles Méribel Drapeau : France 3e
Bosses parallèles Mont-Gabriel Drapeau : Canada 1re
Bosses Parallèles Are Drapeau : Suède 2e
Bosses parallèles Myrkdalen-Voss Drapeau : Norvège 3e
2012 Bosses parallèles Meribel Drapeau : France 2e
Bosses parallèles Mont-Gabriel Drapeau : Canada 2e
Bosses Lake Placid Drapeau : États-Unis 2e
Bosses Calgary Drapeau : Canada 2e
Bosses parallèles Deer Valley Drapeau : États-Unis 2e
Bosses Beida Lake Drapeau : République populaire de Chine 2e
Bosses Naeba Drapeau : Japon 3e
Bosses parallèles Megève Drapeau : France 1re
2013 Bosses parallèles Ruka Drapeau : Finlande 2e
Bosses parallèles Kreischberg Drapeau : Autriche 3e
Bosses Calgary Drapeau : Canada 1re
Bosses parallèles Deer Valley Drapeau : États-Unis 2e
2014 Bosses parallèles Ruka Drapeau : Finlande 2e
Bosses Calgary Drapeau : Canada 1re
Bosses Deer Valley Drapeau : États-Unis 3e
Bosses Lake Placid Drapeau : États-Unis 1re
Bosses Val St. Come Drapeau : Canada 2e
Bosses Inawashiro Drapeau : Japon 1re
Bosses Myrkdalen-Voss Drapeau : Norvège 1re
Bosses parallèles Myrkdalen-Voss Drapeau : Norvège 2e
2015 Bosses Calgary Drapeau : Canada 3e
Bosses Deer Valley Drapeau : États-Unis 2e
Bosses parallèles Deer Valley Drapeau : États-Unis 1re
Bosses Lake Placid Drapeau : États-Unis 1re
Bosses parallèles Megève Drapeau : France 3e
2016 Bosses Calgary Drapeau : Canada 2e
Bosses Val St. Come Drapeau : Canada 1re
Bosses Deer Valley Drapeau : États-Unis 1re
Bosses parallèles Deer Valley Drapeau : États-Unis 1re
2017 Bosses Val St. Come Drapeau : Canada 1re
Bosses Calgary Drapeau : Canada 2e
Bosses Deer Valley Drapeau : États-Unis 2e
Bosses Pyeongchang Drapeau : Corée 2e
Bosses Thaiwoo Drapeau : République populaire de Chine 2e
Bosses parallèles Thaiwoo Drapeau : République populaire de Chine 3e
2018 Bosses Calgary Drapeau : Canada 3e
Bosses Tremblant Drapeau : Canada 1re
Bosses Tazawako Drapeau : Japon 2e
Bosses parallèles Megeve Drapeau : France 3e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]